Les salaires de la Tech sont-ils si élevés ?

Les salaires de la Tech sont-ils si élevés ?

Selon une étude menée par Ironhack, l’un des principaux organismes de formation spécialisé dans les métiers du numérique, les Français pensent qu’un premier salaire dans la tech ne dépasse pas 30 000€. Quelle est la réalité sur les salaires de la tech ?

 

Lire plus : Où naissent les licornes de demain ?

 

Les salaires de la tech sous-estimés par la majorité des Français

En France, le salaire brut moyen est autour de 38 000 euros (soit 22 000€ de salaire médian) par an toutes catégories, sexes et années d’expérience confondues. Ainsi, les jeunes diplômés qui accèdent à leur premier emploi gagnent en moyenne 30 000 euros par an. Il est donc assez naturel que 41 % des Français pensent que les salaires pour un premier job dans la tech soient eux aussi compris entre 20 000€ et 30 000€. Mais c’est pourtant loin d’être le cas…

En effet, pour des postes de niveau débutant dans les nouvelles technologies, les salaires commencent entre 35 000€ et 38 000€ par an, soit entre 5 000€ et 8 000€ de plus qu’au niveau national global. Et le pourcentage de salariés tech qui gagnent ce salaire mensuel est bien supérieur puisqu’il atteint 71 % lorsque l’on interroge des personnes qui travaillent dans le numérique.

 

Lire plus : Les entreprises qui paient le mieux les jeunes diplômés

 

Les salaires de la tech sont en réalité bien plus élevés que la moyenne nationale

A la question « Quel est votre salaire annuel brut ? », voici les réponses des employés de la tech :

RéponsesPourcentage de salariés
Moins de 20 000€2%
Entre 20 000 et 30 000€5%
Entre 30 000€ et 40 000€45%
Entre 40 000€ et 50 000€32%
Entre 50 000 et 60 000€10%
Plus de 60 000€6%

 

On voit donc que les salaires de la tech sont plus élevés que la moyenne nationale pour 57% des salariés. En effet, les secteurs qui touchent aux nouvelles technologies sont réputés pour mieux rémunérer leurs employés. Cependant, un critère spécifique à la tech qu’il est important de mettre en avant est le fait que les disparités de salaires entre les hommes et les femmes sont plus importantes dans la tech que dans les autres domaines.

Bien loin de leur faire peur, cet statistique n’empêche pas beaucoup de Français de réfléchir à se reconvertir. En effet,  13 % déclarent être absolument prêts à se reconvertir dans la tech et 41 % peuvent l’envisager. Seulement 28 % ne sont pas du tout intéressés et 18 % ne se prononcent pas.

 

Comme depuis plusieurs années, le secteur de la tech est en pleine expansion et attire de plus en plus de jeunes diplômés et de professionnels confirmés. Bien que le secteur soit riche de débouchés professionnels, ses salaires très attractifs participent aussi indéniablement à son succès.

 

Lire plus : Les métiers dont les salaires vont grimper en 2023

Rédactrice en chef de Planète Grandes Ecoles et étudiante à TBS, j'ai à coeur d'aider les étudiants à mettre toutes les chances de leur côté pour réussir !