« Et si j’entreprenais ? » n°2 : Comment prendre la décision de se lancer ?

 « Et si j’entreprenais ? » n°2 : Comment prendre la décision de se lancer ?

Dans ce deuxième numéro de la revue « Et si j’entreprenais ? » tu découvriras avec Chloé Debiève, fondatrice de l’Agenda Stratégique, en quoi la décision de lancer son projet entrepreneurial est très importante et tout ce qu’elle implique.

Bonne lecture !

 

Sommaire 

  1. Présentation de Chloé
  2. Présentation de l’Agenda Stratégique
  3. Interview : Comment prendre la décision de se lancer
  4. Les recommandations de Chloé

Lire plus : « Et si j’entreprenais ? » n°1 : Le choix fondamental de l’associé. 

 

Zoom sur Chloé Debiève – fondatrice de l’Agenda Stratégique

Bonjour je m’appelle Chloé Debiève et j’ai bientôt 26 ans. Je suis issue d’une formation assez pluridisciplinaire puisque j’ai tout d’abord réalisé une double licence en droit et en science politique à l’université Jean Moulin Lyon III. J’ai ensuite effectué une maîtrise en relations internationales à l’université de Coventry durant mon année Erasmus en 2018. Pendant l’été de cette même année, j’ai eu l’opportunité de réaliser un stage au sein d’un service interministériel dans le domaine de la sécurité nucléaire. J’y ai ensuite été recrutée en tant qu’adjointe au chef du pôle juridique. À la suite de cette première expérience, j’ai repris une formation pour me spécialiser encore davantage sur cette thématique. Enfin, au début de l’année 2021, j’ai créé l’Agenda Stratégique puis, en milieu d’année, mon statut d’auto-entrepreneur. 

L’Agenda Stratégique c’est quoi ?

A la fin du mois de janvier 2021, j’ai eu l’idée de créer une page qui recense, regroupe et centralise les différents événements (conférences, salons, colloques, séminaires, ouvertures de concours, sorties littéraires ou cinéma, expositions…) dans les domaines de la sécurité et de la défense. L’objectif est d’avoir un « lieu » unique d’information sur toutes ces thématiques et à terme donner à ces programmations plus de visibilité. L’Agenda Stratégique compte aujourd’hui plus de 3000 abonnés sur LinkedIn et environ 400 sur Twitter. Je propose également tous les dimanches « L’Agenda de la semaine », qui centralise comme son nom l’indique les évènements qui auront lieu durant la semaine. Il est réalisé en partenariat avec Atlas Fédération, fédération de plusieurs associations de jeunes spécialisées dans le secteur de la défense. Enfin, de manière plus ponctuelle (une fois par mois) je publie « Le Complément de l’Agenda » qui met en avant différentes ressources complémentaires (articles, vidéos et des podcasts,…) sur un thème précis et plébiscité selon un sondage réalisé quelques jours auparavant.

 

Interview :

As-tu eu peur de lancer ton projet et de faire le grand saut vers l’entreprenariat ?

En règle générale prendre la décision de se consacrer pleinement à son projet entrepreneurial fait peur puisqu’il s’agit forcément d’une prise de risque et d’un saut vers l’inconnu. Développer sa propre idée, c’est sortir de sa zone de confort tout en prenant en compte les risques liés engagés, qu’ils soient financiers, pratiques ou personnels. Selon moi, prendre la décision de se lancer est encore plus effrayante en tant que jeunes car nous avons facilement tendance à nous remettre en question et nous interroger sur notre légitimité à entreprendre. Cela dit, lorsque j’ai créé la page LinkedIn de l’Agenda Stratégique, je n’avais pas imaginé que j’y consacrerai autant de temps au point que cela devienne mon activité principale et mon projet central. Cette peur n’était donc pas vraiment présente au lancement mais le souci de bien faire et d’être utile était lui bien présent.

A noter également que se lancer peut être certes porteur d’angoisses, mais que c’est aussi et surtout l’opportunité de ressentir une véritable fierté en mettant en œuvre un projet pour nous porteur de sens et en l’imaginant intégralement. 

 

La crise sanitaire a-t-elle exercé une influence dans ta décision de te lancer pleinement dans ton projet ?

La période covid a clairement joué un rôle durant le lancement de l’Agenda Stratégique. En effet, pendant le confinement beaucoup d’évènements se déroulaient en distanciel ce qui m’a permis d’avoir l’idée de tous les regrouper sur une même page LinkedIn. Également parce qu’en étant toute seule j’ai compris que le travail en autonomie me convenait parfaitement. J’ai pris conscience que j’étais tout aussi productive chez moi à travailler sur l’Agenda Stratégique qu’en occupant un poste plus classique en entreprise ou dans une administration. Enfin, cette période difficile et propice à l’isolement m’a vraiment encouragée à relayer autant que possible ces événements dans le but de favoriser la création de liens entre les gens, même virtuels 

 

Selon toi, quelles précautions l’entrepreneur doit-il prendre avant de se lancer ?

Pour l’Agenda Stratégique, il n’y avait pas de précautions particulières à prendre. Néanmoins, personnellement en tant qu’auto-entrepreneur j’ai fait beaucoup plus attention. En effet, même s’il est aisé de créer son statut d’auto-entrepreneur, j’ai voulu faire la procédure en bonne et due forme en me renseignant énormément en amont. J’ai aussi profité de l’argent de Mon Compte Formation (CPF) pour réaliser une formation en ligne extrêmement complète sur ce statut. Ainsi, la première précaution que j’ai prise a été de me former à cet environnement que je ne connaissais pas très bien. Evidemment, je pense aussi que l’entrepreneur doit prendre conscience de l’enjeu de se lancer tout seul en ayant un regard critique sur ses propres compétences et bien sûr sur sa contrainte financière.

 

Peux-tu résumer les grandes étapes que tu as effectué pour lancer l’Agenda Stratégique ?

Je suis persuadée que tout commence avec l’idée. Il faut ensuite se demander si on a la possibilité de mettre en œuvre ce projet en prenant en compte quelques freins possibles (financement, temps, compétences etc.). J’ai également regardé si cette idée n’était pas déjà exploitée ailleurs. Si c’est le cas, il faut alors se demander si on peut apporter quelque chose en plus. Il me parait assez important de suivre ces grandes étapes avant de se lancer pour ne pas aller trop vite et se renseigner un minimum pour mener à bien l’exécution du projet.

 

Avant de lancer son projet, doit-on écouter ses proches ?

Mon entourage m’a beaucoup encouragé à entreprendre l’Agenda Stratégique. Mes proches savent que je suis une personne assez réfléchie, et se doutaient donc que je n’allais pas me lancer dans n’importe quel projet. Pour répondre à la question de manière plus globale, je ne pense pas qu’il faille forcément toujours écouter l’avis de ses proches car cela reste un choix avant tout personnel. Cependant, les écouter c’est aussi avoir un regard critique, mais le plus souvent bienveillant, sur le travail réalisé et la pertinence et la solidité du projet. Ils m’ont apporté de précieux conseils et des idées très pertinentes grâce à un point de vue extérieur, notamment vis-à-vis des productions visuelles de la page 

 

Les recommandations de Chloé 

J’écoute de nombreux podcasts pour alimenter l’Agenda Stratégique. Ils n’ont pas forcément un lien direct avec le monde entrepreneurial mais ils sont indispensables dans mon quotidien pour être à jour dans les domaines de la sécurité et de la défense.

J’apprécie beaucoup le podcast de l’IRSEM (Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire) qui s’intitule le Collimateur. Il se concentre essentiellement sur les thématiques militaires et stratégiques qui sont liées avec mon activité. C’est un super podcast avec des intervenants passionnants dans le domaine. On peut le trouver directement sur le site de l’IRSEM.

Aussi, j’écoute « Fort Eclair » le podcast de l’association des Jeunes IHEDN (Institut des hautes études de défense nationale). Ce podcast a pour objectif de donner des clés de compréhension à tous sur les enjeux de la défense et de la sécurité.

Comme je l’ai expliqué durant l’entretien, je recommande aussi fortement de se renseigner sur les différentes procédures pour devenir auto-entrepreneur. Je conseille quelques sites comme le portail dédié de l’URSSAF ou encore le site du service public. Enfin, j’ai réalisé le MOOC de la FNAE (Fédération nationale des auto-entrepreneurs) qui me paraît parfait pour se renseigner et apprendre davantage sur ce statut.