Salaires en VIE : Le barème de 2021

 Salaires en VIE : Le barème de 2021

Travailler à l’étranger suscite aujourd’hui l’intérêt de bon nombre de diplômés de Grandes Écoles françaises. Selon la conférence de ces dernières, près d’un quart des jeunes managers sortis des écoles de commerce commencent leur carrière à l’international. L’attrait du grand large reste ancré chez de nombreux jeunes, et dans certaines écoles de commerce, c’est même plus d’un tiers d’une promotion qui s’expatrie au début de sa vie professionnelle. De nombreuses raisons poussent les jeunes actifs à s’expatrier, et parmi les possibilités qui s’ouvrent à eux pour réaliser leurs rêves, il y a le Volontariat International en Entreprise ou VIE.

Mais qu’est-ce exactement ce qu’est le VIE, qui peut faire cette forme de volontariat et quel salaire pour un VIE ? Planète Grandes Écoles a pris soin de rassembler pour vous dans cet article tout ce dont vous aurez besoin de savoir sur le Volontariat International en Entreprise, et plus particulièrement sur le VIE et salaire. En effet, c’est souvent sur la rémunération en VIE que se posent de nombreuses questions. Et justement, si les volontaires ne reçoivent pas de salaire à proprement parler, ils bénéficient cependant d’une rémunération versée sous forme d’indemnité mensuelle. Décryptage du salaire en VIE.

 

Qu’est-ce que le VIE et qui peut y prétendre ?

Ni un stage, ni une mission de volontariat à l’étranger, le Volontariat International en Entreprise est un programme permettant de travailler au sein d’une entreprise française ou dans l’une de ses filiales implantées aux quatre coins du monde. Le VIE est un programme de six mois à deux ans, très similaire au service civique, qui consiste à réaliser une activité de développement technique, scientifique et économique à l’étranger. Il peut être renouvelé 1 fois 2 ans maximum. Il est aussi possible d’en réaliser une partie en France, mais, pour rendre le contrat éligible, il est nécessaire de travailler au moins 200 jours à l’étranger.

Le VIE peut ainsi s’effectuer dans des sociétés françaises qui sont implantées ou représentées à l’étranger, qui sont liées juridiquement à des entreprises étrangères ou encore qui ont conclu un partenariat avec des entreprises étrangères. L’obtention d’un agrément pour l’entreprise est obligatoire pour utiliser le VIE. Il faut savoir que les sociétés ont beaucoup à y gagner, elles sont défiscalisées si elles embauchent un VIE.

Pour ce qui est de l’aspirant en VIE, que ce soit directement après son diplôme ou après une première expérience, il doit avoir entre 18 et 28 ans à la date d’inscription en VIE et être ressortissant d’un pays membre de l’espace économique européen. Et avant de quitter le territoire, il faut avoir assisté à la journée défense et citoyenneté, un casier judiciaire vierge, et avoir rempli les conditions d’aptitude physique exigées.

L’établissement public Business France gère le dispositif créé dès le début des années 2000. Chaque année, le partenariat entre un volontaire international et une entreprise d’accueil donne lieu à environ 10 000 contrats signés. Plusieurs secteurs proposent des volontariats professionnels. C’est le cas de l’environnement, de la communication, du marketing ou encore de l’informatique.

 

Salaire et VIE

En règle générale, que cela soit pour un VIE ou tout autre type de volontariat, le volontaire ne touche pas de salaire à proprement parler, mais des indemnités liées à sa mission. Les indemnités perçues en tant que volontaire international ne doivent pas alors être considérées comme un salaire VIE au sens propre. Une indemnité sert à compenser un volontaire pour sa mission plutôt que de le rémunérer avec un salaire pour son travail, on ne peut donc pas vraiment dire de rémunération VIE. Et si on parle d’indemnités plutôt que de salaire vie, c’est parce qu’aucune cotisation (sécurité sociale, assurance chômage, CSG) n’est prélevée, mais aussi que le montant perçu par le volontaire n’est pas imposable sur le revenu en France. Néanmoins, dans le langage courant, presque tout le monde ne parle que de VIE et salaire ! En fait, le terme le plus approprié est plutôt les Indemnités Forfaitaires d’Entretien ou IFE.

Barème VIE

Il faut dire qu’il n’y a pas vraiment de grille de rémunération VIE « standard ». En effet, l’IFE comporte certes une indemnité commune (IFE commune), identique pour tous les volontaires internationaux, et qui est révisée tous les ans, ce montant est fixé à 723,99 euros / mois en 2021. Mais il y a aussi une indemnité géographique (IFE géographique) qui dépend du pays, voire de la localité, dans lesquels la mission est effectuée, et c’est ce que nombreux qualifie de « salaire VIE par pays ». Elle est fixée en fonction du niveau de vie local pour couvrir les besoins de subsistance, d’équipement et de logement du volontaire dans le pays d’accueil. Recalculé trimestriellement, le barème VIE par pays (IFE géographique) varie ainsi actuellement de 746 euros à 4223 euros (chiffres d’octobre 2021). Ce sont le Ministre des Affaires Étrangères et le Ministre délégué au Budget qui fixent par arrêté trimestriel les montants de ces indemnités pour le barème VIE.

Et si l’on dressait aujourd’hui une liste décroissante de « salaire VIE par pays » d’après le barème d’octobre 2021, le montant total de l’indemnité (IFE commune + IFE géographique) varie énormément, le plus bas étant à Slovénie à 1 602,62 euros par mois et le plus élevé en Afghanistan à 4 678,41 euros par mois.

Toutefois, il peut arriver que l’entreprise propose un hébergement pour le temps du VIE, dans ce cas 20% de l’indemnité IFE géographique est retenue en compensation de cette mise à disposition. Le coût du logement étant généralement supérieur à ces 20%, cet aménagement s’avère bénéfique.  Certes, certains pourraient se référer au « salaire VIE par pays » avant de se lancer, mais il n’y a pas que l’argent qui motive les jeunes diplômés. La facilité à trouver du travail, le bonus sur le CV de cette expérience, et le bon timing dans sa vie personnelle constituent également des moteurs importants !

Rédactrice pour Mister Prépa et Planète Grandes Écoles, j'aime être à l'affût de l'actualité et pouvoir vous le partager