France : Quels sont les secteurs d’activités les plus performants à l’international ?

 France : Quels sont les secteurs d’activités les plus performants à l’international ?

En 2021, le magazine Forbes a classé la France en première position des pays les plus attractifs d’Europe. Sixième puissance mondiale, notre pays tricolore est souvent dans le peloton de tête des producteurs de services et de biens les plus performants. 

Retrouvez dans cet article les secteurs pour lesquels « la France est de retour » comme le disait Emmanuel Macron lors de son discours de Davos en 2018 : 

Lire plus : Qu’est ce qu’une licorne en économie ? 

 

1. Le luxe 

Avec près de 170 000 emplois et un chiffre d’affaires de 283 milliards d’euros en 2021, des entreprises comme Cartier, Louis Vuitton ou Hermès ont rarement autant brillé à l’international. 

D’ailleurs, selon un rapport du Ministère de l’Economie publié en 2019, sur 270 marques de prestige, 130 sont françaises. On distingue, notamment :

  • LVMH : 1er groupe de Luxe mondial, LVMH regroupe près de 70 marques pour 27 000 employés en France.
  • Kering: 2ème groupe mondial, le groupe fondé par Français Pinault en 1963 a réalisé 13,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

 

2. Le vin 

Bien que la France ne soit plus le plus gros producteur de vin en volume, elle en reste le premier exportateur mondial. De plus, ses vins sont les plus chers au monde et leur qualité est connue et reconnue : ainsi, le vin est un véritable outil de Soft Power pour la France. 

En 2021, le secteur viticole regroupait 560 000 emplois pour 13 milliards d’euros de chiffre d’affaires – loin devant l’Italie, premier producteur en volume. 

 

3. Le tourisme 

Bien que la crise de la Covid-19 ait fortement impacté et ralenti ce secteur, la France a été en 2019 la première destination touristique mondiale avec près de 90 millions de visiteurs étrangers. 

Toujours en 2019, le tourisme, c’est 7% du PIB français, soit 56 milliards d’euros. Bien sûr en découle un tissu extrêmement riche qui restera, en grande partie, présent après la crise.

Pour info, la France regroupe 175 000 restaurants – dont 18 000 à Paris – et près de 18 000 hôtels, selon l’INSEE. 

 

4. La construction navale

Vous avez tous en tête les chantiers de Saint-Nazaire pour la construction de paquebots toujours plus grands (à l’image du Harmony of the Seas). Néanmoins, la France se distingue par sa production de voiliers. 

Premier producteur mondial de voiliers, 75% de la production est exportée pour un chiffre d’affaires de 573 millions d’euros. Ce marché concentre près de 70 000 emplois, essentiellement répartis sur nos littoraux. 

 

5. L’(agro)alimentaire 

En France, les Surfaces Agricoles Utiles ( SAU ) représentent 54% du territoire. Bien que des pays du « nouveau monde » soient de plus gros producteurs que l’hexagone, notre pays se distingue sur deux segments : 

  • La production de Fromage : deuxième plus gros producteur mondial – derrière l’Allemagne qui dispose d’une filière beaucoup plus industrialisée -, la France regroupe une diversité de fromages unique : 

1 200 types de fromages 

45 AOP (Appellation d’Origine Protégée)

En 2020, le secteur a généré près de 7,8 milliards en chiffre d’affaires. 

  • Les semences agricoles : la France est le premier producteur et exportateur de semences agricoles. En tête de liste arrivent les semences de maïs qui sont plantées partout sur la planète. Selon le GNIS, la France a « une expertise et un savoir-faire de milliers d’agriculteurs multiplicateurs » qui est nourri par de nombreux investissements en recherche et développement dans le secteur.

En 2020, le secteur a réalisé 1,8 milliard de chiffre d’affaires à l’exportation et regroupe 15 000 emplois. 

 

Lire plus : L’industrie et l’économie de demain en France

Etudiant à Neoma BS sur le campus de Reims- Membre du BNEM- Rédacteur PGE et Mister Prépa