Rencontre avec Pauline, présidente de Call On’u ESCP

 Rencontre avec Pauline, présidente de Call On’u ESCP

Bonjour Pauline, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Pauline Descubes, j’ai 21 ans, et je suis Présidente de Call On’U ESCP et Chef de projet à la Junior entreprise ESCP Europe Conseil. J’ai intégré l’ESCP Business School après deux ans de prépa ECE à Saint Just à Lyon, et je suis actuellement en M1 sur le campus de Paris.

 

Peux-tu nous en dire plus sur Call On’u ? 

Call On’u, c’est l’association de diplomatie et de géopolitique de l’ESCP. Nous organisons des MUN (Model United Nations), qui sont des simulations des Nations Unies, en anglais, durant lesquelles des binômes, appelés « delegates », représentent un pays membre de l’ONU. Pendant les sessions, les delegates débattent de sujets géopolitiques afin d’aboutir au vote de « resolutions ».

 

Quels sont les évènements que vous réalisez tout au long de l’année ?

Nos évènements principaux sont :

Le Summit que nous organisons à Paris, durant lequel les branches de Call On’u des campus de l’ESCP (Call On’u Londres, Berlin, Madrid, Turin) viennent faire une simulation sur 3 jours.

Le YES (Young European Summit) to UN, une simulation de trois jours que nous organisons sur le campus de Londres et avec en plus les associations de géopolitique de grandes écoles telles que HEC ONU, UN’ESSEC, Diplo’Mates (EMLyon).

Le NMUN (New York MUN), une simulation d’une semaine à New York à laquelle nous participons tous les ans depuis une dizaine d’années. Nous rencontrons plus de 5000 étudiants du monde entier au siège de l’ONU.

 

Vous avez vécu une période particulière avec le coronavirus…

Malheureusement, la pandémie et les mesures de confinement ont freiné l’organisation de nos évènements. Le NMUN d’avril 2020 a d’ailleurs été annulé et dans tous les cas le confinement nous empêchait de partir à New York. On espère pouvoir partir cette année ! Et pour notre évènement de Londres, nous l’organisons finalement sur Paris fin février.

 

Qu’est-ce qui distingue Call On’u des autres associations ?

On se distingue par notre présence sur les autres campus de l’ESCP et nos évènements à l’international. C’est une association ouverte à tous les profils et qui souhaite avoir des étudiants avec des parcours différents. Call On’u c’est une petite famille avec beaucoup de bienveillance. On se retrouve entre nous une semaine sur deux afin de s’entraîner aux négociations, ce qui créé une réelle entraide pour progresser ensemble.

 

Comment se déroulent les recrutements au sein de Call On’u ?

Nous recrutons 18 étudiants de l’ESCP par an grâce à deux séries d’entretiens. Au premier tour, nous recevons tous ceux qui ont rempli le google form de recrutement qui contient quelques questions de motivation. L’entretien est proche des entretiens de personnalité. Pour le second tour, nous gardons donc les candidats les plus motivés pour un entretien directement lié à la géopolitique qui nous aide à évaluer le sérieux des candidats.

 

Quels sont vos projets pour les mois, années à venir ?

Nous espérons que les évènements pourront se tenir et nous souhaitons maintenir un rythme important de publication d’articles sur notre site internet https://www.callonu-escpeurope.com. D’autre part, nous sommes très heureux de rejoindre Planète Grandes Écoles et The Geopolitics League cette année pour créer de belles choses ensemble ! Nous avons également rejoint le CINUP (Comité Interuniversitaire des Nations Unies de Paris) qui rassemble les associations de diplomatie des grandes écoles de Paris.

 

Tu es présidente d’association, quelles ont été tes principales missions ?

En tant que présidente, je dois avoir une vision globale de l’association et superviser l’organisation de tous les évènements et des différents pôles (pôle communication, pôle event, pôle conférence, pôle opinion qui écrit des articles, pôle démarchage). J’anime également les réunions hebdomadaires et j’entretiens notre lien avec l’administration de l’école, avec les autres associations de l’école et avec les collectifs d’associations géopolitiques dont nous sommes membres.

 

Quelles expériences retiens-tu de tes deux premières années ?

J’ai toujours eu un attrait pour les relations internationales, après avoir vécu 7 ans à l’étranger : 1 an en Australie et 6 ans à Singapour donc j’avais réellement envie de rejoindre une association de géopolitique. Call On’u m’a permis de maintenir un bon niveau d’anglais et surtout de gagner en aisance à l’oral. J’ai rencontré des personnes ouvertes au débat et ambitieuses qui m’ont appris qu’on peut défendre une opinion différente de la sienne en ayant l’air convaincu ! C’est un exercice intéressant et plutôt amusant qui nous pousse à suivre l’actualité géopolitique et à se renseigner sur un pays en profondeur avant chaque session.

Dorian ZERROUDI

Directeur de Mister Prépa et Co-fondateur de Planète Grandes Écoles j'ai à coeur de transmettre et oeuvre pour l'égalité des chances.