Marc Simoncini : Le parcours inspirant du fondateur de Meetic

 Marc Simoncini : Le parcours inspirant du fondateur de Meetic

Qui ne connait pas Meetic ? Il est indéniablement le leader sur le marché de la rencontre en ligne avec ses 8 millions de couples déjà formés ! Meetic est notamment le service de rencontres préféré des célibataires en France. Et derrière Meetic, il y a Marc Simoncini, le créateur en 2001 de ce site de rencontres français le plus iconique, mais aussi fondateur d’un des premiers sites de communauté francophone iFrance déjà en 1996.

Entrepreneur français de la Tech, Marc Simoncini est l’un des pionniers de l’internet français avec à son actif la création de sociétés comme iFrance, Sensee, le fonds d’investissement Jaina Capital… outre Meetic. En 2020, Marc Simoncini et sa fortune vaudraient dans les 370 millions d’euros selon le magazine Challenges.

Marc Simoncini est un véritable serial entrepreneur, et s’il a quitté ses fonctions de président de Meetic en 2011, date de revente de la société, il est aujourd’hui l’un des business angels les plus importants dans l’écosystème français aujourd’hui. Planète Grandes Écoles vous propose alors de faire un zoom sur le success-story du fondateur de Meetic : sa biographie, son parcours, son succès, mais aussi certains de ses échecs…

 

Qui est Marc Simoncini ?

Marc Simoncini serait l’incarnation de l’intégration cinq étoiles, le symbole de la méritocratie, le petit-fils d’immigrés italiens devenu l’un des plus brillants entrepreneurs d’Internet. Son grand-père cultivait des pommes de terre ; Marc Simoncini, en pur produit de la mondialisation, compte ses patates !

Marc Simoncini est né le 12 mars 1963 à Marseille. Si le ce créateur de Meetic est aujourd’hui l’incarnation de réussite française dans le domaine de l’Internet, rien ne le prédestinait pourtant à son succès actuel, du moins lorsqu’il était encore à la petite école. En effet, si son père est ingénieur France Télécom, son frère aîné ingénieur Arts et Métiers et sa sœur a fait un MBA de finance à Washington, l’homme d’affaires redouble sa quatrième, puis sa première. Il n’a même obtenu son bac D qu’aux épreuves de rattrapage.

Après le lycée, Marc Simoncini a alors poursuivi ses études à l’École Supérieure d’Informatique de Montreuil, désormais SupInfo, et sort de l’école en 1984. Il a alors fondé sa première entreprise CTB à Dijon, spécialisée dans la fourniture de services Minitel, alors qu’il n’est âgé que de 22 ans. Cependant, l’expérience ne fut que de quelques durées, puisqu’en 1985 CTB était déjà en liquidation judiciaire pour défaut de paiement d’un de ses gros clients. Mais le futur fondateur de Meetic avait plus d’une corde à son arc, il crée SSII Opsion Innovation en 1989. Cette nouvelle entreprise développe des solutions interactives sous UNIX (un système d’exploitation open source), alors que Minitel est à son âge d’or. Si la société a bien démarré, elle peinait pourtant à rencontrer un véritable succès.

Marc Simoncini ne se décourageait guère de ces premières expériences peu fructueuses.  C’est alors qu’en 1996, il va développer iFrance avec SSI Opsion Innovation, l’un des premiers hébergeurs de sites Internet en France. C’est notamment à ce moment qu’il fait la rencontre de Xavier Niel. iFrance est un site qui propose des offres de services à destination des communautés. Le site se développe si bien que son service s’étend désormais hors des frontières françaises. Précurseur de l’hébergement Internet, le portail rencontre un franc succès en France, en Suisse, et aussi en Belgique. Profitant alors du boom de l’Internet au début des années 2000, Marc Simoncini revend I-France à Vivendi Universal pour 45 millions d’euros en cash et 1 000 000 d’actions Vivendi dont 300 000 sous condition. Intégré à VivendiNet, iFrance est bridée dans son développement et Marc Simoncini quitte rapidement Vivendi. Il décide alors de s’attaquer à un secteur très porteur, le développement de sites de rencontres.

 

Et Meetic voit le jour en 2001 !

Aujourd’hui, avec plus de 30 millions de comptes créés, Meetic est le site de rencontres de référence sur le marché européen. Au commencement, Meetic n’était qu’un « hobby » pour Marc Simoncini, il ne voyait pas le réel potentiel de la plateforme. Cependant, avec les actions de Vivendi qui se sont effondrées alors que l’emprunt pour faire tourner Meetic était gagé sur ces actions, il se voit contraint de développer la plateforme pour trouver une source de revenus de toute urgence. Pourtant, la concurrence est déjà rude et il est assez difficile de se créer un nom. Néanmoins, avec un concept novateur et un marketing original et agressif, Meetic se voit devenir rapidement un succès.

Comme pour iFrance, Meetic devient très vite le leader du marché en France dès ses premières années de lancement. Il étend ensuite ses services dans d’autres pays francophones comme la Belgique, la Suisse et le Québec, avant de s’attaquer à l’ensemble du marché européen et international. En 2005, Meetic est introduit en Bourse.

En 2006, avec sa nouvelle entité Meetic Group, Marc Simoncini rachète plusieurs sites de rencontres à l’étranger, notamment ParPerfeito, au Brésil, Lexa, aux Pays-Bas et eFriends.net, en Chine. Deux ans plus tard, il fait l’acquisition de DatingDirect au Royaume-Uni et le site de rencontres allemand Neu.de.

 

Marc Simoncini, fondateur de Meetic, mais pas seulement !

Après avoir fondé Meetic, Marc Simoncini ne s’est pas contenté de se reposer sur ses lauriers, l’homme d’affaire relève sans cesse de nouveaux défis et il a toujours su développer son activité d’investisseur. Fin 2009, le fondateur de Meetic structure sa démarche d’entrée au capital de start-ups en créant Jaïna Capital, un fonds d’investissement qui privilégie les modèles économiques novateurs. Il détient des participations dans Ifeelgoods, Made.com, OLX, Plyce, Winamax, Zilok, Ouicar, Jane de Boy. En qualité de business angel, il investit sans cesse dans des jeunes entreprises de l’univers high-tech.

Parallèlement, il développe Sensee en 2012 et se lance le défi de diviser de moitié le prix de l’optique en France. Passionné de vélo, très sensible aux enjeux écologiques et de mobilité, il fait le pari que les grandes capitales européennes seront libérées de tout véhicule thermique d’ici 2025. C’est ainsi qu’il s’est lancé dans un nouveau business en 2018, celui du vélo électrique avec sa nouvelle société Angell. Il entend révolutionner le vélo, cet objet du quotidien, en se positionnant sur du haut de gamme et en proposant des produits innovants, avec un vélo qui possède une autonomie de 70km, un écran connecté, une alerte accident et un dispositif permettant d’éviter les vols.

Passionné de cinéma, Marc Simoncini a aussi créé Reborn Production et co produit les films « Arnaud fait son 2ème film » d’Arnaud Viard, « Neruda » de Pablo Larrain avec Gael García Bernal et Georges et Mavie d’Élise Girard avec Lolita Chaman…

Le créateur de Meetic figure aujourd’hui dans le classement des 500 fortunes françaises de Challenges, Marc Simoncini a une fortune évaluée dans les 370 millions d’euros selon le magazine en 2020…

 

Découvrez aussi le parcours de Morad Attik, CEO d’Evolukid.

Rédactrice pour Mister Prépa et Planète Grandes Écoles, j'aime être à l'affût de l'actualité et pouvoir vous le partager