IMT Lille Douai change de nom et devient IMT Nord Europe

 IMT Lille Douai change de nom et devient IMT Nord Europe

Plus de quatre années après la fusion de Mines Douai et Télécom Lille, l’école d’ingénieurs IMT Lille Douai devient IMT Nord Europe et affirme ainsi sa transformation et son positionnement stratégique au carrefour de l’Europe du Nord. Cette nouvelle identité met en avant à la fois l’ancrage national de l’établissement et sa volonté de renforcer son action dans une zone d’influence majeure de l’économie européenne.

 

IMT Nord Europe, une nouvelle identité pour une école tournée vers l’avenir… 

Déployé à l’occasion de la rentrée 2021, ce nouveau nom s’inscrit dans la stratégie de transformation initiée par les équipes de l’école depuis la fusion de Mines Douai et Télécom Lille.

En moins de 5 ans, l’école s’est transformée autour d’une stratégie volontaire et engagée visant à inscrire l’ingénieur de demain dans la réalité des enjeux économiques, écologiques et technologiques du XXIe siècle. En écho à cette transformation, IMT Lille Douai a déployé une nouvelle signature de marque en septembre 2020, I’M TOMORROW, qui laissait déjà entrevoir une volonté de s’affirmer comme un acteur global.

 

… et résolument ouverte à l’international

La nouvelle identité de l’école vient affirmer son positionnement stratégique au cœur de l’Europe. Outre Lille et Douai, l’établissement dispose d’implantations à Valenciennes, Dunkerque et Alençon.

L’école rayonne largement au-delà des frontières françaises et compte 36 accords de doubles diplômes internationaux, 121 institutions étrangères partenaires ainsi que 15,7% de doubles diplômés avec une institution étrangère en 2020, malgré la crise. Elle a développé de nombreux partenariats ces dernières années avec des universités d’Europe du Nord et signera au cours de l’année 2021-2022 de nouveaux accords avec des universités tchèques, russes, suédoises et norvégiennes.

L’établissement coordonne et administre par ailleurs les mobilités sortantes en double diplôme et en second diplôme vers le Royaume-Uni pour le groupe Institut Mines-Télécom (IMT). Forte de sa nouvelle identité́, elle sera en position d’assurer cette mission plus largement vers des pays de la zone Nord Europe pour les écoles de l’IMT qui le souhaitent.

 

Alain Schmitt, directeur d’IMT Nord Europe : « Nous sommes fiers de cette nouvelle identité qui reflète notre ambition de croissance et de développement. Notre mission est de former des ingénieurs engagés, acteurs du monde qui les entoure. Au-delà des transitions écologiques et énergétiques, économiques et technologiques, nos élèves doivent faire l’expérience d’un monde globalisé et multiculturel. C’est ce que nous leur offrons avec des opportunités dans le monde entier et en particulier sur l’Europe du Nord. »

 

L’ingénieur, bâtisseur du monde de demain

Avec un diplôme d’ingénieur généraliste sous statut étudiant et 5 diplômes d’ingénieur de spécialité par la voie de l’apprentissage, IMT Nord Europe apporte au tissu économique régional, national et international les ingénieurs qui bâtiront le monde de demain.

La demande d’ingénieurs est en croissance constante en France et à l’international et ceux de l’école sont particulièrement courtisés (93% des élèves sont recrutés avant le diplôme ou dans les 2 mois à un salaire moyen de 41 K€). L’école s’applique à former des ingénieurs et managers responsables qui, au-delà de l’exigence scientifique et technologique, suivent des enseignements en sciences de l’entreprise et du management et sont préparés à répondre aux enjeux sociétaux, humains et environnementaux, dans un contexte international fort.

 

Lire plus : IMT, une pluralité de formations autour d’un maître mot : l’excellence