Pourquoi le cours des cryptos (et même des stablecoins) chute ?

Pourquoi le cours des cryptos (et même des stablecoins) chute ?

Depuis plusieurs mois, le cours des cryptomonnaies ne fait que descendre et une hausse ne semble pas être prévue pour l’instant. Alors que le bitcoin atteignait les 67 500$ en novembre 2021, il est aujourd’hui (mai 2022) échangé à 30 000$, en sachant qu’il est descendu en dessous des 29 000$ au début du mois. Dans le sillage du bitcoin, toutes les autres cryptomonnaies suivent et chutent depuis le début de l’année 2022. Même les stablecoins (monnaie numérique adossée à une valeur-refuge « stable », comme le sont les monnaies nationales classiques. Leur objectif est de proposer des cryptomonnaies plus stables, dont la volatilité est réduite par rapport aux autres cryptomonnaies) n’échappent pas à la règle et chutent de plusieurs dizaines de points. Intéressons-nous aux raisons de cette chute !

Lire plus : Blockchain, Crypto, NFT et Métavers : comprendre les bases

 

Un contexte géopolitique mondial en proie à la déstabilisation

Comme toute chute généralisée des marchés mondiaux, il y a un contexte géopolitique et économique sous-jacent qui permet d’expliquer cela. Tout d’abord, au moment de la première baisse significative et inattendue, au mois de mars, le marché des cryptomonnaies était en hausse quasi-continue depuis le mois de juillet 2021, donc il était normal de voir apparaître une forme de correction du cours. En effet, après toute phase d’augmentation significative, le marché se corrige de lui-même en retrouvant, à peu de choses près, son niveau d’avant hausse. Il est donc normal, et attendu, que le cours des cryptomonnaies connaisse une descente actuellement. 

Cependant, cette chute brutale du marché des cryptomonnaies est empirée par le contexte géopolitique et économique mondial. Une des premières raisons à citer est la politique de la banque fédérale américaine qui a considérablement augmenté ses taux d’intérêts pour faire face à l’inflation. Le marché des cryptomonnaies avait profité de la précédente politique de la Fed qui avait mis en place des taux d’intérêts très bas et des liquidités abondantes. Cela lui avait permis de se développer et avait profité au caractère volatil important des cryptomonnaies. 

Enfin, il faut ajouter à ce contexte déjà propice à la chute des cryptomonnaies, la guerre entre l’Ukraine et la Russie qui a des répercutions majeures sur les marchés mondiaux. Tout d’abord, cela peut s’expliquer par le fait que toute guerre a un impact sur les marchés financiers et tend d’abord à leur faire connaître une chute. Cependant, une autre raison qui peut entrer en compte dans ce contexte est le rôle important qu’ont joué les cryptomonnaies dans cette guerre. En effet, de nombreuses aides financières ont été versées à l’Ukraine sous forme de cryptomonnaies et l’Ukraine a déjà reçu plus de 300 millions de dollars d’aides sous forme exclusive de cryptos.

 
 
start in blockchain

Le cours des cryptomonnaies : une bourse comme les autres

Le bitcoin, à l’image des autres cryptomonnaies, est souvent présenté par ses fervents défenseurs comme une alternative aux monnaies traditionnelles plus indépendante et moins contrôlée par les politiques monétaires internationales. En effet, on entend souvent que les cryptomonnaies sont un actif qui n’est pas soumis à l’inflation et qui n’est pas donc pas soumis aux banques centrales. Cependant, il semble actuellement que les cryptomonnaies, comme les Bourses plus traditionnelles, connaissent une chute spectaculaire.

Tout d’abord, le cours du bitcoin a commencé à baisser après que l’inflation ait fait son retour aux Etats-Unis. En effet, pour faire face à cette dernière, la Fed a augmenté ses taux d’intérêts, ce qui a provoqué une chute du prix du bitcoin. Ainsi, bien que non soumises à l’inflation de façon directe, les cryptomonnaies sont bien, elles aussi, une monnaie qui peut perdre de sa valeur en fonction des politiques monétaires internationales.

Enfin, il faut aussi voir que le resserrement des politiques monétaires (notamment pour le dollar et l’euro) entraîne une réduction des liquidités, qui a un impact majeur sur les échanges de cryptomonnaies. A travers ces différentes mesures, on voit bien que les cryptomonnaies sont aussi soumises, de façon indirecte, aux mesures et politiques monétaires internationales, comme les autres monnaies traditionnelles.

Lire plus : Le krach boursier des entreprises tech a commencé à Wall Street

La chute des stablecoins annonce-t-elle la fin des cryptomonnaies ?

Les stablecoins sont des cryptomonnaies qui sont, justement, censées être stables et conférer de la stabilité au marché des cryptomonnaies, réputé pour être très volatil. La plupart ont pour objectif de se maintenir au prix stable de 1$. Si le prix de l’actif augmente et atteint les 1.10$, des stablecoins sont produits afin de baisser le prix de chaque coin. A l’inverse, si le prix descend à 0.90$, des coins vont être détruits afin de remonter à 1$. Or, cette stabilité n’est aujourd’hui pas maintenue puisque l’un des stablecoins de référence, le Terra a perdu plus de 99.99% de sa valeur.

Différentes raisons peuvent expliquer cela. Une d’entre elles est que, lors des périodes de baisse du marché des cryptomonnaies, les investisseurs préfèrent convertir leurs actifs en monnaies fiduciaires, ce qui entraîne aussi une baisse des stablecoins. En effet, même si ces derniers sont censés rester stables, si de trop nombreux investisseurs en retirent leur argent, leur cours vont nécessairement baisser et perdre de leur valeur.

Doit-on voir dans cette chute des stablecoins la fin tant annoncée des cryptomonnaies ? Bien que le contexte s’y porte, on peut penser que le marché connaîtra de nouveau une croissance exponentielle et atteindra de nouveaux sommets.

Lire plus : Avis d’expert sur les cryptomonnaies : histoire, enjeux et limites

 

Forex trading : aller plus loin dans le trading des cryptomonnaies 

Le trading sur le Forex peut être un processus long et coûteux. Cependant, ces 3 conseils vous aideront à économiser du temps et de l’argent lors du trading sur le Forex.

Astuce 1 : Utilisez un robot Forex

Un robot forex dans le trading est un logiciel automatisé qui négocie en votre nom. Pour ce faire, il analyse le marché à la recherche d’opportunités, puis effectue des transactions sur votre compte d’un simple clic de souris.

Astuce 2 : Tradez pendant les périodes de faible volatilité

La volatilité est le terme utilisé pour décrire l’ampleur du mouvement des prix sur le marché. Plus il y a de volatilité, plus il est probable que vous gagnerez de l’argent grâce au trading, mais cela signifie également qu’il est plus difficile de prédire ce qui se passera ensuite, vous risquez donc de perdre de l’argent à la place. Si vous souhaitez trader pendant les périodes de faible volatilité, éloignez-vous des périodes de forte volatilité, comme lorsque des données économiques importantes sont publiées ou lorsque de grands événements politiques se produisent dans le monde.

Rédactrice en chef de Planète Grandes Ecoles et étudiante à TBS, j'ai à coeur d'aider les étudiants à mettre toutes les chances de leur côté pour réussir !