Ankorstore : la 24ème licorne française

 Ankorstore : la 24ème licorne française

Après des levées de fonds exceptionnelles en 2021, cette nouvelle année semble bien s’annoncer comme celle de la French Tech également. En effet, ce lundi 10 janvier 2022, Ankorstore est devenu la 24 licorne française en levant près de 250 millions d’euros. Cette levée de fonds s’inscrit dans la liste de celles obtenues par Payfit, ou encore, Swile il y a quelques mois. 

 

Lire plus : Swile, la nouvelle licorne française

 

  • Un développement exponentiel 

Créée en juillet 2019, cette Startup n’a eu de cesse de se développer à un rythme effréné. Il y a un an, début 2021, l’entreprise ne comptait qu’une vingtaine de salariés ; à l’heure actuelle, c’est près de 400 collaborateurs qui travaillent dans les bureaux de Paris, de Londres, Berlin, Stockholm ou encore Amsterdam. Dans un an, l’entreprise projette de dépasser les 1000 salariés. 

Aujourd’hui, avec une nouvelle levée de fonds de 250 millions – principalement issue des fonds d’investissement Eurazeo, Tiger Global et Bond -, la Startup dépasse le milliard d’euros de valorisation et devient donc la 24ème licorne de la French Tech. 

 

  • Le principe : la mise en relation de commerçants indépendants avec les grandes marques 

Ankorstore c’est le marketplace des commerçants indépendants. Après seulement deux ans d’existence, la licorne regroupe près de 15 000 marques et travaille avec 200 000 détaillants indépendants pour proposer un catalogue avec un million de références dans les secteurs de la mode, de la maison ou encore de l’épicerie. 

 

Ainsi, les commerçants indépendants peuvent acheter de nouveaux produits – pour un minimum de 100€ d’achat- en accédant au large catalogue d’Ankorstore.

De leur côté, les grandes marques peuvent toucher de nouveaux clients grâce à la licorne. Les deux côtés sont gagnants, d’autant plus, que la plateforme réduit fortement les tensions habituellement observées entre indépendants et grandes structures. 

 

  • Le business model : une commission prélevée à chaque transaction 

Lors de la première commande, la licorne prélève une commission de 20% qui est ensuite abaissée à 10% pour toute nouvelle commande auprès de la même marque. 

La force de la plateforme c’est d’obtenir des coûts de logistique et de financements qu’un commerçant indépendant ne pourrait jamais obtenir seul. 

En élargissant en permanence son catalogue, Ankorstore s’assure un développement permanent en devenant une plateforme indispensable pour tous les commerçants indépendants qui peuvent, désormais, remplir leurs stocks en quelques clics. 

 

L’enjeu pour cette nouvelle licorne est d’affronter la concurrence grandissante de Faire, entreprise américaine ; pour ce faire, son fondateur Nicolas d’Audiffret, pense notamment à se lancer sur le marché des services financiers. Une entreprise a suivre, assurément.

 

Lire plus : Sunday lève 100 millions de dollars 

Etudiant à Neoma BS sur le campus de Reims- Membre du BNEM- Rédacteur PGE et Mister Prépa