Audencia et Centrale Nantes créent le premier Bachelor Big Data/Management

 Audencia et Centrale Nantes créent le premier Bachelor Big Data/Management

Audencia et Centrale Nantes s’appuient sur leur alliance historique pour développer un nouveau programme conjoint : Le Bachelor in Business Administration (BBA) Big Data & Management. C’est aussi le tout premier Bachelor hybride en France visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur ayant obtenu le grade de Licence selon le référentiel commun créé pour les écoles de commerce et les écoles d’ingénieurs. Ce programme post-bac permet de développer une double compétence en ingénierie et en management en 4 ans, appliquée à la collecte, l’analyse et l’utilisation des données. La première rentrée est prévue pour septembre 2021.

L’école de management et l’école d’ingénieurs poursuivent leur collaboration pour proposer un programme inédit. C’est la première fois en France qu’une formation est triplement visée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (grade de Licence), la CEFDG (Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion) et la CTI (Commission des titres d’ingénieur). Le BBA Big Data & Management est un programme international en 4 ans, post-bac, qui ouvrira à la rentrée prochaine sur le campus de Centrale Nantes, et Audencia Atlantic Campus. La première promotion comptera dans ses rangs une quarantaine d’étudiants, français et étrangers. Luisa Silva, Directrice de l’Institut de Calcul Intensif de Centrale Nantes, et Marc Gibiat, Directeur Audencia Bachelors et formations Mastère Spécialisé®, assurent la co-direction du programme.  

Hybrider ses compétences de front en 4 ans

Le nouveau BBA lancé par Audencia et Centrale Nantes permettra aux bacheliers attirés par un parcours en école de commerce et en école d’ingénieurs, d’acquérir une double compétence en suivant à la fois les cours d’ingénierie et de management. Une différenciation par rapport aux formations hybrides qui proposent généralement d’acquérir les champs d’expertise l’un après l’autre. L’excellence et l’exigence du programme, reconnu par le grade de Licence, justifient une formation en 4 années. Ainsi, les diplômés allieront un très haut niveau de compétences techniques (informatique avancée, analyse de données, cloud computing) et une expertise transversale du management (finance, management, marketing, stratégie). 

Se former dans un programme international

30 à 40% des étudiants du programme seront recrutés à l’international et suivront les cours 100% en anglais aux côtés des élèves français. Les élèves évolueront ainsi dans un contexte multiculturel, riche d’enseignements. Le cursus leur permettra également de passer au moins 15 mois à l’étranger dont deux semestres dans une université partenaire, sur le campus d’Audencia à Shenzhen en Chine, ou encore celui de Centrale Casablanca au Maroc. Trois périodes de stage sont également au programme, afin de cumuler une expérience professionnelle de 12 mois, dont 3 obligatoires à l’étranger. 

Répondre aux besoins des entreprises sur les nouveaux métiers

Le programme répond aux forts besoins des entreprises, en France et à l’international, en termes de profils hybrides pour la collecte, le traitement, et l’analyse des données au service de leur performance. D’où l’importance de leur implication au sein du cursus, afin que la formation soit parfaitement en phase avec les attentes de ce marché de l’emploi. 

Xavier Bais, Responsable Relations Écoles & Marketing Recrutement chez Accenture, déjà partenaire depuis plusieurs années des deux écoles, explique : « La coopération au sein des cursus pédagogiques permet d’aider les étudiants à bien appréhender les enjeux de notre marché et de nos clients. La Data est une activité importante au sein d’Accenture, à travers nos équipes Applied Intelligence, et les profils issus de cette formation seront en totale adéquation avec nos métiers. »

Pascal Dussert, Business Marketing & Sales Leader, Connected Care, chez Philips, confirme aussi l’attrait de grandes multinationales : « Royal Philips est leader des technologies de la santé. Nous avons investi 1,6 milliard d’euros en 2020 dans la recherche et le développement. 60 % de cet investissement est lié à l’informatique, reconnue comme une priorité et un développement stratégique pour l’entreprise. En effet, l’informatique joue un rôle clé dans les propositions de valeur de Philips à ses clients, avec une forte concentration de l’entreprise sur l’intelligence artificielle appliquée aux diagnostics, les services d’e-santé dans le cloud, l’Internet des objets pour la connectivité des appareils, la cyber-sécurité, ou encore l’interopérabilité pour soutenir le parcours des patients à travers les écosystèmes de soins de santé. Le BBA Big Data & Management permettra de développer des talents dont les capacités sont en parfaite adéquation avec le développement stratégique de Philips. »

Les startups offrent également de très nombreuses opportunités pour l’insertion professionnelle des futurs diplômés. Gaetan de Kerros, CEO de TheChinaStudio, une agence de marketing digital basée à la fois à Nantes et Shanghai et spécialisée en santé du consommateur, confirme cette forte demande du marché : « Notre mission est de lancer des marques sur des plateformes e-commerce en Chine et d’apporter de la valeur stratégique à d’autres marques déjà présentes à partir d’un accès au Big Data, backoffice de ces plateformes. La création du BBA Big Data & Management répond pleinement à notre besoin en jeunes cadres hybrides dans des fonctions de responsable marketing digital, de data analysts et data scientists, pour accompagner le développement d’un secteur en forte croissance ». 

Bénéficier des atouts concurrentiels des deux écoles

Les étudiants bénéficieront de l’expertise reconnue des deux écoles dans leur domaine respectif, notamment via leurs laboratoires de recherche et chaires. Centrale Nantes dispose d’un mésocentre de calcul parmi les plus puissants de sa catégorie en France, utilisé par des chercheurs de l’école, des partenaires industriels, mais aussi par les élèves-ingénieurs, masters et mastères, dans le cadre de leurs formations. Audencia, quant à elle, apportera son expertise en matière de RSE afin d’enseigner la notion de responsabilité, cruciale dans la gestion des données. Les deux écoles mettront à disposition des étudiants leurs services supports (affaires internationales, relations entreprises, career centers, réseaux de diplômés…). Des synergies facilitées par la proximité immédiate des deux campus. 

Pour candidater

Les étudiants français pourront saisir leurs vœux sur Parcoursup à partir du 20 janvier 2021. Les épreuves écrites sont exceptionnellement annulées pour l’année 2021 au regard du contexte sanitaire. Le jury procédera à une étude du dossier scolaire portant sur la fiche Avenir et les notes obtenues au Bac en français, en mathématiques et en anglais. Les candidats passeront ensuite un entretien de motivation et de personnalité et une épreuve d’anglais à l’oral. Les étudiants admis seront informés fin mai selon le calendrier Parcoursup.

Les étudiants internationaux seront eux aussi sélectionnés sur dossier (intégrant le niveau de mathématiques et d’anglais) puis ils passeront un entretien de personnalité et de motivation.

Pour en savoir plus :