Les coulisses de la rentrée EDHEC !

 Les coulisses de la rentrée EDHEC !

Récap du cursus de l’école, avant goût du week-end d’intégration, des recrutements d’asso et des cours, découverte des conférences et ateliers de rentrée, plonge dans les premières semaines d’un EDHEC et découvre ce qui t’attend en intégrant l’école du « make an impact ».

Parfois interrompus dans la dégustation du cocktail sur la plage corse ou dans la rando de vacances dans les Alpes, les élèves de l’EDHEC sont attendus le 25 août sur le campus de Lille (plus précisément Roubaix). Une rentrée tôt mais prometteuse…

 

Les conseils de pré-rentrée

Pendant l’été, les 2e année conseillent fortement de prendre un logement sur Lille et non Roubaix : toute la vie étudiante se passe au cœur de la capitale du Nord.

Les années à l’EDHEC sont intenses et riches en rencontres, mais c’est encore plus vrai pour le mois de septembre. Tu découvres ta cohorte (classe de 80 personnes), tes nouveaux cours, les assos emblématiques et leurs membres, les sorties, soirées et afterworks…

 

Un bref recap des parcours possibles à l’EDHEC

Tout d’abord voici la structure typique du parcours (propre à l’EDHEC) :

  • année pré-master
  • master 1
  • année de césure (obligatoire, sauf pour alternance)
  • master 2

Tu as comme obligation de :

  • Réaliser un stage de minimum 2 mois à la fin de la 1e année 
  • Partir minimum 6 mois à l’étranger au cours de tout ton cursus (pour valider ton diplôme)

Tu as la possibilité de :

  • partir dès la 1 année à l’étranger pendant 6 mois (à partir de janvier) 
  • choisir le « English track » qui permet d’avoir 100% des cours en anglais (60% des cours en anglais pour le parcours « French track »)
  • Faire de l’alternance pendant 2 ans et ce, dès la 2e année (et donc ne pas faire l’année de césure normalement obligatoire). Afin de valider les 6 mois à l’étranger (obligatoires), tu as donc le « summer camp » (1 mois durant l’été séparant tes 2 années d’alternance) soit dans une université partenaire de l’EDHEC, soit dans une filiale de ton entreprise.

 

Le SEMI (ou weekend d’intégration)

La tradition à l’EDHEC, c’est le week-end d’intégration « pour revenir aux sources » : ambiance campement, minimaliste.

Cette année, nous sommes partie à Dunkerque, avons dormi dans des tentes, assisté à des concerts et soirées SMAT, participé à des activités sportives et jeux gonflables

Lire plus : Vladimir Cauchemar, Le Pedre, Color Fighs… Retour sur le WEI de l’EDHEC

La vie associative est au cœur de l’expérience EDHEC (plus de 50 associations), c’est pourquoi dès le SEMI tu choisiras celle avec laquelle tu passeras ton weekend afin de découvrir ses traditions, son ambiance mais aussi pour rencontrer les 1A (peut être tes futurs potes d’asso ;))

 

Un recrutement intense et riche en découverte pour choisir ta future asso

Pendant 1 mois et demi, tu découvres les associations, leurs membres, leurs projets, leur ambiance, etc… Tout commence avec le CIA (concours inter asso) où chaque asso pitch son projet dans l’amphithéâtre devant les nouveaux 1A.

Ensuite, tu t’inscris pour passer les premiers tours des assos qui t’intéressent. Si tu es sélectionné pour les seconds tours un travail est demandé en fonction des pôles que tu souhaites intégrer : pôle partenaires / démarchage, communication, logistique, événements…

Cette période est riche en rencontres et parfois fatigante mais pour autant très plaisante ! Il y a énormément d’after work et de soirées organisés par chaque asso afin que tu puisses te faire une idée de ce qui t’attend dans chacune d’elles. 

Je t’invite à aller consulter la page des associations de l’EDHEC afin que tu puisses te rendre compte de la grande diversité du tissu associatif  de l’école : vie étudiante, sport, gastronomie, entrepreneuriat, humanitaires, art, géopolitique, finance, aventure et sensation … tu trouveras forcément celle qui te fera vibrer 😉

 

Qu’en est-il des cours ?

Tu l’as sûrement entendu plus d’une fois : les cours en école de commerce ne ressemblent pas tout à ce que tu connais en classe prépa. Lorsque certains les qualifieront de bulshit, d’autres y voient davantage un renouveau. Ce qui est certain, c’est que les cours d’ESH, de géopolitique ou de maths purs et durs sont remplacés par la data analysis, excel, business communication etc… Il y a évidemment toujours de la micro et macro économie (si tu pensais te débarrasser facilement des courbes de taux, des surplus et perte sèche… tu devras t’accrocher encore un peu ;))

Par exemple, en cours d’excel on apprend à se servir de ce logiciel de manière approfondie car en entreprise (et même dans la vie quotidienne) c’est extrêmement utile ! Pour ce qui est de la business communication, on apprend à rédiger un CV très professionnel ou une lettre de motivation, à briller en entretien d’embauche (en anglais) ou encore à pitcher un projet en 1min pour convaincre investisseurs ou jurés.

Cette année pour la première fois, l’EDHEC a inauguré une série de cours obligatoires et notés de limites planétaires : fresque du climat, repérage de greenwashing, mesure d’impact carbone, découverte de nouveaux modèles de croissance…

Etant donné que les cours sont magistraux (par cohorte de 80 élèves) tu pourrais croire que la présence n’est pas obligatoire. Pourtant, l’école vérifie assidûment que les élèves sont présents en cours avec leur badge + l’appel des professeurs (3 absences par cours sont autorisées). Ainsi, les élèves sont vivement encouragés voire obligés de venir sur place (d’autant plus qu’il y a des TD notés et que les absences à répétition sont pénalisantes pour ta note finale).

Point négatif : à l’EDHEC, il n’y a pas de 3e langue obligatoire. Tu as tout de même la possibilité de t’inscrire pour apprendre cette langue en ligne et être noté pour certifier ton niveau. 

 

HACKATHON : passage emblématique  

L’EDHEC revêt un fort esprit entrepreneurial. C’est pourquoi, tous les ans, l’école organise une compétition qui met les élèves au cœur d’un projet dont ils sont maîtres. Une même problématique est donnée à plusieurs groupes différents. Par exemple, cette année avec mon groupe nous avons eu « comment favoriser l’orientation des jeunes de 12 à 17 ans ? ». Pendant plus d’un mois et par équipe d’environ 5-6 personnes, tu élabores un projet avec l’accompagnement de plusieurs personnes : conférences avec des entrepreneurs, accompagnants venus d’incubateurs… Tu découvres comment élaborer un business plan, pitcher ou encore comment faire en sorte que ton projet devienne viable. Un premier pas dans le monde de l’entrepreneuriat qui permet d’être confronté à des problématiques financières, managériales, ou de temps…

 

Lire plus : Clap de fin pour le Hackathon 2021 à l’EDHEC BS

 

Conférences et ateliers de sensibilisation  

L’EDHEC, depuis plusieurs année, tient à montrer une image positive sur plusieurs aspects dont elle n’a pas toujours su être exemplaire : violence sexuelle et sexisme notamment. Ainsi, dès les premiers jours de la rentrée, nous avons assisté à plusieurs conférences et ateliers de sensibilisations (obligatoires) afin de nous mettre en garde et de nous éduquer sur les sujets actuels. Ces initiatives ne sont pas de simples prétextes pour redorer l’image de l’école mais relèvent d’une réelle ambition de changer les mentalités, de promouvoir l’inclusion et de ne plus connaître certains comportements.

L’école a aussi su montrer son engagement pour le climat dès les premiers jours avec des ateliers de sensibilisation et d’information notamment avec la fresque du climat par groupe afin de mieux comprendre les séries de causes à effets du réchauffement climatique, conférence

 

Le mot de la fin

Comme toutes les écoles de commerce, l’EDHEC t’attends avec pleins de surprises et de rencontres. L’école du « make an impact » sera toutefois celle qui te permettra non pas de trouver un emploi une fois ton diplôme en poche mais avant tout de découvrir ce qui t’anime réellement en tant qu’être humain. Au plaisir de se retrouver sur le campus ou autour d’un verre et d’un welsh 😉