Frenchtech : cette entreprise d’un ESSEC lève 500 millions de dollars

 Frenchtech : cette entreprise d’un ESSEC lève 500 millions de dollars


 

Un an après sa série D de 190 millions de dollars, Contentsquare revient avec une levée de fonds encore plus importante, clôturant un financement de série E de 500 millions de dollars pour valoriser la société à 2,8 milliards de dollars. Le tour de table a été mené par SoftBank Vision Fund 2. Dans le cadre de cet investissement, Michel Combes, président de SoftBank Group International, rejoindra le conseil d’administration de Contentsquare.

Contentsquare veut donner aux marques les moyens de créer de « meilleures expériences ». Le logiciel analyse le comportement des clients à travers des milliards d’interactions web, mobiles. Il fournit ensuite des recommandations, dans le but d’aider les entreprises à augmenter leurs revenus, leur engagement et leur croissance. En utilisant les données comportementales, l’intelligence artificielle et le big data pour fournir des recommandations automatiques, ContentSquare permet à chaque membre du personnel de l’entreprise d’améliorer la qualité de l’expérience client.  Il peut s’agir d’apporter des modifications à des pages ou à des éléments de contenu spécifiques, ou d’une combinaison des deux. Pour ce faire, le logiciel intègre un large ensemble de données, notamment le contenu, l’UX, le produit, la tarification, le canal d’acquisition et les performances techniques – couvrant l’ensemble du parcours numérique du client.

À ce jour, Contentsquare affirme que sa plateforme est utilisée par plus de 750 entreprises clientes, dont 30 % du classement mondial Fortune 100. Il s’agit de grandes entreprises telles que American Express, Best Buy, Dell, Ikea, LVMH, T-Mobile, Salesforce, Sephora et Toyota.

Créée en 2012 par un étudiant de l’ESSEC, le fondateur Jonathan Cherki a été interpellé par l’écart entre les expériences numériques que les marques pensaient offrir et ce que les consommateurs obtenaient réellement. En guise de projet scolaire, Jonathan Cherki a commencé à développer une application pour mesurer la performance numérique, et en 2012, Contentsquare était né.

Les derniers mois pour la FrenchTech ont été exceptionnels :

Alan a levé 220 millions de dollars, Ornikar a récolté 120 millions de dollars, Shift Technology a levé 220 millions de dollars, Ankorstore, 102 millions de dollars, Backmarket, 335 millions de dollars.