fbpx

Sports Business Consulting, une association unique en Europe

 Sports Business Consulting, une association unique en Europe

Cette association de l’EDHEC, unique en son genre travaille tout au long de l’année auprès d’entités du monde du sport. Nous avons rencontré Amélie, la co-présidente de SBC (Sports Business Consulting). 

 

Bonjour Amélie, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Amélie, j’ai 21 ans, actuellement étudiante en M1 à l’EDHEC Business School en filière business management à Lille. Je suis également Co présidente junior agence d’une association étudiante de l’EDHEC nommée Sports Business Consulting.

 

Peux-tu nous en dire plus sur Sports Business Consulting ? 

Sports Business Consulting, c’est une association de 50 étudiants qui travaillent tout au long de l’année auprès d’entités du monde du sport (fédérations, startups, entreprises) afin de les accompagner dans leur développement autour de nos différents domaines de compétences (communication, création graphique, prospection, étude de marché ou encore événementiel).

Nous organisons également deux événements annuels : un gala de boxe thaï à but caritatif en collaboration avec un club de boxe Tourquennois (Luxury Fight Gym) et notre plus grand événement annuel, le Sports Business Challenge.

 

Vous êtes la première association étudiante européenne à faire ça, d’où est née l’idée ?

Les créateurs de l’association, il y a 9 ans,  avaient pour ambition de trouver un moyen de rapprocher les étudiants d’écoles de commerce et d’ingénieurs du monde du sport business. Toutes les écoles ne permettent pas d’avoir accès à un master spécialisé dans le sport et l’objectif de cette association est de donner aux étudiants les moyens d’avoir accès à un réseau le plus important possible dans ce secteur.

 

Quelles sont les actions que vous réalisez tout au long de l’année ?

Durant l’année, nous réalisons différents types de missions pour nos clients externes :

  • Prospection pour l’équipe de France de snowboard freestyle en vue des JO 2022
  • Communication, prospection et co-organisation d’un défi inter-entreprises basé dans le nord de la France avec le réseau Val de Lys Entreprendre
  • Développement d’un label sportif, Iconic Sport Sites
  • Réalisation de l’identité graphique de l’enseigne de vélo “Étape Vélo”
  • Formation au démarchage au sein de l’OMS (Office Municipal des Sports de Roubaix)
  • Co-gestion de l’application des sports de l’EDHEC (réalisation d’étude, communication autour de l’application, contenu graphique)

Mais nous effectuons également des missions pour mener à bien la réalisation de nos deux événements internes :

  • l’organisation d’un gala de boxe thaï à but caritatif
  • l’organisation du Sports Business Challenge

 

Votre événement majeur ?

Le Sports Business Challenge, un challenge d’innovation sportif à destination des étudiants de toute la France. Totalement gratuit, il propose aux étudiants de répondre à une problématique du secteur du sport -cette année, comment rendre le sport de demain plus durable ?- avec pour objectif de leur permettre de présenter leur projet devant un jury d’exception et nos entreprises partenaires.

Il se déroule en plusieurs phases : d’abord la réalisation de leur dossier de réponse à la problématique grâce à un dossier de cadrage précis que nous leur fournissons,ensuite les demi-finales à Paris dans les locaux de l’un de nos principaux partenaires, Sopra Steria et enfin la finale dans les locaux de la Fédération Française de Football. À cette occasion, les finalistes seront invités à pitcher leur concept devant un jury d’exception, pourront profiter d’un cocktail networking ou encore d’un forum d’entreprise et d’une exhibition sportive.

 

Comment avez-vous réussi à travailler malgré le contexte difficile (COVID-19, confinement etc.) ?

Malgré le contexte difficile, tous nos membres restent actifs et nous avons la chance de pouvoir réaliser la plupart de nos missions en télétravail. Nous travaillons également sur des formats hybrides de nos principaux événements pour leur permettre d’avoir lieu peu importe la situation sanitaire. Par exemple, chaque année, nous nous rendons normalement dans la plupart des écoles de commerce et d’ingénieurs de France et cette année nous avons dû innover en créant de nouveaux supports de communication 100% digitaux qui nous ont permis de gagner en visibilité directement sur les murs de promo.

 

Qu’est-ce qui vous distingue des classiques JE ?

Les JE classiques parviennent à rémunérer les membres de leur association grâce à l’argent qu’ils touchent avec leurs missions. Sports Business Consulting, en tant que Junior Agence fait le choix d’utiliser tout l’argent gagné au long de l’année grâce à ses missions comme moyen de financement de notre événement annuel : le Sports Business Challenge.

 

Comment se déroulent les recrutements au sein de SBC ?

Les recrutements de SBC se déroulent de manière assez simple, on cherche à recruter des étudiants motivés à la fois pour partager de bons moments et créer une vraie bande d’amis mais aussi pour s’investir pour des projets concrets auprès d’interlocuteurs professionnels. En clair, des étudiants qui voient l’association étudiante comme un biais professionnalisant et enrichissant.

 

Quels sont vos projets pour les mois, années à venir ?

Le 27 mars prochain nous espérons pouvoir organiser le gala de boxe thaï à but caritatif, Fight For Life, pour sa seconde édition. Puis rapidement, fin avril,  nous espérons pouvoir organiser dans de bonnes conditions le Sports Business Challenge.

Dans les années à venir, nous espérons pouvoir faire grandir les projets de l’association et décrocher des contrats de plus en plus conséquents. 

 

En tant que Co-Présidente d’association, quelles ont été tes principales missions ?

J’ai le rôle de co-présidente Junior agence, et l’autre co-président, Charles, est co-président Sports Business Challenge. Nos rôles sont distincts, je m’occupe principalement de toutes les missions autre que le Sports Business Challenge tandis que Charles se concentre sur cet événement principal. Notre objectif est de mener à bien les missions en travaillant au mieux avec tous les membres de l’association et notamment les responsables de chaque pôle afin de respecter les différentes deadlines des étapes de l’organisation des événement, la réalisation des différents devis ou encore la gestion des relations avec nos différents interlocuteurs.

 

Quelles expériences retiens-tu de tes deux premières années ?

Cette expérience associative hors normes est réellement un plus que ce soit professionnellement ou personnellement. Travailler quotidiennement en équipe nous permet de gagner en efficacité, on améliore également notre sens de la communication et de l’organisation qui est finalement similaire à celui d’une entreprise. On améliore également nos compétences personnelles de part la préparation régulière de rendez-vous importants ou encore la mise en relation avec des interlocuteurs professionnels.

L’association nous permet également de souder des liens importants avec tous les autres membres ce qui permet de réellement s’épanouir dans notre vie en école.

 

Un conseil pour les étudiants qui souhaiteraient travailler dans le secteur du sport plus tard ?

Le monde du sport est finalement petit, c’est vraiment important de chercher à capter toutes les opportunités possibles pour pouvoir construire son réseau. Beaucoup de start-ups voient aujourd’hui le jour dans le monde du sport avec des idées vraiment novatrices, je pense que c’est vraiment le meilleur moyen d’en découvrir plus dans ce secteur et de se faire sa place.

 

Dorian ZERROUDI

Directeur de Mister Prépa et Co-fondateur de Planète Grandes Écoles j'ai à coeur de transmettre et oeuvre pour l'égalité des chances.