Des étudiants de Paris School of Business lancent leur livre de recettes

 Des étudiants de Paris School of Business lancent leur livre de recettes

L’association culinaire de Paris School of Business, Gcuisiné publie son premier livre de recettes « Etudiants et fauchés ». Une vingtaine de recettes abordables, tant au niveau du budget que de la technicité, sont répertoriées dans ce livre gratuit.

 

Un livre de recettes simples et gourmandes pour des étudiants au budget serré

Pour la première fois, l’association étudiante de Paris School of Business Gcuisiné crée un livre de recettes entièrement conçu par les étudiants et « pour les étudiants » comme l’explique Alexi Teyssier, président de l’association Gcuisiné. « Une vingtaine des membres de l’association ont répondu à l’appel, chacun d’entre nous avons proposés plusieurs idées de recettes qui ont été ensuite sélectionnées par un système de vote. »

« Pour faire face à la crise sanitaire, nous avons voulu créer un livre sur mesure pour correspondre aux besoins des étudiants. Peu d’argent, d’ustensiles mais quand même l’envie de se faire plaisir et de se redonner le sourire ». Chili con carne au piment d’Espelette, boulettes de poulet à la sauce soja, tiramisu au Nutella, … une vingtaine de recettes simples, peu coûteuses et réconfortantes sont proposées dans ce livre.

« En développant ce livre de recettes, nous souhaitions offrir à nos camarades des moments de gourmandise et de générosité. Nous avons plus que jamais besoin de nous évader… mais pour pas trop cher et en restant chez nous, alors quoi de mieux qu’un livre de recettes aux inspirations mexicaines, indiennes ou vietnamiennes ? » détaille Alexi Teyssier.

L’association Gcuisiné ne compte pas s’arrêter là et souhaite développer un second livre avec des recettes saines et responsables pour promouvoir une agriculture locale et durable.

« De nombreux projets sont en cours de réalisation pour sensibiliser les étudiants aux problématiques environnementales, sociales et sociétales ; pouvoir transmettre ses notions là et éveiller les consciences par rapport aux urgences climatiques, sur le campus et en dehors du campus, est quelque chose qui nous tient particulièrement à cœur. » conclut Alexi Teyssier.

L’association organise également des visio-conférences autour de la gastronomie tout au long de l’année et propose des programmes « sportif et diététique ».