Classement des Masters Grandes Écoles – Le Point

 Classement des Masters Grandes Écoles – Le Point

Ce classement publié le 20 Février 2020 par le magazine Le Point recense la totalité des Masters Grandes Écoles, en outre les Programmes Grandes Écoles (PGE). Nous avons ici recensé le Top 30 de ces Masters, dans lequel toutes les Grandes Écoles post-prépa figurent hormis Brest Business School et ISG. Même si 7 écoles post-bac sont présentes, il faut bien comprendre qu’il s’agit ici des PGE (équivalent Master/Bac +5) et non des BBA post-bac (ce qui fait l’objet d’un autre classement). 

Découvrons sans plus attendre le classement ci-dessous ainsi que les critères établis par Le Point dans la réalisation de ce classement. 

Rang Consultor 2020CabinetAttractivité (en%)
1BCG78 %
2McKinsey & Co76 %
3Bain & Co72 %
4Olivier Wyman59 %
5Roland Berger56 %
6Kearney52 %
7EY-Parthenon45 %
8Monitor Deloitte39 %
9L.E.K Consulting38 %
10Advancy38 %
11KPMG – GSG35 %
12Kea & Partners34 %
13Mars & Co33 %
14Corporate Value Associates31 %
15Vertone20 %
16PMP Conseil18 %
17Mawenzi Partners13 %

 

*Rang Inter = Rang Internationalisation / Rang Pro = Rang Professionnalisation / Rang Ent = Rang Entrepreneuriat / Rang V.A = Rang Valeur Ajoutée / Rang Sélec = Rang Sélectivité / 

 

“Notre classement est la synthèse de plus d’une centaine de critères rassemblés en 9 notes générales. Ces notes ont été pondérées et additionnées pour obtenir le score final. Les scores ont été calculés de la façon suivante :

Pédagogie: La note regroupe les pédagogies traditionnelle et numérique. La première prend en compte plusieurs taux d’encadrement, les accords de doubles diplômes avec un autre établissement français et les cas pratiques publiés en un an rapporté au nombre de professeurs. La possibilité de suivre son cursus en langue étrangère au sein de l’établissement et le score moyen obtenu par les diplômés aux certifications de langue anglaise (TOEIC, TOEFL et IELTS) ont été valorisés. Côté numérique, le pourcentage d’étudiants qui suivent une majeure numérique, le taux d’enseignants formés au numérique et leur nombre d’heures de formation moyen ont été pondérés. Une note a enfin été attribuée à deux initiatives numériques des écoles. La formation au code a été évaluée, en valorisant le pourcentage de diplômés formés et le nombre d’heures suivies..

• Recherche: La note est principalement fixée en fonction des articles publiés dans les revues à comité de lecture du CNRS et de la Fnege. Sont comptabilisés le nombre d’articles dans l’absolu puis rapporté à la taille de la faculté. La somme des catégories attribuées à chaque revue en fonction de leur valeur, la somme des catégories les plus prestigieuses ont été notées, dans l’absolu puis corrélées à la taille de la faculté. Sont aussi pris en compte les chaires, les contrats de recherche et, à un degré moindre, les doctorats.

• Sélectivité et attractivité: La note a évolué cette année. Elle diffère pour les écoles post-bac et post-prépa. Toutes tiennent compte du taux d’intégration, du nombre de voies scientifiques et économiques parmi les intégrés et du taux de remplissage. Pour la première catégorie, le taux d’admission et le pourcentage de mentions au bac ont été notés. Pour la deuxième, la corrélation entre les intégrés et le rang du dernier d’entre eux, le taux d’admissibilité et désormais les désistements croisés entre écoles sont pris en compte.

• Valeur ajoutée: La note est obtenue en multipliant dans un premier temps le score Sélectivité par le score Salaire des diplômés. À ce résultat est ajouté le score Diversité multiplié par le score Sélectivité.

• International: La note comprend le taux de professeurs diplômés à l’étranger, le taux de diplômés étrangers, le nombre de partenariats actifs avec des universités étrangères et le pourcentage de doubles diplômés issus de ces partenariats. Une note est affectée aux universités étrangères accréditées et les doubles diplômés issus de ces institutions. Le pourcentage de diplômés expatriés est valorisé. L’exposition internationale, par le biais d’un stage ou d’un séjour académique, est également pondérée.

• Entrepreneuriat: La note comptabilise la sélectivité de l’incubateur ainsi que le nombre d’entreprises créées par les diplômés et incubées rapportés aux effectifs, la viabilité des entreprises après trois ans, le pourcentage d’élèves en majeure entrepreneuriat et le montant du fonds d’investissement.

• Professionnalisation: La note réunit insertion et relation aux entreprises. L’insertion tient compte principalement des salaires regroupés par tranches, du retour sur investissement et du pourcentage d’insertion à deux mois des diplômés. La relation aux entreprises est notamment calculée grâce aux forums d’entreprise, aux collaborateurs du service carrière, aux anciens et aux professionnels présents en spécialisation rapportés au nombre d’étudiants, au taux de diplômés mentorés, au pourcentage d’apprentis parmi les diplômés et à la qualité des stages.” (Magazine Le Point)

 

Pour découvrir le classement complet du Point : CLIQUEZ ICI 

Pour découvrir le classement SIGEM, les barres d’admissibilité et le nombre de places disponibles en 2020 : CLIQUEZ ICI 

Directeur de Mister Prépa et Co-fondateur de Planète Grandes Écoles j'ai à coeur de transmettre et oeuvre pour l'égalité des chances.