Témoignage d’un étudiant en prépa ATS en temps de COVID

 Témoignage d’un étudiant en prépa ATS en temps de COVID

Nous sommes allés à la rencontre d’Hugo, étudiant en double cursus. D’une part, en prépa Adaptation Technicien Supérieur Économie-Gestion au lycée Jean-Lurçat et d’autre part, en licence 3 Administration Économique et Sociale option Gestion des Ressources Humaines à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. L’étudiant a répondu à nos questions et nous a livré son ressenti sur son année scolaire en temps de Covid-19.

 

Bonjour Hugo, peux-tu te présenter et nous résumer ton parcours scolaire ?

À la suite du collège, je me suis orienté vers une filière générale en faisant un bac Économique et Sociale option science politique. Après le lycée, j’ai décidé de poursuivre mes études vers un Diplôme de comptabilité et de gestion (DCG). Malheureusement, cette formation ne me convenait pas, donc j’ai décidé de me réorienter vers un BTS Commerce International. Cette formation m’a permis de me professionnaliser en effectuant différents stages dont un à l’étranger, notamment en Corée du Sud.

Après avoir effectué mon BTS, j’ai réussi à intégrer la prépa ATS en double cursus avec la licence AES à la Sorbonne.

 

Pourquoi avoir choisi ce double cursus après ton BTS et pas un autre parcours ?

Depuis le lycée, j’ai envie de faire une école de commerce. La prépa ATS était un choix assez logique pour moi, c’est l’un des meilleurs tremplins pour accéder à une grande école.

 

Globalement, comment se passe ton année scolaire ?

Au niveau de la prépa, il n’y a rien qui a changé car on a cours en présentiel. Il y a eu un essai de la part des professeurs de former des demi-groupes mais on s’est très vite rendu compte que ce format de cours n’était pas adapté à la classe préparatoire. Donc à la prépa, nous effectuons la formation en présentiel. En ce qui concerne l’université, il y a eu un petit changement entre le S1 et le S2.

Au S1, nous avions tous nos TD, mais on a eu un seul partiel donc nous avons été évalués sur du contrôle continu hormis pour une matière, Gestion des Ressources Humaines. En effet, c’est une matière sans TD, donc on a été obligé de passer un partiel en présentiel.

Au S2, il y a eu un changement car suite à la pression étudiante, l’administration a décidé de diviser le nombre de TD par deux. Au lieu d’avoir 12 TD en droit et en économie par exemple, nous avons 6 TD, ça veut dire que j’ai TD une semaine sur deux. Cela allège considérablement le programme.

 

Concrètement, quelle est ta semaine type entre fac et prépa ?

Le lundi matin j’ai un amphi de droit en distanciel. L’après-midi, j’ai un TD d’économie (une semaine sur deux) puis j’ai un cours d’anglais à la prépa.

Le mardi, j’ai un TD de droit (une semaine sur deux) suivi d’un cours d’économie à la fac (tout le temps) puis un cours de comptabilité au lycée.

Le mercredi, jeudi et vendredi, nous suivons uniquement les cours à la prépa.

 

As-tu l’impression d’être bien suivi ?

Étant en double cursus, je ressens clairement une différence concernant le suivi. En effet, il n’est pas le même entre la fac et la prépa. Le suivi se fait essentiellement à la prépa où nous sommes très bien accompagnés.

 

En tant qu’étudiant à la fac et préparationnaire à la prépa, qu’est-ce qui te permet de rester focus sur les cours ?

Pour moi, les mots clefs sont l’organisation et la connaissance de soi-même.

Me concernant, la formation dans laquelle je suis est bonne et bien organisée. Nous avons seulement 7h30 de cours à la faculté. Cela est considérablement réduit par rapport aux autres prépa ATS. À la fac, on a plusieurs matières comme, l’économie du travail et de la protection sociale, le droit du travail et la gestion des ressources humaines qui sont des matières en lien avec notre formation.

Mes objectifs sont d’avoir mon année avec une mention et les meilleurs scores possibles aux concours qui me permettront d’avoir l’école que je vise. Donc, c’est une obligation de rester focus sur les cours.

Cette année est différente, nous sommes une promo particulière. Nous n’avons pas eu tous les partiels, donc on a beaucoup plus de temps pour se préparer au Tage Mage et au TOEIC. Hors période de Covid-19, avec tous les partiels maintenus en plus, je n’aurais peut-être pas eu le même jugement. Globalement, j’arrive à bien m’organiser. 

 

Aurais-tu des conseils ou des remarques pour les futurs étudiants de prépa ATS ?

Oui, il faut préparer le Tage Mage et le TOEIC dès l’été.

En générale, quand on intègre une prépa ATS, on reçoit un mail dès le mois de juin nous donnant un programme à suivre. Faire le travail demandé avant la rentrée est nécessaire car l’année passe très rapidement. Au mois de décembre, il y a la première session Tage Mage. La préparation pendant l’été est non-négligeable car quand on est en double cursus, le temps passe très vite entre les cours à la fac et ceux à la prépa.

En cela, une légère préparation avant la prépa ne peut que faire du bien au cerveau pour bien aborder une année qui va être intensive.

 

As-tu un dernier mot à ajouter ?

Pour les étudiants de BTS, DUT ou L2 ayant obtenus de bons résultats et souhaitant s’orienter vers une école de commerce par la suite, la prépa ATS est un bon tremplin. Quand on regarde de manière générale les taux d’admission en grande école pour les étudiants venant de classe ATS, les résultats sont bons. On voit que c’est une formation de qualité en France.

Également, pour les étudiants souhaitant poursuivre en Master à l’université ou en IAE, la sélection en Bac +4 est stricte. La prépa ATS rentre dans ce schéma, elle est une valeur ajoutée pour poursuivre des études sélectives souhaitées.