La rentrée aux Mines Saint-Étienne : Excellence, humanité et innovation

 La rentrée aux Mines Saint-Étienne : Excellence, humanité et innovation

Mardi 21 septembre, l’École des Mines de Saint-Etienne a fait un point sur sa stratégie industrie et santé du futur en dévoilant ses grands projets pour les années à venir. Excellence, innovation et entraide : l’École des Mines de Saint-Etienne affirme encore une fois sa volonté de figurer parmi les meilleures écoles françaises et internationales.

 

La volonté d’accompagner les entreprises dans leur ouverture vers le numérique et l’Industrie 4.0

Un des points majeurs qu’a abordé Pascal Ray, le directeur des Mines Saint-Etienne est la création des Usines-Écoles, des plateformes technologiques reproduisant grandeur nature des usines 4.0, physiques et virtuelles.  

Sur plus de 800m2, l’École des Mines de Saint-Etienne Saint Étienne dévoile DIWII, un espace dédié à l’expérimentation afin d’aider les entreprises industrielles à accélérer leurs transformations numériques, environnementales et organisationnelles. DIWII propose une multitude d’outils dont un atelier flexible 4.0, un espace d’innovation collaborative, une plateforme chaine numérique, un atelier LEAN connecté et un Orange 5G Lab.

 

Atelier flexible de DIWII

La direction des Mines de Saint Etienne insiste sur son point fort : l’aspect humain. Le but est l’accompagnement des entreprises qui passe par la formation des équipes et des ingénieurs en créant un véritable réseau entre toutes les plateformes des Mines Telecom.

En 2019, en partenariat avec l’UIMM Loire, L’École des Mines de Saint-Etienne a mis en place IT’M Factory, dans les locaux de l’Institut Henri Fayol. L’objectif est d’accompagner les PME-TPE et ETI du département de la Loire vers l’Industrie du Futur. Les entreprises ont accès à une usine numérique physique et virtuelle et sont formées au Digital Lean, aux nouvelles technologies IT, à la place de l’Homme dans l’usine et à la transition énergétique et écologique.

En 2023, IT’M Factory rejoindra l’Usine-École TWIN. Implantée dans une ancienne usine de Peugeot réhabilitée, cette plateforme mettra à disposition des entreprises des équipements pour résoudre leurs problématiques d’organisation et de chaine de production.

TWIN accueillera également en 2023 la plateforme technologique FAB-WAAMLa technologie WAAM (Wire Arc Additive Manufacturing) est une technologie répandue pour la réalisation de structures métalliques 3D de grande taille. L’école des Mines de Saint-Etienne Saint Étienne entend en effet s’imposer comme leader de cette technologie. L’école investit actuellement dans l’achat d’un four d’élaboration d’alliages métalliques et d’une machine industrielle de fabrication par dépôt de fil fondu.

Internet des Objets et Santé du Futur, expérimenter et former des talents

En 2023, sur le campus Georges Charpak Provence, Mines Saint-Etienne inaugurera son ID-Fab. Sur 4.800m2, cette plateforme technologique spécialisé dans les objets connectés et des interfaces sensitives mettra à disposition des entreprises une multitude d’équipements technologiques afin d’expérimenter des prototypes en Internet des Objets.

D’autre part, l’École des Mines de Saint-Etienne Saint-Étienne a lancé en septembre 2021 un nouveau Mastère Spécialisé Designer of Secure Devices for IoT. Destiné aux titulaires d’un diplôme d’ingénieur ou d’un Master scientifique, ce MS formera des professionnels capables d’anticiper et de contrer les cyberattaques de demain.

Dans le domaine de la santé du futur, l’École des Mines de Saint-Etienne crée actuellement un bloc opératoire augmenté de chirurgie vasculaire au sein de DIWII. L’expertise de Mines Saint-Etienne en Santé du Futur repose notamment sur FutureMedicine, créé en 2019 au sein du Centre Ingénierie et Santé (CIS). Espace dédié́ à la création et à l’expérimentation d’équipements et services innovants liés à la santé, FutureMedicine accueille un Living Lab MedTechLab®, un appartement connecté pour personnes fragiles.

Parmi les projets menés par FutureMedicine, citons notamment : un dispositif intelligent de mesure et de suivi de la fragilité d’une personne âgée vivant seule à domicile, un dispositif de localisation des patients atteints de la maladie d’Alzheimer pour un usage en EHPAD ; une évaluation des performances des purificateurs d’air dans le cadre de la Covid-19 ; des tests de l’efficacité de la filtration bactérienne des masques chirurgicaux et grand public.

 

Le Château Laurin : espace dédié à l’accompagnement et au soutien des entrepreneurs 

Si elle soutient les grandes entreprises, PME et ETI, Mines Saint-Etienne entend aussi accompagner les porteurs de projets entrepreneuriaux technologiques. Ainsi, le campus Georges Charpak Provence vient d’ouvrir un nouvel espace dédié à l’innovation entrepreneuriale : le Château Laurin. Installé dans une ancienne bastide provençale, totalement rénovée et modernisée, le Château Laurin accueillera les jeunes entrepreneurs qui souhaitent créer une start-up pour les accompagner dans la maturation de leur technologie.

 

L’École des Mines de Saint-Etienne en quelques chiffres

  • Campus : Saint-Etienne et Georges Charpak Provence, près d’Aix-en-Provence
  • 2300 élèves dont 27% d’étudiants internationaux
  • 5 centres de recherche et de formation
  • chaires de recherche et formation
  • 4 plateformes technologiques up to date
  • 50M€ de budget dont 8 M€ de budget recherche partenariale
  • Classé dans la tranche 551-660 QS World University Ranking by subject (Sciences informatiques et systèmes d’information)
  • Top 500 des universités mondiales (Times Higher Education)
  • 4ème école d’ingénieurs en France
  • 1ère en AURA et en région SUD
  • 182 ème mondiale pour ses relations avec l’Industrie
Campus Région du Numérique
Campus Région du Numérique