fbpx

Zoom sur le double diplôme TBS x Sciences Po Toulouse

 Zoom sur le double diplôme TBS x Sciences Po Toulouse

Bonjour Vincent, merci d’accepter cet échange, peux-tu te présenter rapidement et nous présenter ton parcours également ?

Bonjour ! Je m’appelle Vincent et je suis originaire d’un petit village jurassien. J’ai fait deux ans de classes préparatoires ECS au lycée Carnot de Dijon avant de rejoindre les bancs de TBS en 2017. Après 1 an et demi sur le campus toulousain et 6 mois d’échange universitaire à Helsinki, j’ai rejoint Sciences Po Toulouse dans le cadre du double diplôme TBS/Sciences Po Toulouse. J’ai eu plusieurs expériences professionnelles et associatives au cours de ce parcours : Collaborateur parlementaire (stage de L3 à TBS) ; stagiaire au sein d’une collectivité territoriale ; Président des Rendez-Vous Du Changement et membre du BDA. Pour finir mon parcours universitaire, je vais effectuer mon stage de fin d’études au sein d’un cabinet ministériel.

 

 

Pourquoi avoir choisi TBS ? ET le double diplôme Sciences Po ?

J’ai choisi TBS car parmi les écoles accessibles pour moi, c’est celle qui possédait une base solide d’enseignements et une vie associative unique. C’est par le biais de quelques anciens que j’ai pu découvrir l’école et faire ce choix. De plus, j’avais déjà en tête la volonté de passer par un double diplôme avec un IEP comme TBS le propose. 

Pour ce qui est du double diplôme : c’est un choix très personnel car j’ai toujours eu dans le coin de ma tête l’idée de rejoindre un IEP dans mon parcours. Depuis les années lycée je suis passionné par les sujets de société et la vie politique. Comme beaucoup, j’avais d’abord pensé passer les concours IEP dès ma première année de classe prépa mais par manque de volonté et de maturité surement, cela ne s’était pas produit. Aucun regret aujourd’hui.

 

Plus jeune, te voyais tu déjà dans ce genre de cursus ?

Effectivement, comme je l’ai dit plus haut, j’avais cette idée dans le coin de ma tête avant de rejoindre TBS. Mais cette idée est apparue seulement au cours de la 2ème année de classes préparatoires. Au fur et à mesure où les concours approchaient et où le choix de l’école devenait une réalité, on commence à se questionner sérieusement sur ce qu’on veut faire dans la vie. C’est à ce moment que j’ai considéré la possibilité de rejoindre ce genre de cursus.

 

Ce choix répond -il à un projet professionnel bien défini ?

 Ce choix n’était pas lié à un projet professionnel bien défini mais plutôt à un secteur d’activité. Chanceux sont ceux qui possèdent un projet professionnel bien défini avant de rentrer dans ce genre de formation. Au cours de plusieurs expériences professionnelles et associatives j’ai compris dans quel secteur je voulais travailler : le secteur public et plus particulièrement dans la puissance publique (les administrations nationales). C’est ensuite au cours du parcours que le projet professionnel se précise et se dessine.

 

Quelle est la valeur ajoutée de ce genre de double diplôme ?

La valeur ajoutée : la double casquette. TBS nous permet de comprendre comment pense et comment penser une entreprise, le secteur du privé de manière plus globale. Sciences Po Toulouse nous permet de saisir les enjeux sociétaux majeurs et d’analyser et construire les politiques publiques de demain. Pour tenter de saisir le monde qui nous entoure dans sa globalité, il faut à la fois comprendre le monde du privé et le secteur public. Pour moi, ce sont les deux faces d’une même pièce. C’est cela qui constitue la force de ce double diplôme.

 

Lire plus : Rencontre avec une Consultante Junior secteur public (Deloitte)

 

Pourrais-tu me décrire ta journée type en école ?

 Une journée type à Sciences Po Toulouse se passe dans les locaux de l’école et se répartie entre des cours de spécialité, les séminaires, les ateliers et les cours de tronc commun en amphithéâtre. Actuellement, dans les conditions sanitaires, ce sont évidemment les réunions Zoom, Teams et plus encore qui rythment ma journée.

 

Comment se déroule la scolarité d’un étudiant ayant choisi ce cursus ?

 Les étudiants de ce double diplôme TBS/Sciences Po Toulouse sont à plein temps dans les locaux de Sciences Po Toulouse. Les étudiants ne font pas une partie des cours à TBS et une autre à Sciences Po Toulouse. C’est vraiment une bonne chose de se sentir vraiment comme un étudiant de Sciences Po Toulouse à plein temps. Les étudiants de TBS qui rentrent dans ce double diplôme arrivent en Master 1 à Sciences Po Toulouse (cela remplace l’année de césure de TBS) et peuvent ainsi choisir parmi tous les diplômes que l’école propose (sauf ceux qui sont également des doubles diplômes au sein de Sciences Po Toulouse). Après une année complète à l’école, on reste un semestre de plus pour le Master 2 qui débouche ensuite sur un stage de fin d’études.

 

Comment se déroule la sélection pour ce double-diplôme ?

La sélection pour le double diplôme TBS/Sciences Po Toulouse se déroule en 2 étapes. La première est la constitution du dossier qui est composé d’un CV, des relevés de notes obtenus à TBS et d’une lettre de motivation. Ensuite, selon la qualité du dossier, les jurys retiennent les candidats pour passer à la deuxième étape : les entretiens. Il s’agit d’entretiens de personnalité classiques qui permettent aux jurys de vérifier si le profil et le projet professionnel du candidat correspondent aux attentes du double diplôme.

 

Et la vie associative dans tout ça ?

Malheureusement, je n’ai pas été investi dans la vie associative de l’école. Cela tient pour deux raisons : la première est que la vie associative de l’école s’effectue surtout lors des premières années à Sciences Po Toulouse. Or, les étudiants du double diplôme arrivent en Master 1 (4ème année). Néanmoins, il n’est pas impossible de s’engager dans la vie associative, au contraire ! Personnellement, ayant eu un engagement associatif très fort à TBS avant mon arrivée à Sciences Po Toulouse, j’ai préféré me concentrer sur d’autres projets.

 

Quels conseils pourrais-tu donner aux futurs étudiants qui souhaitent se lancer dans ce cursus sélectif ?

La sélection peut faire peur mais il ne faut pas que cela devienne un obstacle. Le meilleur conseil que l’on puisse donner aux étudiants qui veulent se lancer dans ce cursus est de rester eux-mêmes. Cela peut paraitre simple mais c’est pourtant essentiel. Si ce double diplôme fait sens dans votre parcours, les jurys savent très bien le détecter. Cela ne sert à rien de grossir le trait et de se transformer en ce qu’on pense être le candidat parfait, car les jurys savent très bien le détecter aussi. De plus vous risquez d’atterrir dans un parcours qui ne vous convient pas. Ah oui, pour la sélection du dossier avant les entretiens il faut une bonne moyenne et c’est mieux d’éviter un maximum les rattrapages. Après j’ai eu plusieurs rattrapages à TBS, c’est un risque à prendre, à vous de voir…

Yacine Alaoui