Warren Buffett : Comment gagner 120 milliards de dollars grâce à Apple ?

 Warren Buffett : Comment gagner 120 milliards de dollars grâce à Apple ?

En 2018, la société d’investissement mondialement connue de Warren Buffett, Berkshire Hathaway, a décidé d’investir dans Apple à hauteur de 36 milliards de dollars d’actions. Aujourd’hui, ces dernières en valent 160 milliards. Analysons comment cette acquisition est devenue l’une des plus rentables du siècle. 

 

Lire plus : Jérémy Désir – Au coeur des secrets de la haute finance

 

Warren Buffett : un des plus grands investisseurs du siècle

Warren Buffett, PDG de Berkshire Hathaway, est aujourd’hui considéré par de nombreux analystes comme l’un des plus grands investisseurs contemporains. Il est actionnaire à 17% du fonds Berkshire Hathaway, la 8ème plus grande entreprise mondiale d’investissement, d’une capitalisation boursière de 553 milliards de dollars. Sa fortune personnelle est estimée à 82 milliards de dollars, et il a été classé 3ème plus grosse fortune mondiale en 2019 par le magazine Forbes. 

Il explique préférer concentrer ses investissements dans des entreprises qui dominent leur marché, comme Coca-Cola, les rasoirs Gillette ou les piles Duracel. Ainsi, il assure la maximisation des marges pour augmenter le retour de ses actionnaires. Sa stratégie d’investissement repose aussi majoritairement sur une gestion importante des sociétés dont il est actionnaire. Il ne se contente pas d’investir et de voir comment l’entreprise évolue. Il est souvent un actionnaire majeur de ces entreprises pour pouvoir participer à leur évolution et donc s’assurer de bons rendements. C’est ainsi que, depuis les années 1960, il obtient un rendement annuel de près de 20%, ce qui représente un record sur une telle durée. 

 

Warren Buffet et son fonds d’investissement Berkshire Hathaway détiennent 160 milliards de dollars d’actions Apple

Apple est l’exception qui confirme la règle pour Warren Buffet. Ce dernier prétend ne pas vouloir acheter des actions dans les sociétés de technologie de pointe, puisqu’il préfère investir dans des domaines qu’il comprend et maîtrise. Cependant, son investissement dans Apple s’est révélé être bénéfique puisqu’il possède, aujourd’hui, 160 milliards de dollars d’actions Apple, pour une acquisition de 36 milliards de dollars en 2018. En l’espace de 4 ans, le fonds d’investissement de Warren Buffett a donc gagné plus de 120 milliards de dollars, grâce à la croissance du cours des actions Apple. En effet, Berkshire Hathaway est aujourd’hui le 2ème plus gros actionnaire d’Apple et possède 5,4% des actions d’Apple. 

 

Lire plus : Apple : Rencontre avec Bertrand GODINOT (DG France 2011 – 2019)

 

Warren Buffett révèle que Apple représente 40% de son portefeuille d’actions et que la société considère plutôt le géant de la technologie comme une « troisième filiale » de Berkshire Hathaway que comme un simple investissement. Ce faisant, Warren Buffett gagne près de 775 millions de dollars par an, uniquement grâce à ses actions Apple. 

 

La capitalisation d’Apple triple en à peine 4 ans

Apple a fait une entrée remarquable en 2022, puisque sa capitalisation boursière a atteint les 3000 milliards de dollars. Certains analystes prévoient même une capitalisation de 4000 milliards de dollars d’ici fin 2022. Il est à souligner que la capitalisation d’Apple a triplé en moins de 4 ans, puisque l’entreprise valait 1000 milliards de dollars en août 2018. On peut citer plusieurs raisons à une telle croissance, notamment le fait que le télétravail soit devenu la norme pendant l’année 2020, ce qui a permis au cours de l’action d’Apple d’augmenter de 80%. En effet, toutes les personnes travaillant depuis chez elles ont du se fier et s’appuyer beaucoup plus sur leur ordinateur et smartphone pour travailler de manière efficace. L’année 2021 a, elle aussi, été riche en records, puisque le chiffre d’affaires d’Apple a atteint les 83,4 milliards de dollars au dernier trimestre, soit une croissance de 29% par rapport au troisième trimestre 2021. 

 

Lire plus : Rencontre avec Marco Landi – Ex directeur monde d’Apple

 

Apple est ainsi devenue l’entreprise la plus valorisée en bourse en août 2021, lorsqu’elle a dépassé les 2500 milliards de dollars de capitalisation. Comme l’explique Warren Buffett, Apple est tirée majoritairement par ses ventes d’iPhones, qui sont des produits addictifs, dont il est presque impossible de se détacher une fois qu’on y a gouté. Bien que la partie innovation ait ralenti depuis l’arrivée de Tim Cook au poste de PDG, ce dernier a su manager l’entreprise californienne d’une main de fer et lui a fait atteindre des sommets qui étaient inespérés sous Steve Jobs. De nouveaux records sont à attendre en 2022 pour Apple, selon le fonds Berkshire Hathaway.