Zoom sur le nouveau Master GLOQUAL de VetAgro Sup

 Zoom sur le nouveau Master GLOQUAL de VetAgro Sup

A proximité du plus grand centre de recherche sur les herbivores en Europe, VetAgro Sup ouvrait en septembre 2019 l’option de parcours « GLOQUAL – Global Quality in European Livestock Production » au sein de la mention d’un master co-accrédité avec l’Université Clermont Auvergne. Après deux années d’expérimentation, la spécialité GLOQUAL ouvrira à partir de septembre 2021 son propre parcours de formation au sein de la mention « sciences et technologie de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement ». L’ouverture de ce parcours permettra d’assurer une meilleure visibilité de la formation à l’échelle nationale et internationale.

 

Le Master GLOQUAL un nouveau parcours de formation spécifique pour répondre aux enjeux de l’élevage de demain

Dispensée en langue anglaise durant les deux années de formation, le master GLOQUAL (Global Quality in European Livestock Production) a pour vocation de former des spécialistes des systèmes de productions animales prenant compte les enjeux de société pour améliorer les systèmes agricoles. Ce master a pour objectif de permettre aux étudiants d’analyser les systèmes de productions animales sous l’angle de la qualité des modes de production. Considérer la qualité d’un système, c’est s’intéresser à la qualité environnementale, sanitaire, économique, éthique, mais aussi à la santé tout en prenant en compte le bien-être animal dans un territoire donné. Ces différents volets de la qualité peuvent évoluer dans le temps pour s’adapter aux nouvelles attentes.

Seul master en Europe à se focaliser sur une approche multicritère à l’échelle des systèmes de productions animales, son originalité relève de la combinaison des disciplines biotechniques et des sciences humaines et sociales pour une véritable approche holistique. D’après Audrey Michaud, responsable de la formation, « suivre cette formation c’est raisonner les systèmes de productions animales d’aujourd’hui et de demain en considérant l’intégration d’un système dans son territoire et dans les relations homme-nature ».

La formation a été conçue par un collectif d’enseignants-chercheurs de VetAgro Sup, de l’Université de Lorraine, de Bordeaux Sciences Agro et de chercheurs de l’INRAE. Les fortes critiques de la société envers l’élevage interrogent l’avenir des sciences animales. « Pour que l’élevage perdure il doit répondre aux enjeux actuels et anticiper ceux de demain. C’est dans ce cadre que nous avons réfléchi à proposer une formation qui permette d’avoir une évaluation de la qualité de ces systèmes de productions à une échelle systémique en s’intéressant à tous les éléments qui y sont associés ».

A travers cette formation, VetAgro Sup renforce davantage son positionnement sur l’approche « Une seule santé ». Plus précisément, il s’agit d’aller vers des systèmes de productions animales qui prennent en compte la santé des territoires, des animaux et plus largement des sols et cultures. Et donc de tendre vers une amélioration de la santé globale des systèmes de productions animales.