TBS une école engagée dans l’égalité des genres

 TBS une école engagée dans l’égalité des genres

Vous le savez sûrement, ce mois de mars était marqué par « la journée internationale des droits des femmes ». À ce titre, nous avons souhaité vous faire part des engagements au sein de l’école de commerce Toulouse Business School (TBS), pour qui les questions de parité hommes/femmes, de lutte contre les violences sexuelles et sexistes ainsi que l’égalité des chances sont au cœur de son plan d’action.

 

Cela part d’un constat…

Même si l’on constate depuis peu une mixité quasi-parfaite en Écoles de Commerce et la création de plusieurs associations défendant les genres et les droits des femmes, il reste des inégalités à combler. En effet, une fois diplômés les étudiants font encore face à des inégalités, que ce soit au niveau de la disparité des salaires (42,5 K€ pour les hommes contre 35,3 K€ pour les femmes), ou encore de la faible représentation des femmes dans les principaux postes de management (-25 % au niveau mondial).

 

Un programme pour stimuler et sensibiliser les étudiants

TBS qui se veut être une école inspirante pour ses étudiants, cherche toujours à les stimuler davantage pour faire face aux problématiques qui les touchent et aux façons de les résoudre.

C’est ainsi que depuis 2016, TBS a développé le programme EQUAL.ID destiné à faire changer les préjugés et stéréotypes pour faire évoluer les mentalités. L’objectif étant de faire prendre conscience aux étudiants qu’ils sont des acteurs majeurs de la lutte pour l’égalité des genres.

À travers ce programme ce sont de nombreux projets qui permettent aux étudiants d’être guidés dans leur future carrière professionnelle, de mieux comprendre quels sont les critères discriminants et les mettre face à la réalité du monde en entreprise qui les attend.

 

Ce programme c’est notamment :

  • Du mentoring proposé aux étudiants et encadré par des femmes, pour ouvrir les yeux des étudiants sur les discriminations existantes, et faire part des expériences professionnelles des mentors dans des secteurs à majorité masculine.
  • Des ateliers pédagogiques qui permettent aux étudiants de s’informer, de sensibiliser et de s’engager. C’est le cas, chaque année, pour une trentaine d’étudiants en première année du programme grandes écoles, qui décident de s’engager dans un atelier Think&Create, dans lequel ils sont chargés de rédiger des articles sur différentes thématiques comme la perception des femmes dans différents secteurs d’activité.
  • Des travaux de recherches et d’études réalisés par les enseignants chercheurs de TBS afin de mesurer et de renseigner sur les disparités entre les carrières hommes et femmes.

 

Le programme en quelques chiffres :

  • 430 étudiants qui ont été accompagnés par 300 mentors depuis la création d’EQUAL.ID.
  • 100 étudiants de L3 qui, chaque année lors du SEMIS (Séminaire d’Initiation Entrepreneuriale), proposent des solutions concrètes pour lutter contre le sexisme ordinaire et les stéréotypes de genres qui subsistent au sein de l’école.

 

Mais les étudiants ne s’arrêtent pas là

Boostés par l’initiative de leur école, les étudiants de TBS ont décidé de créer en 2020 PRISM. Cette jeune association qui prend de plus en plus d’ampleur, a pour but de lutter contre les discriminations sexistes et LGTBTQIA+ phobes, ainsi que pour la défense des droits des femmes et des minorités sexuelles et de genre.

 

Constitué d’une trentaine de membres, cette association se divise en différents pôles pour :

  • Sensibiliser les étudiants au travers d’affiches ou d’articles.
  • Organiser des évènements pour inviter les étudiants à réfléchir sur différents sujets grâce à des conférences sur la parité homme-femme ou encore des émissions radios sur la vision du féminisme à l’international.
  • Communiquer via les réseaux sociaux.
  • Trouver des partenariats permettant de faire vivre et grandir l’association, et créer une ouverture d’esprit au sein de TBS.

Malgré les cours à distance et l’impossibilité d’organiser des évènements au sein de l’école, l’association a su maintenir une activité forte sur les réseaux sociaux et s’est associée avec d’autres associations de l’école pour continuer d’informer et de sensibiliser les étudiants à distance, le tout dans la bienveillance.

Par exemple, cette semaine pour célébrer la journée de la femme, l’association soutenue par le bureau de l’humanitaire, a choisi d’organiser des conférences toute la semaine mettant la femme à l’honneur. PRISM a tenu à ouvrir le débat en invitant des sexologues, chefs d’entreprises autour des discriminations, du plaisir sexuel ou encore de la précarité menstruelle.

 

Pour suivre les actions à TBS :

👉🏼 Le programme EQUAL.ID 

👉🏼 L’atelier Think&Create EQUAL.ID 

👉🏼 L’association PRIMS

Emma Tigier