La société d’investissement britannique Permira lève 4 milliards de dollars pour son nouveau fonds !

 La société d’investissement britannique Permira lève 4 milliards de dollars pour son nouveau fonds !

Permira, société de capital-investissement créée en 1985 et gérant un capital d’environ 44 milliards de dollars (soit 58 milliards d’euros ! ) dans les secteurs de la technologie, de la consommation, de la santé et des services, a clôturé une levée de 4 milliards de dollars destinés au segment des entreprises en croissance. Retour sur cette opération remarquable !

 

Permira n’en est pas à son coup d’essai

Jeudi, le groupe annonçait la fin de son processus de levée de fonds pour son second fonds Permira Growth Opportunities (PGO II) avec des engagements s’élevant à près de 4 milliards de dollars, dépassant de loin l’objectif des 2,5 milliards de dollars fixé, et atteignant même son “hard cap“, c’est-à-dire le montant maximal de capitalisation d’un fonds ! Avec PGO II, la société de capital-investissement vise des tickets moyens de 200 à 300 millions d’euros pour la France, et 150 à 200 millions d’euros en moyenne au niveau mondial. Le fond PGO II a déjà investi auprès de quatre sociétés leaders de leur marché. Alexandre Margoline, président de Permira France, exprime sa fierté de voir « Permira devenir un un acteur incontournable de l’investissement “growth“ en France » et déclare que « ce nouveau fonds nous permettra de mettre encore plus de moyens et de ressources à dispositions de nos sociétés dans leur projets scale-up, d’innovation technologique et d’internationalisation ». Mais déjà en juillet 2019, Permira avait clôturé son premier fonds destiné aux entreprises en croissance (PGO I) à 1,7 milliard de dollars après l’avoir lancé un an plutôt en 2018.

 

Le succès de Permira Growth Opportunities II

Ce nouveau et second fonds pour leur segment « growth » vise en priorité le secteur des marketplaces, des fintechs ou encore des logiciels pour entreprises (BtoB), dont font partie des entreprises telles que AllTrails, Carta, mParticle ou bien Sysdig. Une stratégie qui se veut payante ! En effet, l’introduction de Permira dans Mirakl (éditeur de plateformes e-commerce) en septembre 2020 a porté ses fruits : valorisée à 1,5 milliard de dollars fin 2020, la start-up compte 3,5 milliards de valorisation en 2021. Tout cela en considérant le contexte actuel de l’explosion des valorisations boursières, que le président de Permira France juge « surprenantes », considérant que la révolution numérique va amplifier ce phénomène, le groupe de capital-investissement semble bien en place dans ce segment on ne peut plus prometteur. Avec ces deux fonds (PGO I et PGO II), Permira compte désormais 67 entreprises dans son portefeuille, valorisées au total à 109 milliards de dollars, et Alexandre Margoline précise que la croissance en termes de chiffre d’affaires des portefeuilles se situe entre 15 à 20%, contre 4 à 5% chez la concurrence.

C’est en somme une impressionnante réalisation de la part des équipes de Permira qui permettent aux start-up innovantes de connaître un réel essor dans leurs secteurs !

Je suis étudiant à Neoma Business School et rédacteur pour les sites Mister Prepa et Planète Grandes Écoles.