Total EDHEC Entreprendre : l’entrepreneuriat made in EDHEC !

 Total EDHEC Entreprendre : l’entrepreneuriat made in EDHEC !

Mayeul, président de Total EDHEC Entreprendre, nous présente son association et toutes les opportunités qui en découlent !

Bonjour Mayeul, peux-tu te présenter ?

Bonjour ! Je m’appelle Mayeul Le Guern et suis en deuxième année (M1) du Programme Grande École de l’EDHEC Business Cool. Cela fait maintenant près d’un an que je suis Président de l’association Total EDHEC Entreprendre (TEE).

Décris-nous Total EDHEC Entreprendre ?

Question difficile, car il y a ici beaucoup de choses à dire.

En premier lieu Total EDHEC Entreprendre c’est l’association entrepreneuriale de l’EDHEC. Mais ce n’est pas que ça. Car TEE c’est à la fois un projet, et une famille.

Un projet qui se traduit par différentes initiatives que j’aurai l’occasion de détailler par la suite : le Concours TEE, l’Initiative Entrepreneuriat pour Tous, le Concours Inter-Asso, EDHEC Startup Conseil ou encore notre petit dernier, TEE a testé.

Mais c’est aussi une famille, formée de 44 étudiants, 44 personnalités toutes différentes qui passent beaucoup de temps ensemble : Week-ends, vacances, déjeuners, dîners, apéros, soirées, … Certes cette année ça a été un peu plus compliqué, mais nous saurons rattraper le temps perdu dès que les mesures se seront assouplies.  

 

Depuis le début de TEE, quel a été le moment le plus fort pour toi ?

Ces deux années ont été un moment fort, le rythme a été très intense, surtout en 2ème année, mais c’est aussi ce qui fait la richesse d’être Président. Si je devais choisir un moment en particulier, ce serait les recrutements associatifs du début d’année, combinés au Concours Inter-Asso, qui marque justement le coup d’envoi de ces recrutements à l’EDHEC.

Néanmoins avec la remise des prix de notre Concours de startups sur le plateau télé de B SMART, Jeudi 15 Avril, je pense que j’aurai très probablement un autre moment fort à citer dans quelques semaines.

 

Quelles sont les actions que vous réalisez tout au long de l’année ?

Comme je le disais, de nombreuses initiatives sont menées tout au long de l’année, parmi lesquelles :

  • Le Concours TEE (notre projet principal, 1er Concours de startups organisé par des étudiants en France).
  • L’Initiative Entrepreneuriat pour Tous (projet de sensibilisation à l’entrepreneuriat dans les milieux moins favorisés).
  • Le Concours Inter-Asso (aussi appelé « CIA », qui donne l’opportunité à chaque association de présenter son projet auprès des nouveaux EDHECs et qui marque le début des recrutements associatifs dans l’école).
  • EDHEC Startup Conseil (accompagnement early-stage de startups n’ayant pas forcément les clefs nécessaires pour se développer).
  • TEE a testé (réalisation de tests de produits ou services de startups, diffusés sur nos réseaux).

Votre évènement majeur ?

Notre évènement majeur, c’est sans hésitation le Concours TEE, 1er Concours de startups organisé par des étudiants en France.

C’est une chance incroyable pour des étudiants de pouvoir mener un projet de cette envergure : plus de 350 000€ de dotations, près de 300 startups participantes chaque année, des partenaires de renom tels que Total, BNP, IBM, Capgemini Invent, et j’en passe !

Chaque année, ce projet met en valeur des startups à fort potentiel, sélectionnées d’abord par nos équipes puis par nos jurés, et leur permet de gagner à la fois en visibilité, mais aussi d’être accompagnées justement par nos partenaires, à travers les différents prix (cash prize et mécénat de compétences) desservis, au nombre de 10 cette année.

Habituellement le Concours TEE a lieu dans un format physique. Cette année nous sommes fiers d’avoir su repenser l’évènement pour permettre sa tenue dans un format hybride : les sélections avec les jurés en digital, et la remise des prix sur un plateau télé : celui de B SMART, chaîne de télé dédiée en partie à l’entrepreneuriat.

Rendez-vous du 9 au 14 Avril sur nos réseaux :

Et le 15 Avril sur notre site internet : www.concourstee.fr pour découvrir les vainqueurs de cette édition 2021 et assister à la remise des prix !

 

Qu’apprenez-vous au sein de votre association ?

Enormément de choses, avec des spécificités suivant les pôles qui sont au nombre de 4 :

  • Le pôle partenaire qui a pour mission de démarcher ces derniers. C’est grâce à lui que nous avons des noms et prix aussi prestigieux, ainsi que les fonds nécessaires à la réalisation technique du Concours TEE. On y apprend notamment à négocier, avoir un discours professionnel avec ce qui pourra être de futurs partenaires de l’association.
  • Le pôle évènementiel, chargé de penser et de créer nos projets et évènements dans les moindres détails. Si nos interlocuteurs peuvent attester de la qualité de nos initiatives, c’est à eux que nous le devons. De nombreuses compétences y sont acquises, telles que la capacité à concevoir et à réaliser un évènement dans les moindres détails, ce qui impose d’avoir une grande capacité de recul.
  • Le pôle communication, qui a pour but de mettre en avant tout le travail de l’association effectué durant l’année, que ce soit à travers la promotion de nos évènements, ou en créant de nombreux supports internes, tels que les plaquettes partenaires par exemple. Les compétences développées ici sont surtout la créativité et l’art de faire passer des messages forts tout en renvoyant une belle image de l’association.
  • Le pôle startup, qui côtoie de près le monde entrepreneurial en assurant le suivi des startups s’étant inscrites au Concours TEE – dont une partie a été préalablement contactée par ce pôle – ou encore faisant relayer le Concours dans nos antennes telles que dans les incubateurs de France. Être au pôle startups, c’est pouvoir apprendre énormément du milieu de l’entrepreneuriat, ce pôle étant celui qui est le plus au contact de ce milieu.

Bien évidemment beaucoup d’autres compétences sont acquises au sein des pôles. Par exemple le pôle communication a également pour mission de démarcher des partenaires médias, le pôle évènementiel de trouver les futurs parrains et marraines du Concours TEE, qui cette année sont M. Le premier ministre Jean-Pierre Raffarin et Madame Nathalie Balla, présidente et directrice générale de La Redoute !

 

Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

Certains projets « traditionnels » tels que le Concours ont lieu chaque année. Néanmoins, à TEE nous poussons énormément à l’innovation, chacun peut proposer s’il le souhaite, des idées de projet. C’est d’ailleurs une des missions du pôle évènementiel.

Pour les prochains projets, on peut notamment citer TEE a testé, qui comme je l’expliquais, a pour but de tester et mettre en avant les produits et/ou services d’entrepreneurs et de diffuser le tout sur nos réseaux.

Un projet sur la mise en avant de l’entrepreneuriat féminin est également en cours de constitution avec EDHEC Inspiring Women, l’association de l’EDHEC pour le droit des femmes.

Enfin nous avons également pour autre projet la réalisation de conférences dédiées à l’entrepreneuriat, en invitant des figures inspirantes du milieu. Projet qui sera peut-être mené en coopération avec l’Agora, l’association de conférences et débats de l’EDHEC.

Comment se déroulent les recrutements au sein de TEE ?

A TEE les recrutements se déroulent en 2 tours. Un premier tour qui nous permet de découvrir les candidats, notamment sur le plan humain. Puis un second tour qui a pour but d’évaluer la capacité d’investissement du candidat dans l’association, notamment sur le plan du travail. A noter que tout au long des recrutements, des rencontres sont organisées entre membres et candidats pour apprendre à connaitre ces derniers.

Comme je l’ai dit plus haut, c’est une période qui demande beaucoup d’investissement, mais qui est très enrichissante : au premier tour par exemple, ils étaient plus de 200 à candidater.

 

Faire une association comme TEE, un réel atout pour le monde pro et l’entrepreneuriat ?

Bien-sûr, tout simplement car vous y apprenez des choses que vous n’apprendrez dans aucune autre école.

D’abord parce que c’est une association qui demande un certain investissement personnel, mais qui vous donne beaucoup en retour, comme la majorité des associations de l’EDHEC.

Ensuite car c’est une association très professionnalisante : TEE c’est comme une petite entreprise, il y a différents services (pôles), des missions dans chacun d’entre eux, des deadlines à respecter, des AGs (au moins une par semaine) qui permettent de rendre compte de la situation à toute l’asso, de nombreux interlocuteurs extérieurs auprès desquels nous nous devons d’être irréprochables.

Enfin, en plus d’être un atout pour le monde pro, c’est aussi un atout pour l’entrepreneuriat car tous les membres sont formés en interne, et par nos partenaires, à l’analyse de Business Plan et à la lecture de tableaux financiers. Ajouté à cela, nos membres ont la chance, dans le cadre du Concours TEE, de s’investir dans la sélection des startups en mettant en pratique leurs formations et en analysant les différents dossiers de candidature (près de 300 chaque année). C’est sûrement une des expériences les plus riches de l’association : intense par le nombre de dossiers à analyser, mais on en ressort grandis à coup sûr.

 

En tant que président d’association quelles sont tes principales missions, qu’en retires-tu ?

En tant que président d’association mes missions sont très transversales. Pour les missions « officielles » on peut citer le fait de représenter légalement l’association, assurer la tenue des AGs, représenter l’association devant les partenaires, veiller à ce que l’association fonctionne au mieux, veiller à l’application des décisions prises, etc…

Mais derrière cela il y a de nombreuses autres missions plus informelles : assurer la cohésion entre les membres, suivre les avancées de chacun des pôles, au jour le jour, être l’interlocuteur final de toutes les entités extérieures (partenaires, prestataires, structures privées ou publiques de manière générale).

Un gros point selon moi également est la définition de stratégies à court, moyen et long terme : j’ai à cœur de donner autant que faire se peut, une direction à l’association, une structure solide qui pourra résister aux aléas que rencontreront les prochaines générations.

 

Est-ce difficile de gérer un tel poste en parallèle des études ?

Pour être totalement honnête, c’est un vrai challenge.

Je me fais parfois charrier par certains amis, qui me disent que j’aurais dû rester en prépa si j’avais voulu continuer à avoir un rythme un peu fou. Sur ce point certains n’ont pas tort : être Président c’est un vrai investissement. J’essaie de faire en sorte que l’asso ressorte le plus possible grandie de mon mandat, et cela implique beaucoup de choses, notamment quelques sacrifices.

Mais à côté de ça, c’est une énorme chance que j’ai, et par-dessus tout je prends énormément de plaisir dans tout ce que j’entreprends auprès de l’association.

Donc côté cours c’est parfois sportif certes, mais je fais en sorte de m’imposer un certain rythme de vie pour ne pas me laisser déborder et ne pas mettre en péril mon cursus du point de vue académique.

 

Un conseil pour les étudiants qui souhaiteraient se lancer dans l’entrepreneuriat ?

Nous voulons envoyer un message fort à tous les étudiants, potentiellement entrepreneurs : lancez-vous et innovez ! Quoi qu’il arrive, vous apprendrez énormément de votre aventure et tout au long de cette dernière vous pourrez compter sur des acteurs tels que Total EDHEC Entreprendre pour vous épauler.

Le mot de la fin ?

Je voudrais remercier Planète Grandes Ecoles pour cette interview, ainsi que tous nos partenaires de nous faire confiance, c’est aussi grâce à eux que nous avons l’impact que nous connaissons aujourd’hui, et que nous pouvons proposer des projets pertinents, nous l’espérons, pour tous ! Je souhaite également remercier chaleureusement tous les membres de l’association qui font vivre ce projet et sans qui rien ne serait possible.

Enfin n’hésitez pas à découvrir les pitchs de nos finalistes diffusés du 9 au 14 Avril sur nos réseaux, et à assister à la remise des prix du Concours TEE sur notre site internet le 15 Avril : www.concourstee.fr

Réseaux :  

Encore merci à nos partenaires :

Total, BNP Paribas, Réseau Entreprendre® Nord, EDHEC Business School, LINK (think-link), Capgemini Invent, IBM, Shearman & Sterling LLP, Salesforce, La Fondation Keyrus, Honda, Selecteev et à vous Planète Grandes Écoles !

Dorian ZERROUDI

Directeur de Mister Prépa et Co-fondateur de Planète Grandes Écoles j'ai à coeur de transmettre et oeuvre pour l'égalité des chances.