Comment négocier son salaire lors d’un entretien ?

 Comment négocier son salaire lors d’un entretien ?

Lorsque l’on passe un entretien d’embauche, il y a une étape essentielle lors de ce processus de recrutement : la question du salaire ! Et pour bon nombre d’entre nous, négocier son salaire en entretien n’est jamais une partie de plaisir, il y a ceux qui essayent d’éviter la question tandis que d’autres se contentent d’accepter (et parfois même à contrecœur) l’offre de l’employeur.

Pourtant, il faut savoir que la rémunération n’est qu’une forme de reconnaissance du travail, négocier son salaire à l’embauche s’agit alors d’un point parfaitement légitime.

Si votre candidature a été retenue pour un entretien d’embauche, c’est que vous avez déjà franchi la première étape. Alors maintenant, comment négocier son salaire lors d’un entretien ? Parler des prétentions salariales en entretien d’embauche ne s’improvise pas. Pour négocier son salaire dans les règles de l’art, une préparation s’impose. Découvrez à travers ce texte les meilleurs éléments de réponse que l’équipe de Planète Grandes Écoles a pris soin de réunir pour vous.

 

Lire plus : Préparer ses entretiens : Parler de ses défauts lors d’un entretien d’embauche 

 

Pour négocier le salaire à l’embauche, vous devez vous y préparer !

Avant d’entamer toute négociation salariale, vous devez vous informer au maximum. Vous pouvez donc en premier lieu faire des recherches sur les tendances salariales de votre secteur d’activité. Restez attentif aux évolutions du marché. Intéressez-vous aux salaires des personnes qui exercent votre fonction et partagent les mêmes compétences. Mais encore, apprenez-en donc le plus possible sur la situation financière de l’entreprise.

Vous pouvez consulter les jobboards, les actualités, les réseaux sociaux et le site internet de l’entreprise pour récolter des renseignements utiles. Mieux encore si une personne de votre entourage est employée ou a été employée par l’entreprise, vous pouvez vous renseigner auprès de cette connaissance. Elle aura surement certaines informations pertinentes à partager qui vous aideront à négocier le salaire à l’embauche.

Prenez le temps de rechercher les niveaux de salaire correspondant à votre secteur, votre fonction et lieu d’exercice. En effet, la géographie peut également jouer un rôle important. Le même travail, même pour la même entreprise, peut proposer un salaire différent à Paris, où le coût de la vie est élevé, par rapport à ceux des autres régions où le coût de la vie est moins élevé.

Enfin, plutôt qu’un chiffre précis, fixez-vous une fourchette salariale claire : estimez le salaire minimum pour lequel vous accepteriez la mission, et le montant maximal auquel vous pensez pouvoir prétendre. Et surtout, en fonction de vos besoins du quotidien (loyer, emprunts, transport, etc.), vous devez aussi fixer un salaire minimum en dessous duquel vous serez contraint de refuser, afin de ne pas risquer de vous mettre dans le rouge à cause d’une négociation ratée !

 

Les arguments pour bien négocier son salaire

Des éléments factuels vous aideront à justifier le salaire que vous demandez.  Si besoin, préparez par écrit quelques éléments de réponse argumentés sur votre motivation et les différentes raisons qui font de vous le meilleur des candidats pour ce poste. Prenez alors en compte les années d’expérience professionnelle, votre niveau d’études, vos diplômes/attestations/certifications, vos compétences, le marché local de l’emploi et l’offre et la demande dans votre secteur.

En associant vos points forts avec les fonctions que vous assumerez, vous aurez de solides arguments pour justifier même un salaire supérieur à l’offre initiale. Mettez donc en valeur vos points forts en détaillant tous les « plus » dont l’entreprise bénéficierait en recrutant une personne possédant votre expérience.

N’hésitez pas non plus à évoquer les comparatifs que vous avez trouvés. Il ne s’agit absolument pas de les poser de manière arbitraire, mais de les utiliser comme un moyen subtil de faire avancer la discussion. Pour cela, soyez le plus naturel possible, comme si vous faisiez appel à votre mémoire, à ce que vous avez entendu, à ce qu’on vous a appris, à ce qu’on vous a proposé ailleurs.

 

Pour négocier son salaire à l’embauche, il faut aussi tenir compte des autres avantages

Bien souvent lors d’une négociation salariale, on reste tellement concentré sur la rémunération qu’on oublie de tenir compte des avantages annexes qui sont tout aussi importants ! Pourtant, négocier son salaire revient aussi à prendre en considération tous les avantages et bonus y afférents entre autres le treizième mois, les primes, participation, intéressement lié au chiffre d’affaires, une voiture de fonction, la possibilité de télétravail, le remboursement des frais de transport/des frais kilométriques, tickets restaurants, chèques cadeaux ou encore un téléphone ou un ordinateur professionnel… etc.

Certains avantages peuvent vous permettre de faire de réelles économies ou d’améliorer votre équilibre vie professionnelle/vie privée. La prise en compte de tous ces éléments vous permettra à la fin du processus de conclure un accord satisfaisant avec votre nouvel employeur.

 

Lire plus : Quel est le salaire moyen en France par secteur ? 

 

Négocier son salaire : quand faut-il aborder le sujet ?

Si vous passez par un cabinet de recrutement, il y a de fortes chances pour que la question de votre salaire annuel soit évoquée dès votre premier contact avec le recruteur qui vous demandera de lui communiquer vos prétentions salariales. Cela va lui permettre d’évaluer si elles sont compatibles avec la grille de salaire prévue par son client. Si vous rencontrez directement l’entreprise qui recrute, il n’est pas rare qu’il y ait plusieurs entretiens.

Si votre interlocuteur n’évoque pas vos prétentions salariales lors du premier entretien, évitez d’aborder ce point en particulier. Celui-ci sera évoqué lors de la prochaine étape. Dans tous les cas, l’idéal reste toujours de laisser l’employeur aborder lui-même cette question. Néanmoins, vous pouvez poser d’emblée la question du processus pour savoir à quel moment ce thème sera évoqué.

 

Lire plus : Salaires en VIE : Le barème de 2021 

 

 

 

 

Rédacteur en chef adjoint pour Planète Grandes Ecoles et Mister Prépa. J'aime écrire et si vous me lisez c'est que vous êtes au bon endroit :)