Insertion des diplômés : IMT-BS reste au-dessus de la moyenne malgré la crise

 Insertion des diplômés : IMT-BS reste au-dessus de la moyenne malgré la crise

Comme chaque année, l’enquête d’insertion professionnelle de la Conférence des Grandes Écoles (CGE) s’intéresse à la valorisation sur le marché du travail des formations dispensées par les Grandes Écoles Françaises de Management. L’enquête, réalisée au cours du premier trimestre 2021 auprès des diplômés 2020 du Programme Grande École, dévoile de solides résultats malgré un contexte économique mouvementé. Le maintien du plein emploi se confirme avec 9 diplômés sur 10 en activité moins de 4 mois après leur diplomation. L’enquête dévoile également cette année une hausse des recrutements à l’étranger accompagnée d’une forte hausse des salaires les accompagnant.

 

Des indicateurs positifs

  • En 2020, près de 90% des étudiants ont trouvé leur emploi dans les 4 mois après leur diplomation, ce qui est un bon résultat étant donné la conjoncture économique mondiale l’année dernière (rappel : en temps normal, 3 étudiants sur 4 trouvent leur premier emploi avant la fin de leur formation)
  • Le salaire d’embauche progresse de 2.8 % par rapport à l’an dernier : 41696 € avec primes, (le salaire moyen hors primes en France est de 35 586€). Les salaires à l’étranger augmentent fortement : 43 100 € hors primes (soit +35% vs 2019)
  • Plus de 88% des diplômés ont été embauchés en CDI, soit près de 11% de plus que la moyenne des diplômés des grandes écoles de management françaises (77.1%) ;
  • Le pourcentage des jeunes diplômés d’IMT-BS qui trouvent un emploi à l’étranger augmente en 2020 (9%)

« Malgré un contexte économique difficile, nous le constatons cette année encore, la compétitivité des jeunes diplômés d’Institut Mines-Télécom Business School sur le marché du travail ne se dément pas, » se félicite Denis Guibard, Directeur d’IMT-BS. « Elle résulte de la qualité des programmes, d’une innovation pédagogique alliée à une expertise historique dans le numérique qui est au cœur des besoins des employeurs, transformation renforcée avec la crise que nous vivons depuis 16 mois. Les résultats confirment cette année encore l’attrait marqué des entreprises pour les profils formés à IMT-BS : des diplômés qui disposent de tous les atouts de la formation en business school, tout en étant proches de la « culture ingénieur » et de leurs enjeux de transformation digitale. Nous sommes fiers cette année encore du meilleur rapport que nous proposons à nos étudiants entre le coût de leur scolarité et le niveau de salaire à l’embauche. »

 

Une école au cœur du 1er groupe d’écoles d’ingénieurs de France

Institut Mines-Télécom Business School appartient au premier groupe d’écoles d’ingénieurs de France, orienté numérique, ce qui lui offre une singularité très appréciée des entreprises. Les étudiants y tissent des liens étroits tout au long de leur cursus (pédagogie mixte, entrepreneuriat, vie étudiante sur campus et vie associative, double diplômes…) avec les étudiants de Télécom SudParis, école d’ingénieur avec laquelle elle partage le campus d’Evry-Courcouronnes, dans l’Essonne, depuis sa création en 1979. 

Lire plus: Les atouts d’IMT-BS, tremplins pour le monde professionnel