fbpx

Pédagogie hybride : GEM s’équipe de 32 « Hyflex rooms »

 Pédagogie hybride : GEM s’équipe de 32 « Hyflex rooms »

1,2 million d’euros : c’est le montant investi par Grenoble Ecole de Management sur 2020/21 pour le développement, la formation des équipes et la création de 32 salles de cours hybrides appelées « Hyflex rooms ». En cours de déploiement sur ses campus français, ce nouveau système permet de dispenser un cours à des publics à distance et en présentiel en simultané : une fantastique rupture technologique et pédagogique qui préfigure les nouvelles manières d’enseigner dans le monde de l’après-covid. 

 

La technologie pour favoriser la présence à l’autre même à distance

Dès 1er janvier 2021, l’Ecole comptera 32 Hyflex rooms : 20 sur son campus de Grenoble Sémard, 5 à GEM Labs et 7 à GEM Paris.
Chacune des salles permet d’accueillir jusqu’à 40 places assises (excepté deux salles de 120 places) et peut accepter jusqu’à 300 connexions simultanées soit une capacité totale théorique de plus de 10 000 places (1440 en présentiel – 720 dans le contexte actuel – et 9600 connexions possibles). 

Dans la pratique cependant, l’Ecole privilégie toujours l’enseignement par groupe de 40 afin de permettre un suivi optimal de chaque étudiant. La capacité totale possible pourrait être utilisée ponctuellement pour des événements comme le Festival de Géopolitique par exemple.

Elles seront toutes équipées de :
– 2 écrans : un écran qui peut faire office de tableau tactile ou d’outil de diffusion des supports de cours, un 2nd écran qui permet de voir les personnes connectées à distance.
– 2 caméras orientables en fonction du besoin. Elles sont configurées automatiquement : l’une dirigée vers le tableau / le professeur, la seconde dirigée vers les apprenants / la salle dans son ensemble.
– un système de sonorisation avancé et de qualité pour que toutes les parties prenantes s’entendent et puissent interagir très naturellement où qu’elles soient (dans l’espace de la salle ou à distance) comme si elles étaient toutes proches les uns des autres.

Grâce à cette innovation pédagogique, les cours peuvent être dispensés dans toutes les configurations possibles et avec tous les outils et logiciels existants sur le marché :
– le professeur peut être dans une salle de cours (cas habituel) ou connecté sur son ordinateur ailleurs si les circonstances l’empêchent d’être présent.
– les étudiants peuvent être à distance (répartis sur plusieurs salles et / ou plusieurs campus et / ou à tout endroit disposant d’une connexion internet) et / ou dans la salle.
– Un professeur en salle Hyflex peut y dispenser son cours de manière « classique » en projetant un support de cours et en utilisant le tableau blanc. Il peut aussi utiliser les fonctionnalités plus avancées du tableau tactile interactif. Les étudiants avec lui dans la salle aussi bien que les étudiants à distance pourront tout voir, tout entendre et interagir de la même façon entre eux et avec le professeur. Le professeur peut créer des sous-groupes de travail mixtes (étudiants en présentiel et étudiants à distance) ou non. Tous pourront partager leurs propositions à l’oral avec le reste de la classe.

 

« Nous sommes engagés dans une véritable transformation »

La promesse des Hyflex rooms : maintenir un cours de qualité quelle que soit la situation. Cette solution induit une flexibilité nouvelle dans les dispositifs. Elle pallie les difficultés liées aux contraintes sanitaires actuelles mais elle peut également répondre aux problèmes quotidiens : un étudiant ou un enseignant bloqué dans un lieu pour n’importe quelle raison (handicap ponctuel ou permanent, problème d’obtention de visa, grève des transports, météo…) pourra toujours participer à un cours sous réserve d’une connexion internet correcte.

La différence de l’Ecole grenobloise : elle n’a pas fait le choix d’une solution intégrée !
« Nous avons conçu et industrialisé ce système à la demande de la Direction de la Pédagogie conjointement avec le Learning Design Unit (LeD) de GEM et à partir d’expérimentations menées par la Direction de l’Innovation de l’Ecole à GEM Labs (le laboratoire R&D de GEM) » explique Jean-Philippe Rennard, professeur à GEM à l’initiative du projet. « Initialement, la Direction de la Pédagogie avait besoin de développer un outil qui permette de dispenser un cours à 40 étudiants alors que seuls 20 pourraient être présents sur place. Cela notamment en prévision des contraintes sanitaires liées à la Covid-19 mais aussi en anticipation des évolutions de la façon d’enseigner qui se dessinent depuis quelques années. Nous avons développé notre propre système, ouvert, polyvalent, évolutif, centré sur les besoins des enseignants et des étudiants avec le souci de l’efficacité et de la frugalité » conclut-il.

La totalité du corps professoral modifie sa façon de préparer et de dispenser un cours.
Déjà amorcé ces dernières années, les professeurs de GEM ont accéléré de manière fulgurante leur formation à l’apprentissage en ligne durant l’année 2020.  A titre d’exemple, 230 professeurs ou intervenants extérieurs ont été formés ou accompagnés sur cette thématique ne serait-ce que pendant les 4 premières semaines du confinement de mars / avril. Mais depuis le déploiement des salles Hyflex début octobre, déjà 100 professeurs ont été formés pour dispenser des cours en co-modalité c’est-à-dire avec un public dans la salle et un public à distance. Le but : former la totalité des 150 professeurs permanents et des 800 intervenants extérieurs d’ici la fin de l’année scolaire.
Peu importe le niveau de connaissance des technologies, chaque professeur peut s’approprier rapidement l’utilisation des salles (aucun branchement nécessaire, reconnaissance automatique de l’ordinateur…). Mais dispenser un cours en Hyflex room nécessite une scénarisation nouvelle et donc un accompagnement pédagogique. Outre les formations en amont, l’Ecole renforce sa cellule de soutien à l’ingénierie pédagogie et accompagne ses professeurs dans la prise en main des Hyflex rooms grâce notamment à :
– un support technique et pédagogique présent aux deux premiers cours de chacun
– une hotline technique accessible depuis chaque salle Hyflex
– un espace de ressources en ligne (communauté de pratiques, tutoriels, etc)
– une équipe pilote d’une douzaine de professeurs qui testent et fait évoluer le dispositif

Dorian ZERROUDI

Directeur de Mister Prépa et Co-fondateur de Planète Grandes Écoles j'ai à coeur de transmettre et oeuvre pour l'égalité des chances.