Zoom sur le Bureau des Sports de KEDGE Marseille

 Zoom sur le Bureau des Sports de KEDGE Marseille

Rencontre avec Thomas Watrelot, président du Bureau des Sports de KEDGE Marseille qui nous dévoile les coulisses de son association !

 

Bonjour, peux-tu te présenter ?

Bonjour Dorian, je suis Thomas Watrelot, j’ai 22 ans. Je suis originaire de la ville de Lille dans le nord de la France et j’ai intégré Kedge BS, Campus de Marseille dans le Programme Grande École, il y a de ça, un an et demi.

Par une forte volonté de m’investir dans la vie étudiante de l’école, j’ai décidé de postuler au Bureau Des Sports de l’école. C’était l’association qui répondait à tous mes critères de désirs. J’ai dans un premier temps effectué une année en tant que responsable de la communication, puis en tant que Président de l’association pour le mandat 2020-21.

 

Décris-nous le BDS de KEDGE Marseille ?

 Le Bureau Des Sports de Kedge Marseille, c’est tout d’abord une grande famille. C’est 21 membres qui ont un double objectif :

  1. L’évènementiel ;
  2. La gestion de la vie sportive de l’école ;

Il faut savoir que le BDS de Kedge Marseille est le 1er BDS de France en termes de cotisants. C’est un BDS qui ne se liste pas, pour la bonne et simple raison que nous préférons chaque année, choisir la génération qui assurera la relève, pour être sûrs que la lignée continuera comme c’est le cas depuis maintenant 60 ans.

Comme précédemment énoncé, le BDS, c’est 21 membres en interne qui régissent la vie sportive de l’école. Il est composé d’un bureau classique (Président, Vice-Présidente, Trésorier) et de responsables de pôles, qui sont les suivants : Sports collectifs, sports individuels, communication et trésorerie. 

Il faut savoir que le Bureau Des Sports régi aussi la vie et le quotidien de 5 projets, qui font eux même vivre l’école et les différentes activités proposées (Massilia Shoot Out / South Wind Days / Team Challenge / Voiles de Kedge / XPerience). Les chef(fe)s de ces projets sont présents dans l’équipe du Bureau Des Sports afin de gérer cet ensemble au mieux. En voici la répartition et leurs différentes missions :

 

  • Massilia Shoot Out: 2 responsables : projet de pétanque, animations et évènements autour de la pétanque ;
  • South Wind Days: 2 responsables : double projet : évènement sportif plage/mer de fin d’année pour clôturer l’année de Kedge & participation à la Course Croisière Edhec (CCE) pour le trophée sable ;
  • Team Challenge: 2 responsables : faire vivre l’âme de l’école au quotidien et toute l’année. Création de thèmes, de chants, propres à l’école et qui font vivre les étudiants à chaque instant. Création d’un attachement fort pour l’école et la ville : création d’une délégation & bien-sûr : participation au Challenge Ecricome pour le trophée de l’ambiance (gagné à 5 reprises) ;
  • Voiles de Kedge: 2 responsables : participation à la Course Croisière Edhec (CCE) pour le trophée mer et entrainements hebdomadaires sur Marseille. Organisation de projets RSE (nettoyages calanques, etc …) et participation aux régates locales ;
  • XPerience: 2 responsables : résultat de la fusion entre le Ski Club et Urban Water Contest. L’objectif est de faire profiter des meilleures offres pour le ski et les sports de montagne aux étudiants lors du premier semestre avec deux évènements phares : Openning de la Folie Douce et Semineige. Ensuite, lors de la seconde partie de l’année : faire vivre et proposer des activités originales aux étudiants avec les meilleures offres partenaires possibles (karting, paintball, escalade, etc …) ;

 

Depuis le début de votre mandat, quel a été le moment le plus fort pour toi ?

Malheureusement, le mandat 2020-21 n’est pas le meilleur des mandats pour vivre des moments forts. Cependant, lors de cette année particulière, d’autres moments sont survenus et ont marqué ce mandat spécial.

Cette année, le moment ou plutôt même la période la plus forte pour moi a été le moment des recrutements de la nouvelle équipe. Riche en émotion, en temps et en investissement, cette période aura été parfois difficile, mais belle ! Le meilleur moment est d’annoncer aux heureux élus qu’ils vont enfin pouvoir intégrer cette belle association que nous avons à cœur de porter chaque jour depuis 1 an, à ce moment-là. Ensuite, de les voir se connaître s’unir et arriver à ce beau moment où je suis et nous sommes surs que nous avons fait les bons choix et que l’association sera reprise avec dévouement et passion les années suivantes !

 

Quelles sont les actions que vous réalisez tout au long de l’année ?

Les actions du Président du Bureau Des Sports sont très diverses et variées au quotidien et je vous propose d’en énumérer une partie non exhaustive, ci-dessous :

  • Gestion de l’équipe en interne : chef(fe)s de projet et responsables de pôle (20 membres actifs) ;
  • Gestion des conflits ;
  • Accompagnement des membres et suivi personnel ;
  • Construction d’une vision et d’une stratégie pour le mandat en cours ;
  • Animation des réunions hebdomadaires et extraordinaires ;
  • Contrôle de la pérennité de l’association et suivi des dépenses ;
  • Gestion de la vie sportive de l’école : mise en place des
  • Gestion de l’administratif : mise à jour des statuts, signature des contrats, relation avec l’administration, etc … ;
  • Alimentation du site internet ;
  • Construction, amélioration et présentation du dossier de subvention pour le BDS, ses projets et ses commissions ;
  • Redistribution des subventions (Fonctionnement BDS / Projets / Commissions) ;
  • Organisation des différents évènements avec l’équipe ;
  • Staff lors des évènements Bureau Des Sports ;
  • Innovation permanent pour un développement fort ;
  • Participation aux rendez-vous des présidents d’associations mensuels ;
  • S’assurer de la bonne tenue et la bonne image du local associatif, vitrine de l’association ;
  • S’assurer que l’ensemble des membres s’investissent dans la vie des projets et commissions ;
  • Suivi des tâches ;
  • S’assurer de la bonne transmission de tous les tenants et aboutissants pour une passation optimale ; 

 

Votre évènement majeur ?

Tout d’abord, il convient de rappeler que nos évènements se scindent en 2 parties : ceux auxquels nous participons et ceux que nous organisons.

Je me propose donc de vous parler de l’évènement majeur auquel nous participons et l’évènement majeur que nous organisons.

 

  1. Challenge Ecricome

Le Challenge Ecricome est un évènement auquel nous participons.

Créé en 1990, le Challenge ECRICOME est une compétition sportive opposant les écoles de commerce et de management du Groupe Ecricome. Aujourd’hui devenu le 3e plus grand événement sportif étudiant de France, le Challenge s’est bâti autour de valeurs tels que l’engagement, l’intégrité, l’effort et la solidarité. Le Challenge ECRICOME est profondément ancré dans l’ADN de nos écoles. Au-delà de l’événement sportif, il mobilise les très nombreuses associations des écoles qui rivalisent pacifiquement dans les disciplines sportives et les animations.

 

Écoles participantes :

  • Kedge Business School, Campus de Marseille ;
  • Kedge Business School, Campus de Bordeaux ;
  • Neoma Business School, Campus de Rouen ;
  • Neoma Business School, Campus de Reims ;
  • EM Strasbourg Business School ;
  • Rennes School of Business ;

 

Pendant 4 jours, 6 délégations s’affrontent autour de 8 sports :

  • L’athlétisme ;
  • Le football ;
  • Le handball
  • Le rugby
  • Le tennis
  • Le cheerleading
  • Le volleyball
  • Le basketball

 

Et si la compétition se joue sur le terrain, elle est aussi présente autour avec les centaines d’étudiants venus supporter leurs équipes. Des étudiants venus de toute la France pour remporter les trois trophées mis en jeu chaque année : le trophée Sportif, le trophée de l’Ambiance et le trophée du Fair-Play.

 

  1. Derby de la Provence

Le Derby de La Provence est cette fois-ci un évènement que nous organisons. Plus précisément que nous co-organisons avec STAPS Marseille.

Cet évènement est une compétition sportive qui a lieu chaque année sur le dernier week-end de Novembre. Sur le même principe que le Challenge Ecricome, ce Derby de La Provence a pour but de faire vivre aux étudiants des deux écoles un journée de compétition sportive.

Nous nous affrontons sur plusieurs sports collectifs (Football, Rugby, Basket, Handball, Volley-Ball et enfin un show cheerleading). Encore une fois, le but est de fédérer les écoles autour de leurs couleurs aux travers du côté sportif et bien évidemment aussi sur le plan de l’ambiance, avec deux trophées à la clé.

 

Qu’apprenez-vous au sein de votre association ?

En tant que Président de l’association, mon apprentissage est global. En effet, de part ce rôle de « touche à tout », j’apprends beaucoup.

J’apprends tout d’abord à gérer une équipe, à avoir le meilleur management possible dans un objectif commun, de groupe, tout en gérant les individualités. J’apprends aussi à gérer un gros budget et à faire les bons choix pour la meilleure gestion possible du Bureau Des Sports, de ses projets, commissions et équipes, tout en assurant la pérennité de l’association. J’apprends bien évidemment aussi à m’adapter, encore plus cette année, où il faut sans cesse évoluer, innover et surtout faire autrement.

L’apprentissage est donc global.

 

Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

Pour les mois à venir, les projets sont au nombre de 2.

Le premier est imminent et se déroulera sur le week-end de l’ascension. C’est un évènement en interne qui concerne uniquement les membres du Bureau Des Sports. Nous organisons les 60 ans de l’association sur le temps d’un week-end, avec le retour des générations précédentes. Le temps de se rencontrer et de vivre ensemble des moments forts autour d’une réception extraordinaire et une journée sportive.

Le second projet est un projet de fond et beaucoup plus fastidieux. C’est un projet de transmission.

Assurément, la transmission est le projet et la mission la plus délicate pour cette fin d’année. Tout l’année, il a fallu former nos nouvelles recrues et leur donner toutes les clés pour la réussite et la bonne gestion de l’association. Dès septembre, ils auront la lourde tâche de reprendre les rênes de l’association. C’est donc à nous, à moi de faire en sorte qu’ils aient toutes ces clés en main. Ceux qui prétendent reprendre l’association dès l’année prochaine, ont pour l’instant vécu une année blanche, sans évènement majeur. Ils devront tout reprendre depuis le début et se démener pour assurer la relève et « faire comme avant » et surtout encore, faire mieux qu’avant ! C’est donc ainsi que se mesure notre et mon rôle de transmission.

 

Comment se déroulent les recrutements au sein du BDS de KEDGE Marseille ?

Le Bureau Des Sports de Kedge BS, Marseille, a un système de recrutement peu commun aux autres BDS de France. En effet, la forme la plus récurrente de recrutements pour les BDS, se fait sous forme de liste.

En ce qui nous concerne, le choix a été fait il y a de ça quelques années, et nous procédons à des recrutements plus classiques, pôle par pôle. Nous faisons passer des entretiens et demandons aux postulants de faire deux vœux d’intégration et d’ensuite les expliquer et les défendre au cours d’un entretien de 30min.

Ensuite, nous faisons communément la liste de la prochaine équipe. Une fois celle-ci réalisée, nous les recrutons officiellement, puis les formons et les accompagnons tout au long de leur première année, avant qu’ils ne prennent notre place et face cela, à leur tour.

Ce choix de recrutement s’explique par le fait que nous voulons une certaine continuité dans nos projets et considérons que c’est par ce format de recrutement, sur lesquels nous avons la main mise, que notre association grandit de plus en plus, chaque année.

 

Faire un BDS en école de commerce, un réel atout pour le monde pro et le secteur du sport ?

Faire un BDS en école de commerce est bien évidemment un réel atout pour le monde pro et le secteur du sport. Tout d’abord, l’ampleur de ce BDS est telle, que nous nous professionnalisons chaque jour. Nous serions comme l’une des grosses entreprises de l’école et qui en plus, touche tout le monde. Tout d’abord, notre réseau et les contacts que nous nous faisons sont des choses importantes, qui nous professionnalisent d’une part et nous offrent des opportunités d’avenir d’autres parts. Nous avons donc des contacts privilégiés dans le milieu du sport et une expérience acquise.

 

En tant que président d’association quelles sont tes principales missions, qu’en retires-tu ?

 Les principales missions sont celles énumérées quelques lignes ci-dessus. Pour rappel, elles sont :

  • Gestion de l’équipe en interne : chef(fe)s de projet et responsables de pôle (20 membres actifs) ;
  • Gestion des conflits ;
  • Accompagnement des membres et suivi personnel ;
  • Construction d’une vision et d’une stratégie pour le mandat en cours ;
  • Animation des réunions hebdomadaires et extraordinaires ;
  • Contrôle de la pérennité de l’association et suivi des dépenses ;
  • Gestion de la vie sportive de l’école : mise en place des
  • Gestion de l’administratif : mise à jour des statuts, signature des contrats, relation avec l’administration, etc … ;
  • Alimentation du site internet ;
  • Construction, amélioration et présentation du dossier de subvention pour le BDS, ses projets et ses commissions ;
  • Redistribution des subventions (Fonctionnement BDS / Projets / Commissions) ;
  • Organisation des différents évènements avec l’équipe ;
  • Staff lors des évènements Bureau Des Sports ;
  • Innovation permanent pour un développement fort ;
  • Participation aux rendez-vous des présidents d’associations mensuels ;
  • S’assurer de la bonne tenue et la bonne image du local associatif, vitrine de l’association ;
  • S’assurer que l’ensemble des membres s’investissent dans la vie des projets et commissions ;
  • Suivi des tâches ;
  • S’assurer de la bonne transmission de tous les tenants et aboutissants pour une passation optimale ;

N’ayant pas encore totalement terminé mon mandat, j’en retire déjà beaucoup de choses. Premièrement, bien évidemment sur le plan humain et le management. Manager un groupe avec des individualités différentes et très compliqué mais tellement enrichissant. Ensuite, sur le plan de la gestion et du rôle « touche à tout » au sein de l’association, en essayant de construire chaque jour des objectifs et une vision.

Enfin, bien évidemment, je retiens cette capacité d’adaptation au contexte sanitaire que j’ai eue et que nous avons eue.

 

Est-ce difficile de gérer un tel poste en parallèle des études ?

En début d’année, la gestion de la Présidence au sein du Bureau Des Sports est relativement compliquée à gérer. En effet, la rentrée scolaire et le « rush » de début d’année sont difficilement conciliables mais j’ai et nous avons réussi.
Ensuite, pour la seconde partie d’année, nous avons la chance d’avoir une école qui s’inscrit dans les écoles modernes et qui propose à ses étudiants d’effectuer le Parcours Management Associatif. Ce Parcours est une option proposée en première partie de césure pour développer son association et s’y consacrer à plein temps, le temps d’un semestre. C’est durant ce programme, que nous pouvons développer, créer, innover et être force de proposition. C’est donc dans cette seconde partie d’année que l’efficacité et le dévouement est entier et moins difficile à gérer.

 

Le mot de la fin ?

Go Big or Go Home