Comment financer ses études en école de commerce ?

 Comment financer ses études en école de commerce ?

Les frais de scolarité figurent parmi les plus grands freins psychologiques dans l’esprit des candidats (ou futurs candidats) aux concours des grandes écoles de management. Pourtant de nombreuses solutions existent pour vous aider à financer vos années en école de commerce. Alors que vous souhaitiez faire de l’alternance ou poursuivre votre formation en initiale, vous verrez finalement qu’il existe forcément une solution qui vous conviendra.
Lire plus : Enquête sur l’évolution des frais de scolarité des Grandes Ecoles

L’alternance

Généralement bien connue des candidats, l’alternance est en effet une solution très efficace quand il s’agit de réduire de façon importante vos frais de scolarité. D’ailleurs son fonctionnement est assez simple à comprendre. Sur vos trois années d’école, vous avez la possibilité de faire financer une ou deux années par une entreprise qui accepte de vous embaucher en tant qu’alternant. Sous ce statut vous percevrez ainsi un salaire et n’aurez plus à financer vos frais de scolarité. En suivant ce parcours vous réaliserez ainsi des économies considérables tout en développant vos compétences professionnelles.
Néanmoins il faut avoir en tête que cela peut parfois vous empêcher de réaliser un double-diplôme, ou encore un échange universitaire (si vous choisissez le parcours en alternance sur deux ans). Il vous revient donc de réfléchir aux opportunités de financement dont vous disposez, mais aussi de réfléchir à la cohérence de ce parcours vis à vis de votre projet professionnel.
Lire plus : L’alternance en école – L’exemple de BSB 

Le prêt étudiant 

Si le recours à un prêt étudiant peut parfois effrayer de nombreux candidats, il n’en reste pas moins un excellent moyen de financer vos études. Mais comment faire pour entamer des démarches auprès d’un établissement bancaire ? Quel montant faut-il emprunter ? Auprès de quel établissement faut-il faire son emprunt ? Quelles sont les modalités de remboursement ?
Les démarches sont à faire le plus rapidement possible une fois l’obtention de vos résultats d’admission. Vous pouvez par ailleurs anticiper vos recherches sur le sujet avant même que les résultats définitifs ne soient disponibles. Pour commencer vos recherches, le plus simple est de chercher les partenaires bancaires de l’établissement dans lequel vous êtes admis. En effet les écoles disposent généralement de partenariats avec certaines banques qui vous permettent d’obtenir des prêts à des taux très intéressants. De plus ces établissements ont l’habitude de prêter de l’argent aux étudiants de l’école en question et vous prêteront donc plus facilement (surtout lorsqu’il s’agit de sommes importantes).
Pour ce qui est du montant à emprunter, tout dépend évidemment de votre situation, de l’utilisation que vous comptez faire de l’argent et du montant des frais de scolarité dans votre école. Imaginons par exemple que vous souhaitiez faire une année en alternance et deux années en formation initiale afin de pouvoir partir un semestre dans une université partenaire. Si l’année est à 10 000 euros, il vous faudra donc 20 000 euros afin de pouvoir financer l’école. Mais vous pouvez également faire le choix d’emprunter davantage afin de financer votre voyage à l’étranger et un ordinateur par exemple. Faites donc une demande en adéquation avec vos besoins, mais n’oubliez pas que vous allez devoir rembourser cette somme après vos études. Il existe d’ailleurs un très bon simulateur développé par GEM pour simuler votre emprunt et ainsi vous rendre compte des futures mensualités que vous devrez verser à votre banque à la fin de vos études.
Cela nous mène donc au point le plus important : le remboursement de votre emprunt. La particularité du prêt étudiant (outre les taux d’intérêts très faibles) c’est qu’il vous est possible de rembourser votre emprunt en différé, c’est-à-dire après vos études. Généralement les étudiants font le choix de rembourser leur prêt en différé mais de rembourser les intérêts au cours de leur scolarité de façon mensuelle. Vous avez néanmoins la possibilité de rembourser ces intérêts en même temps que votre prêt (donc après vos études) dans certaines banques. Il vous est également possible de débloquer progressivement votre emprunt afin d’amortir le remboursement de vos intérêts. Par exemple si vous avez emprunté 30 000 euros sur 3 ans à 1% d’intérêts et que vous débloquez 10 000 euros chaque année, alors vous rembourserez 8,33€/mois la première année, 16,66 la deuxième et ainsi de suite. Débloquer l’ensemble de votre emprunt augmentera donc vos mensualités (ce qui n’est pas très judicieux si vous ne vous servez pas de l’argent débloqué)

Emprunter sans garant

Certains d’entre vous ne disposent peut-être pas d’un garant ce qui peut être un réel frein lorsqu’il s’agit de faire un prêt étudiant. Néanmoins certaines banques acceptent que l’État se porte garant pour votre emprunt jusqu’à une certaine somme. Pour savoir si l’établissement dans lequel vous souhaitez emprunter propose ce service il faut tout simplement regarder qu’il soit bien partenaire BpiFrance. Si c’est le cas vous pourrez emprunter jusqu’à 20 000 euros (15 000 pour certaines banques), ce qui vous permettra de financer au moins une année en école.
Certaines écoles (comme Kedge et son dispositif KAP) proposent également de se porter garant si aucun de vos proches ne peut le faire. Dans ce cas n’hésitez pas à consulter la rubrique Financement du site de votre école. Vous avez aussi parfois la possibilité de solliciter une exonération partielle de vos frais de scolarité, afin de vous aider à mieux appréhender votre année si vous avez de réelles difficultés financières (dans ce cas rapprochez-vous de l’administration de votre école).

Faire une demande de Bourse

Si vous avez vécu chez vos parents pendant vos deux années de prépa, l’entrée en école de commerce est sûrement pour vous synonyme de prise d’indépendance. Ainsi financer votre vie quotidienne peut également s’avérer difficile et il est donc important de connaître l’ensemble des possibilités qui s’offrent à vous. Si vous pouvez bien entendu postuler à un job étudiant pour gagner de l’argent, vous pouvez tout simplement solliciter une bourse auprès du Crous ou même parfois auprès de votre école.
En ce qui concerne la demande d’une bourse Crous il suffit de vous rendre sur le site MesServices et de suivre les étapes indiquées. En parallèle de cette demande vous pouvez vous rendre sur le site de votre école afin de consulter si vous n’êtes pas éligible à une aide particulière proposée par l’établissement. Une nouvelle fois ces informations se trouvent généralement dans la rubrique financement du site de l’établissement.
Lire plus : Montant des bourses CROUS pour 2021-2022
Ainsi si étudier en école de commerce représente un investissement financier important et impressionnant, il existe de nombreuses solutions qui permettent d’en faciliter l’accès.