Bachelor Universitaire de Technologie : tout savoir sur le BUT !

Bachelor Universitaire de Technologie : tout savoir sur le BUT !

Le BUT (Bachelor Universitaire de Technologie) est le nouveau nom donné au DUT (Diplôme universitaire de technologie). C’est un diplôme correspondant à un bac+3 équivalent à un grade de licence avec 180 crédits ECTS qui offre 24 spécialités différentes (16 dans la production et 8 dans les services) dans l’industrie et dans le tertiaire. Elles comportent chacune plusieurs options différentes. Ce diplôme mêle théorie et pratique grâce à son lien fort avec le monde de l’entreprise grâce aux stages en France ou à l’international. Un BUT en alternance est aussi possible. Ainsi, voici tout ce qu’il faut savoir sur le BUT dans cet article !

 

Lire plus : Concilier la préparation des concours AST et la fac

 

Comment y accéder ?

La candidature à un BUT se fait sur PARCOURSUP avec une sélection sur le dossier scolaire plus ou moins forte à l’entrée selon le BUT visé. Il est aussi probable de passer un entretien et/ou un test d’entrée pour obtenir un BUT après examen du dossier.

Il faut savoir que 50 % des places sont réservées aux bacs technologiques dans chaque académie dans une spécialité proche.

Le bonus : Les bacheliers technologiques ayant obtenu le bac avec une mention « bien » ou « très bien » sont admis automatiquement dans le BUT où ils ont candidaté.

 

Quelles sont les spécialités proposées en BUT ?

Il y a 24 spécialités proposées en BUT dont 8 pour le secteur des services et 16 pour le secteur de l’industrie.

Voici ci-dessous les spécialités dans le secteur du service :

  • carrières juridiques
  • carrières sociales
  • gestion administrative et commerciale des organisations
  • gestion des entreprises et des administrations
  • gestion logistique et transport
  • information communication
  • statistique et informatique décisionnelle
  • techniques de commercialisation

Voici ci-dessous les spécialités liées au secteur industriel :

  • chimie
  • génie biologique
  • génie chimique, génie des procédés
  • génie civil, construction durable
  • génie électrique et informatique industrielle
  • génie industriel et maintenance
  • génie mécanique et productique
  • génie thermique et énergie
  • hygiène, sécurité, environnement
  • informatique
  • mesures physiques
  • métiers du multimédia et de l’Internet
  • packaging, emballage et conditionnement
  • qualité, logistique industrielle et organisation
  • réseaux et télécommunications
  • science et génie des matériaux

 

Comment se déroule le BUT jusqu’à l’obtention du diplôme ?

Tout d’abord, sachez qu’un bachelor universitaire de technologie se prépare dans un IUT (Institut Universitaire de Technologie) et comprend une majeure plus des modules complémentaires selon le projet personnel et surtout professionnel de chacun.

Par ailleurs, une semaine de cours comprends entre 30 et 35 heures de cours avec des TD, des TP et des cours magistraux sans oublier les devoirs à la maison et les examens en contrôle continu. Sur l’ensemble de la formation, cela représente 2000 heures d’enseignements pour quelqu’un dans une spécialité industrielle et 1800 heures pour une personne dans une spécialité tertiaire. A cela, il faut ajouter 22 à 26 semaines en entreprise couplée à 600 heures de projet tutoré.

Même si chaque spécialité est différente, un BUT est toujours synonyme d’un alliage entre la pratique et la théorie avec notamment des cours de langues et de culture générale dans toutes les spécialités. Il existe un programme national sur deux tiers du programme et l’autre tiers permet de s’adapter localement aux réalités du terrain.

De plus, il est possible d’effectuer un séjour à l’international en BUT que ce soit pour un semestre d’étude ou un stage en entreprise avec Erasmus +. Sinon l’alternance est aussi possible surtout en deuxième et/ou en troisième année afin de gagner un revenu tout en étudiant même si cela est très exigeant au vu du volume horaire important des cours.

Au bout de 2 ans et si vous avez validé 120 crédits ECTS, alors vous obtiendrez automatiquement le DUT qui est le diplôme intermédiaire avant le BUT l’année suivante.

Obtenir son BUT se fait grâce au contrôle continu donc avec l’ensemble des devoirs notés en 3 ans en plus d’une assiduité obligatoire qui conditionne l’obtention du diplôme avec 180 crédits ECTS (Chaque semestre permet de valider 30 crédits).

Le bonus : En cas d’activité bénévole, les compétences et connaissances acquises seront valorisées et validées.

 

Quelles sont les débouchés après un BUT ?

Après avoir obtenu votre diplôme, les débouchés sont nombreux et variés. Il est possible de trouver un emploi (ça dépend des spécialités) ou bien alors comme beaucoup d’étudiants de poursuivre ses études. Voici certaines poursuites d’études envisageables avec un BUT ci-dessous :

  • licence professionnelle
  • licence générale
  • master 1
  • concours en admission parallèle pour les grandes écoles de commerce ou d’ingénieur
  • prépa ATS (adaptation technicien supérieur)

 

Le BUT (Bachelor Universitaire de Technologie) est la formation idéale pour ceux qui ne veulent pas faire d’études trop longues et/ou trop courtes. Son grade de licence permet une poursuite d’étude et une reconnaissance du diplôme simplifiée en Europe. Enfin, un BUT a pour objectif de devenir polyvalent tout en disposant de nombreuses compétences grâce aux expériences en entreprise et d’une culture générale riche. Cependant, seul un travail important et régulier vous permettra d’obtenir ce diplôme.

 

Lire plus : Proportion de CPGE – AST dans les Grandes Ecoles en 2022-2023

Je suis Maxime DIGUET, étudiant à l'INSEEC Grande Ecole. Je souhaite au travers de mes articles vous partager pleins de conseils et astuces.