La licorne Sorare vise la neutralité carbone d’ici la fin de l’année !

La licorne Sorare vise la neutralité carbone d’ici la fin de l’année !

Sorare vient d’annoncer officiellement son partenariat avec Plan A, logiciel de comptabilité d’empreinte carbone des entreprises, afin d’atteindre la neutralité carbone d’ici la fin de l’année 2022. Pourtant réputé difficile d’associer blockchain et neutralité carbone, c’est bien ce que vise Sorare à travers une stratégie RSE bien précise. 

 

Lire plus : Interview de Nicolas Julia : CEO & Co-fondateur de la licorne Sorare

 

Allier blockchain et neutralité carbone : le défi lancé par Sorare !

En tant qu’entreprise dont l’activité repose sur l’utilisation de la blockchain (blockchain Ethereum dans le cas de Sorare), la licorne française se doit de faire face à des enjeux environnementaux conséquents. « Le désavantage le plus important est que pour chaque action et transaction, il faut aller sur la blockchain. À chaque fois, les mineurs, en compétition se battent pour résoudre le plus rapidement possible la transaction en question ce qui multiplie la consommation d’énergie », explique Thibaut Predhomme, Chief of Staff de Sorare. 

Or, pour lutter contre cette activité énergivore, Sorare a décidé de s’allier à Plan A, plateforme qui permet aux entreprises de calculer et suivre leur empreinte carbone. Conscient de sa consommation d’énergie depuis sa création, Sorare avait déjà réussi une opération de migration des données au sein de la blockchain Ethereum vers un réseau superposé. Cela lui a permis, en juillet 2021, de réduire de 99% les émissions associées au minage de la blockchain.

 

Lire plus : Blockchain, Crypto, NFT et Métavers : comprendre les bases

 

Sorare instaure une stratégie zéro carbone avec Plan A

Pour Sorare, réduire son empreinte carbone n’est pas suffisant, la prochaine étape est maintenant d’atteindre, en 3 mois, la neutralité carbone. Grâce aux dispositif de Plan A, Sorare peut atteindre cet objectif rapidement. Thibault Predhomme explique « Nous recherchions une entreprise capable de comprendre nos enjeux et notre business, car notre objectif n’est pas seulement de consommer d’un côté et de compenser de l’autre, mais de réduire notre consommation et de compenser ensuite ». 

La technologie de Plan A, fondée sur l’intelligence artificielle, va permettre à Sorare d’identifier ses activités les plus consommatrices en énergie. Une fois cette identification faite, la licorne française pourra mettre en place des stratégies pour réduire sa consommation d’énergie. 

 

Sorare lance une stratégie à Impact au quotidien

« La difficulté principale est la contradiction entre nos deux objectifs principaux, qui sont d’une part d’aller chercher de la croissance tout en essayant de réduire notre empreinte ». explique Thibault Predhomme. En effet, maintenir une forte croissance, tout en réduisant l’impact carbone est la problématique à laquelle se confronte la plupart des entreprises aujourd’hui. 

Sorare souhaite compléter son partenariat avec Plan A par des actions mises en place au quotidien. « Nous avons mis en place une politique de mobilité verte. Nos collaborateurs se déplacent principalement à vélo. Nous privilégions les rendez-vous en visio pour limiter les déplacements physiques et quand cela n’est pas possible nous optons pour des modes de déplacements à faible impact » ajoute Thibault Predhomme. 

 

Lire plus : Football, Tech et argent : découvrez Sorare, la Licorne française à l’énorme levée de fonds

Rédactrice en chef de Planète Grandes Ecoles et étudiante à TBS, j'ai à coeur d'aider les étudiants à mettre toutes les chances de leur côté pour réussir !