Tout savoir sur Engie : salaires, carrière, recrutement

 Tout savoir sur Engie : salaires, carrière, recrutement

Engie est un groupe français énergétique. Basée à Paris, cette entreprise doit aujourd’hui faire face à de nombreux nouveaux concurrents, qu’ils soient alternatifs ou historiques. En se lançant sur le marché de l’électricité, Engie est devenu un concurrent direct d’EDF. 
Forte de 170 000 collaborateurs, cette entreprise propose de nombreux services à ses clients, qui respectent sa raison d’être. Depuis plusieurs années, le groupe se bat pour accélérer la transition vers une économie verte, en privilégiant la sobriété et des solutions plus respectueuses de l’environnement.

 

Présentation d’Engie et son histoire

Engie est un groupe spécialisé dans l’énergie bas carbone et les services. D’origine française, il a été créé en 2008 de la fusion de GDF (Gaz de France) et Suez. D’abord connu sous le nom GDF Suez, le groupe est devenu ENGIE en 2015. Présent mondialement, c’est un pilier du marché énergétique mondial. En effet, c’était le 3ème plus grand groupe d’énergie mondial en 2015, hors pétrole. Le groupe est par conséquent côté aux bourses de Paris (CAC 40), Bruxelles (BEL20) et Luxembourg (Euronext 100).

 

Les activités et produits d’Engie

Engie est spécialisé dans la vente de services, de gaz naturel et d’électricité.
Concernant l’électricité, le groupe maîtrise tout le processus de production. C’est pourquoi, il gère de nombreuses centrales via ces filiales. L’entreprise est par exemple l’un des premiers bureaux d’ingénierie dans les barrages hydroélectriques au monde.
Mais, la majorité de sa production est effectuée par des centrales à cycle combiné gaz, c’est-à-dire de l’électricité produite avec du gaz naturel. En 2015, le gaz représentait 58% de la production du groupe.
Précédemment, Engie utilisait aussi des centrales à charbon pour produire de l’électricité. Depuis 2019, l’entreprise a décidé de sortir de ce mode de production, jugé trop polluant
L’électricité est aussi produite via des centrales nucléaires, en France et à l’étranger. L’entreprise doit donc s’adapter aux différentes décisions des pays dans lesquels elle a des actifs. Par exemple, la Belgique a annoncé vouloir sortir du nucléaire en 2025, ce qui inclue qu’Engie va devoir cesser sa production d’électricité via des centrales nucléaires dans ce pays. 
Enfin, Engie développe aussi beaucoup la production d’électricité via les énergies renouvelables. C’est aujourd’hui le plus gros opérateur d’énergie éolienne en France. Il est aussi le premier producteur d’énergie solaire, depuis le rachat de 95% des parts de Solairedirect (devenu Engie Solar) en 2015…

 

La présence internationale d’Engie

Le groupe Engie est présent sur toute la planète. Après avoir conquis l’Europe, le groupe a décidé de s’internationaliser et de devenir un leader de la transition énergétique dans le monde entier. Il est aujourd’hui présent dans plus de 70 pays, répartis sur les 5 continents. 
Aujourd’hui, c’est en France qu’il réalise le plus gros chiffre d’affaires (20,3 milliards d’€). Vient ensuite le reste de l’Europe avec un chiffre d’affaires de 15,7 milliards d’€. En Amérique du Nord et du Sud, l’entreprise réalise respectivement 4,2 et 4,8 milliards d’€ de chiffres d’affaires. C’est la troisième zone la plus rentable du groupe. Enfin, le Moyen – Orient, l’Afrique et l’Asie représente un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros.

 

Mais de nouveaux concurrents pour Engie

L’entreprise Engie fait aujourd’hui face à de nouveaux concurrents. En France, tout d’abord, elle a des concurrents historiques. Il s’agit bien entendu d’EDF, qui est la seule entreprise à pouvoir proposer des tarifs réglementés aux Français. Pour rester compétitif, EDF a décidé de lancer des offres de marchés dans le secteur du gaz. 
Un autre concurrent sur le marché du gaz est l’entreprise « Gaz de Bordeaux ». Distributeur historique de la région bordelaise et du Médoc, le groupe a décidé de s’étendre dans toute la France afin de proposer des offres avec des prix fixes pour les particuliers et les professionnels. En 2020, l’entreprise a été élue enseigne n°1 pour la qualité des services aux clients professionnels.

 

Le processus de recrutement de Engie

Le processus de recrutement est assez classique chez Engie. Tout d’abord, vous devez envoyer votre candidature sur les espaces dédiés. Si elle est retenue, vous aurez un entretien avec les professionnels du secteur (suivant le poste que vous avez demandé) et les opérationnels. Puis, si vous avez marqué les recruteurs, alors vous pourrez intégrer l’entreprise ! À noter cependant que les processus de recrutement peuvent varier selon le pays dans lequel vous postulez. 

 

Les métiers chez Engie

Engie valorise le fait qu’elle est une entreprise actrice de la transition énergétique. C’est pourquoi, il existe énormément de métiers à Impact. Les différentes carrières sont réparties dans 3 grandes familles. 
Tout d’abord, vous pouvez effectuer des métiers techniques. Il existe beaucoup de postes comme technicien réseaux, mais aussi dans la construction, l’ingénierie ou encore la R&D. Cela représente 70% des carrières de l’entreprise.
Ensuite, il y a les métiers supports. Ce sont les carrières qui vont coordonner tous les différents postes. Il s’agit donc de carrières dans la logistique, le droit, la communication, ou encore la gestion de portefeuilles. Ce sont donc des postes très transversales. 
Enfin, il y a les métiers business qui constituent la partie commerciale de l’entreprise. Il s’agit de poste en management, marketing, mais aussi dans le développement de l’activité d’Engie. 

 

 

Lire plus : Rencontre avec Alexandre BUI-HAI, ingénieur expert dans l’énergie