Quelles sont les meilleures business schools au monde selon QS ?

 Quelles sont les meilleures business schools au monde selon QS ?

Le « QS World University Rankings by Subject » classe les meilleures universités du monde dans des domaines individuels, couvrant 51 sujets. Ces classements visent à aider les futurs étudiants à identifier les meilleures écoles du monde dans leur domaine de prédilection, en réponse à la forte demande de comparaisons entre les différentes matières. Nous avons recensé les principaux classement concernant les business schools afin de vous aider au mieux dans votre choix d’écoles ou même d’échanges universitaires. 

Chacun des classements par matière est établi à partir de quatre sources. Les deux premières sont des enquêtes mondiales menées par QS auprès des universitaires et des employeurs, qui servent à évaluer la réputation internationale des établissements dans chaque matière. Les deux autres indicateurs évaluent l’impact de la recherche, sur la base des citations de recherche par article et de l’indice h dans le sujet concerné. Ils proviennent de la base de données Scopus d’Elsevier, la base de données de citations de recherche la plus complète au monde. 

Ces quatre composantes sont combinées pour produire les résultats de chacun des classements par sujet, avec des pondérations adaptées à chaque discipline.

 

1. Réputation académique

L’enquête mondiale de QS auprès des universitaires est au cœur du QS World University Rankings® depuis sa création en 2004. En 2021, le QS World University Rankings by Subject s’appuie sur les réponses de plus de 100 000 universitaires du monde entier.

Après avoir fourni leur nom, leurs coordonnées, leur fonction et l’établissement dans lequel ils sont basés, les répondants identifient les pays, les régions et les domaines d’enseignement qu’ils connaissent le mieux, ainsi que jusqu’à deux disciplines plus restreintes dans lesquelles ils sont experts. Pour chacun des domaines d’enseignement (jusqu’à cinq) qu’ils identifient, les répondants sont invités à citer jusqu’à 10 institutions nationales et 30 institutions internationales qu’ils considèrent comme excellentes pour la recherche dans le domaine donné. Ils ne peuvent pas choisir leur propre institution.

Pour le classement mondial des universités par sujet du QS, les résultats de l’enquête sont filtrés en fonction du domaine d’expertise étroit identifié par les répondants. Alors que les universitaires peuvent sélectionner jusqu’à deux domaines d’expertise étroits, une plus grande importance est accordée aux répondants qui n’en ont identifié qu’un seul.

Lire plus : Classement E-Reputation LinkedIn 2021 des écoles de commerce, d’ingénieurs et IEP

 

2. Réputation de l’employeur

Le QS World University Rankings intègre l’employabilité comme un facteur clé dans l’évaluation des universités internationales. En 2021, le QS World University Rankings by Subject s’appuie sur près de 50 000 réponses à des enquêtes menées auprès d’employeurs de diplômés du monde entier.

Lire plus : Classement Times Higher Education, les meilleures établissements en termes d’employabilité ?

L’enquête sur la réputation des employeurs fonctionne sur une base similaire à celle de l’enquête universitaire, mais sans canalisation pour les différents domaines de la faculté. Les employeurs sont invités à identifier jusqu’à 10 établissements nationaux et 30 établissements internationaux qu’ils considèrent comme excellents pour le recrutement de diplômés. Ils sont également invités à identifier les disciplines dans lesquelles ils préfèrent recruter. En examinant l’intersection de ces deux questions, nous pouvons déduire une mesure de l’excellence dans une discipline donnée.

 

3. Citations de recherche par article

Pour le QS World University Rankings by Subject, les citations par article, plutôt que les citations par membre du corps enseignant sont mesurées. Cela est dû au fait qu’il est difficile de recueillir de manière fiable le nombre de membres du corps professoral par discipline pour chaque établissement.

Un seuil minimum de publication est fixé pour chaque sujet afin d’éviter les anomalies potentielles découlant d’un petit nombre d’articles très cités. Le seuil minimum de publication et la pondération appliquée à l’indicateur de citations sont tous deux adaptés afin de refléter au mieux les modèles de publication et de citation prévalant dans une discipline donnée. Toutes les données relatives aux citations proviennent du Scopus et couvrent une période de cinq ans.

 

4. H-index

Depuis 2013, un score basé sur l’indice H a également été intégré dans le QS World University Rankings by Subject. L’indice h est un moyen de mesurer à la fois la productivité et l’impact des travaux publiés d’un scientifique ou d’un universitaire. L’indice est basé sur l’ensemble des articles les plus cités de l’universitaire et le nombre de citations qu’il a reçues dans d’autres publications.

L’indice h peut également être appliqué à la productivité et à l’impact d’un groupe de scientifiques, comme un département, une université ou un pays, ainsi que d’une revue savante. L’indice a été suggéré par Jorge E. Hirsch, physicien à l’UCSD, comme outil permettant de déterminer la qualité relative des physiciens théoriques, et est parfois appelé l’indice ou le nombre de Hirsch.

Business & Management Studies : le classement des business schools 

INSEAD se hisse à la deuxème place derrière Harvard et devant la London Business School. HEC Paris se classe 9ème au rang mondial et 4ème au rang européen (Bocconi s’empare de cette 3ème place européenne). L’ESSEC se hisse à la 33ème position tout juste devant Imperial College London. EMLYON est 66ème et l’ESCP, 5ème au rang français s’empare de la 70ème place. L’Université PSL se classe 92ème. L’EDHEC est 121ème tandis que Grenoble EM et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sont TOP 200. 9 établissement français sont donc classés dans les 200 premières au monde, c’est mieux que lors du dernier classement de Shanghai portant sur un sujet assez similaire mais ça reste faible contrairement aux universités américaines ou anglaises.  

Le classement des meilleures écoles françaises sur ce sujet 

RANG FRANCE 2021RANG MONDE 2021ÉTABLISSEMENTS
12INSEAD
29HEC Paris
333ESSEC Business School
466emlyon business school
570ESCP Business School
692Université PSL
7128EDHEC Business School
8150-200Grenoble Ecole de Management
8150-200Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
 

Le TOP 30 mondial des établissements concernant : Business & Management Studies

RANG MONDE 2021ÉTABLISSEMENTSPAYS
1Harvard UniversityUS
2INSEADFR
3London Business SchoolUK
4MITUS
5Stanford UniversityUS
6University of PennsylvaniaUS
7Bocconi UniversityITA
8University of CambridgeUK
9HEC ParisFR
10University of OxfordUK
11LSEUK
12NUSSIN
13UC BerkeleyUS
14Northwestern UniversityUS
15Copenhagen Business SchoolDEN
16Erasmus University RotterdamNET
17New York UniversityUS
18Yale UniversityUS
19Colombia UniversityUS
20NTUSIN
21La Salle Campus BarcelonaSP
22The Hong Kong UniversityHK
23University of ChicagoUS
24The University of WarwickUK
25University of NavarraSP
26The University of Melbourne AUS
27University of MichiganUK
28IE Business SchoolSP
29UCLAUK
30University of St GallenSW
  

Dorian ZERROUDI

Directeur de Mister Prépa et Co-fondateur de Planète Grandes Écoles j'ai à coeur de transmettre et oeuvre pour l'égalité des chances.