Les divers NFT à travers des exemples concrets

 Les divers NFT à travers des exemples concrets

Une fois que l’on a compris le principe des jetons non fongibles, l’on se demande naturellement quel est leur réel intérêt. Dans cet article, nous verrons quels sont les différents types de NFT pouvant exister et quelle peut être leur utilisation.

 

Lire plus : Blockchain, Crypto, NFT et Metavers : comprendre les bases 

 

NFT et jeux vidéo 

Voici deux exemples concrets afin de comprendre comment NFT et jeux vidéo sont liés.

Le co-fondateur de Twitch, Justin Kan, a crée la plateforme Fractal selon sa devise « Play to Earn » (jouer pour gagner de l’argent). En effet, les joueurs ayant réussi à débloquer des armes certifiées comme uniques par la blockchain pourront soit les conserver pour en profiter au sein du jeu, soit les revendre et recevoir de la crypto monnaie, convertible ensuite en euros, dollars… 

L’entreprise française Sorare permet de jouer en ligne avec sa collection de cartes de footballeurs en NFT, rappelant les cartes Panini collectionnées dans notre enfance au sein d’albums papiers.

En février 2021, la carte de Diego Maradona était estimée à plus de 290 000 euros.

 

Lire plus : Ubisoft lance Ubisoft Quartz : l’application dédiée aux NFT

 

NFT artistiques

Une nouvelle façon de concevoir l’art émerge avec l’apparition de ces jetons non-fongibles. Posséder des NFT artistiques peut relever de plusieurs objectifs. Dans un premier temps, chercher à posséder une œuvre semble tout à fait normal : chez soi l’on peut aimer collectionner des tableaux, bibelots,etc… Mais cela paraît moins évident avec des œuvres numériques. Pourtant lorsque l’on sait que ces NFT sont traçables dans la blockchain et donc qu’ils peuvent être certifiés comme authentiques, l’on comprend mieux l’intérêt de posséder une œuvre numérique. De plus, grâce aux casques de réalité virtuelle, il est possible de visiter des galeries d’art ou des musées d’art digitaux.

Acheter un NFT peut également permettre de soutenir un créateur que l’on apprécie. Kalart, fondée par Stanislas Mako, est une plateforme consacrée à l’art numérique. Son objectif ? Lancer la première plateforme « éthique » de vente de NFT : moins polluante car basée sur la blockchain polygone qui est moins demandeuse d’énergie mais aussi éloignée de la connotation péjorative que peut prendre la vente de NFT à cause de la forte spéculation qu’elle subit.

 

NFT de collection

Concernant les NFT de collections, il s’agit de gamme de modèles de NFT différents qui ont chacun une certaine particularités : une collection d’avatar qui possèdent chacun des accessoires uniques comme un casque, des lunettes etc…

Si ce sont souvent des NFT recherchés par des stars ou des personnalités publiques sur les réseaux, ces jetons n’ont aucun intérêt particulier si ce n’est le fait d’être collectionnés pour leur rareté et mis par exemple en photo de profil. Nous pouvons ici mentionner l’exemple des crypto punks, les petits personnages pixelisés avec des cheveux colorés et des accessoires originaux. Ainsi, posséder l’un deux permet de prouver son appartenance à une certaine communauté.



NFT utilitaires

La société Capsule Corp, qui développe la blockchain Ternoa, a mis en place une technologie assurant la préservation temporelle des données. En effet, les utilisateurs de ces capsules NFT pourront sécuriser leurs souvenirs et les transmettre à une date et à des personnes pré-déterminées de façon post-mortem par exemple. 

 

Dans une perspective commerciale, les NFT des marques séduisent les clients 

Dans le secteur de la mode et du luxe, un NFT garantit à son détenteur qu’il est bien le seul propriétaire de ce bien physique : sac Chanel, casque de musique, etc… Mais ce n’est pas tout. Au-delà du fait de posséder un bien virtuel, ces jetons sont aussi des portails d’accès à des événements spéciaux et limités comme des ventes privées : seuls les détenteurs de ces NFT peuvent recevoir une invitation et même avoir la chance de parler avec le créateur. On voit donc ici l’intérêt qu’il peut y avoir à long terme. Cette stratégie commerciale est utilisée par les grandes marques afin de fidéliser leurs clients mais aussi afin de créer une communauté spécifique et active.

 

Dans une perspective financière, les investisseurs perçoivent les NFT comme une mine d’or

A présent, plusieurs NFT valent des centaines de milliers d’euros. On peut dès lors percevoir l’intérêt financier qui se cache derrière et les possibilités de placements financiers existantes. Certains en achètent dans le simple but de les revendre plus cher : ils investissent. 

 

NFT et Métavers 

C’est grâce aux casques de réalité virtuelle comme le « Meta Quest » qu’il est possible d’accéder au Metavers. Dès lors, dans ces univers parallèles sont organisés des événements et il est possible d’acheter des NFT comme l’on achèterait des vêtements dans une braderie. De plus, plusieurs sociétés innovent afin de permettre aux utilisateurs de créer leur propre musée virtuel et ainsi exposer leurs NFT artistiques, de collections… 

Pendant sa conférence Facebook Connect, Mark Zuckerberg insistait sur la garantie de « l’interopérabilité entre les plateformes ». En fait, il l’entend par là que les utilisateurs devront pouvoir utiliser leurs NFT à travers différents contextes virtuels. 

 

Les problématiques et perspectives à envisager

Par cet effet de mode, l’engouement autour de ces jetons alimente une certaine spéculation qui peut être à l’origine d’une déconnection plus ou moins grande avec la réalité

Par ailleurs, il est important de rappeler que la plupart des blockchains sont très énergivores car elles requièrent une force de calcul importante.

Il est tout à fait légitime de se demander si une nouvelle ère numérique arrive avec  le métavers et les jetons non fongibles. Ce qui est certain est que les grandes entreprises et les marques de tous horizons s’emparent du sujet afin d’en tirer profit le plus rapidement possible mais surtout afin de ne pas prendre de retard dans cette technologie qui s’annonce être bouleversante. 

Si certains affirment déjà que les NFT pourraient être utilisés comme garantie de prêt bancaire, d’autres se montrent plus sceptiques et soucieux de la tournure que peuvent prendre ces innovations.

 

Pour plus d’infos

Le film « Ready player one » permet de comprendre les dangers de la réalité virtuelle et les enjeux pour les grandes entreprises.

Le youtubeur Hasheur vulgarise les concepts clés autour des crypto monnaies, du Métavers et des NFT à travers des vidéos très efficaces et passionnantes.