Elon Musk propose sur Twitter de vendre 10% de ses parts dans Tesla

 Elon Musk propose sur Twitter de vendre 10% de ses parts dans Tesla

Le célèbre milliardaire fait encore parler de lui puisqu’il s’est permis de demander à ses 62 millions d’abonnés Twitter de participer à un vote afin de savoir s’il devait vendre ou non ses parts dans Tesla tout en assurant qu’il se tiendrait à leur décision. 

Un sondage Twitter provoquant 

 

À 18 heures dimanche, plus de 3,3 millions de personnes avaient participé à ce vote est c’est le « oui » qui l’emportait avec 57,5 % des votants. Ce dernier va se clore dimanche soir, heure française.

Malgré les nombreuses déclarations inattendues sur les réseaux sociaux par le PDG de Tesla, cette dernière n’est pas anodine puisqu’il souhaite interpeler la réforme de Joe Biden à propos d’une taxe sur les super-riches : « On a beaucoup parlé ces derniers temps des gains non réalisés comme un outil d’évasion fiscale, je propose donc de vendre 10 % de mes actions Tesla »

Une réelle volonté politique

 

En effet, bien que le fondateur de SpaceX soit considéré comme l’homme le plus riche de la planète avec une fortune estimé à 338 milliards, Elon Musk ne paye presque pas d’impôts sur le revenu. « Notez que je ne prends pas de salaire en espèces ou de bonus, nulle part », souligne Elon Musk.

Pour contrer ce phénomène, l’aile gauche du parlement américain a proposé d’imposer « les plus-values latentes des milliardaires » pour financer les investissements de Joe Biden pour relancer les État-Unis après le Covid-19. Les Démocrates estiment que les portefeuilles d’actions des milliardaires ne doivent pas échapper à l’impôt car c’est une source d’enrichissement pour beaucoup. L’idée serait donc de taxer ces actifs, avant même qu’ils ne soient transformés en liquidité.

 

Pour conclure, l’idée d’Elon Musk n’est pas seulement une idée pour « amuser la galerie » puisqu’elle a une vraie connotation politique car s’il vend ses actions, il sera imposable et donc taxé.