French Tech 2021 : les plus grosses levées de fonds

 French Tech 2021 : les plus grosses levées de fonds

Des niveaux historiques de financements pour les startups françaises ont été notés, mardi 21 septembre 202. C’est une journée record pour la French Tech.

 

Qu’est-ce que la French Tech ?

La French Tech c’est l’ensemble des personnes qui travaillent au service des jeunes entreprises françaises. Il rassemble tous ceux qui participeront à la croissance de la start-up et à son rayonnement à l’international. A savoir, tous les :

  • Entrepreneurs
  • Investisseurs
  • Designers
  • Associations
  • Médias
  • Etc…

La French Tech est une initiative de l’Etat, prise à la fin de l’année 2013.

 

En quoi consiste une levée de fonds ?

Dans le monde de la start-up, une levée de fonds est la technique de financement incontournable. Elle s’adresse principalement aux entreprises innovantes. Cette opération consiste à faire entrer des investisseurs dans le capital social de la société. Ces investisseurs apportent des fonds à l’entreprise, en contrepartie d’une prise de participation dans son capital social.

Pour rappel, le capital social désigne toutes les ressources d’une entreprise qui ont été apportées pas les associés/actionnaires dans la société.

 

Avantage et inconvénients de la levée de fonds

Ce type de financement comporte comme principal avantage qu’il s’agit d’un apport en capital. Cela signifie que l’argent qui a été investi ne devra à aucun moment être remboursé. Cela permet également la création d’un réseau par les investisseurs qui choisiront de financer la société, qui pourra ainsi profiter de nouvelles compétences et opportunités.

Cependant, il existe également des désavantages : lorsque de nouveaux investisseurs, qui sont alors des nouveaux associés, entrent dans le capital de la société, le pourcentage de participation des associés historiques diminue. Autrement dit, ce sont leur droits qui diminuent.

 

Des levées de fonds records pour la French Tech

Mardi 21 septembre 2021, deux start-up françaises annoncent avoir levé plus d’un demi-milliard d’euros de financement.

  • Sorace : une entreprise qui travaille sur un concept de jeu basé sur la blockchain marque la plus grosse levée de fonds de l’histoire avec ses 580 millions d’euros.
  • Mirakl : spécialiste des places de marché en ligne, annonce ensuite avoir signé une levée de fonds de 472 millions d’euros.

 

Par quoi peut-on expliquer les niveaux inédits de levée de fonds ?

Les jeunes entreprises française n’ont jamais connu d’année aussi généreuse en termes de financement. Dès le mois de juin, les levées de fonds de 2021 dépassaient déjà celles des années précédentes.

Une nouvelle ambition internationale et des entreprises sur des marchés porteurs peuvent en partie expliquer ce phénomène.

Bonne nouvelle pour les entreprises françaises donc, même si on remarque toutefois qu’il est rare que des montants de cette ampleur proviennent de fonds français.

 

FrenchTech : les plus grosses levées de fonds

ClassementEntrepriseMontant de la levée de fonds
(en millions d'euros)
1Sorare : septembre 2021580
2Mirakl : septembre 2021472
3Contentsquare : mai 2020408
4Voodoo : août 2020400 (montant non confirmé par l'entreprise)
5Dataiku (siège aux Etats-Unis, mais création en France) : août 2021337
6Ledger : juin 2021312
7IAD : février 2021300
8ManoMano : juillet 2021300
9Back Market : mai 2021276
10Voodoo: août 2021266