L’EM Normandie fête ses 150 ans !

 L’EM Normandie fête ses 150 ans !

Créée au Havre en 1871 parmi les premières Grandes Ecoles de commerce françaises, l’EM Normandie célèbre ses 150 ans en 2021. Pour fêter cet anniversaire exceptionnel avec toutes ses parties prenantes, l’école les invite, tout au long de l’année à (re)découvrir son histoire, son évolution et ses projets.

Ce mois de janvier marque le top départ des célébrations du 150ème anniversaire de l’EM Normandie avec la création d’une carte de vœux dédiée, le lancement d’un site Internet et d’un quiz sur les réseaux sociaux et la création d’une collection de goodies en édition limitée. Ces réalisations donnent le ton d’une campagne de communication rendant hommage au fondateur de l’école Jules Siegfried, et à toutes celles et ceux qui ont contribué à son essor. De nombreuses actions vont ponctuer l’année afin de mettre à l’honneur la longévité de l’EM Normandie, sa capacité à se réinventer pour répondre aux attentes des générations qui se succèdent et anticiper les besoins des entreprises, ses avancées et ses succès qui lui ont permis de devenir ce symbole d’audace, d’innovation et d’excellence.

« En 150 ans, l’EM Normandie n’a cessé de monter en puissance grâce à des femmes et des hommes engagés et visionnaires, à une communauté d’étudiants et de diplômés active et solidaire, à des partenaires institutionnels et privés fidèles et toujours plus nombreux. Cet anniversaire est l’occasion de leur rendre hommage et de les remercier pour le chemin parcouru ensemble. « Ancrée dans le passé, tournée vers l’avenir » résume la philosophie de notre école et donne également le ton de nos orientations futures où l’innovation et le digital seront en première ligne » explique Elian Pilvin, Directeur Général de l’EM Normandie.

 

Un site Internet spécial 150 ans

L’EM Normandie met en ligne ce lundi 11 janvier 2021 un site Internet dédié retraçant son histoire à travers le regard de son fondateur, Jules Siegfried. Créateur d’une société de négoce de coton au Havre et à Mulhouse avec son frère Jacques en 1862, il la fait fructifier en ouvrant des succursales en Asie, en Amérique et en Europe. Entrepreneur dans l’âme, homme politique et fervent défenseur de la cause des femmes avec son épouse (féministe), Jules Siegfried était un visionnaire dont la devise « Agir c’est vivre » conserve tout son sens aujourd’hui.

Outre l’incontournable frise chronologique, le site invite à la découverte de l’école au travers d’articles de fond relatant des évènements marquants mais aussi des informations plus légères, voire étonnantes. En 1920, l’Ecole Supérieure de Commerce du Havre devenue EM Normandie a ainsi ouvert ses portes aux femmes. Trois ont été admises mais…elles ne se sont pas présentées. La mixité est seulement intervenue l’année suivante. De nouveaux articles seront publiés tout au long de l’année : extraits d’archives, témoignages d’étudiants, de diplômés, de collaborateurs ou encore de partenaires appelés à partager leurs souvenirs pour nourrir ce site vivant, communautaire et authentique.

 

Lire plus : Election du nouveau bureau des alumni d’EM Normandie

 

Un quiz sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux s’animent aussi au rythme des 150 ans. Un quiz spécial anniversaire a été imaginé avec une question par mois posée sur les comptes Instagram et LinkedIn de l’école. Des informations seront distillées sur le site Internet pour attiser la curiosité de toute la communauté.

 

Une collection capsule de goodies

L’école a imaginé une série de goodies en édition limitée : polos, t-shirts, sweats, sacs…arborant l’image de son fondateur ainsi que les trois chiffres 1-5-0 dont elle est particulièrement fière ! Une ligne collector accessible directement sur le site des 150 ans.
Cette année sera cadencée par des surprises et des temps forts, comme la présentation du nouveau plan stratégique de l’EM Normandie au printemps, des évènements (si la situation sanitaire l’autorise) sur les campus ainsi qu’une soirée de Gala sur le nouveau campus du Havre dont l’école a pris possession en août dernier, dans la grande cité maritime et portuaire où tout a commencé.