La rentrée HEC Paris 2022 : Le séminaire de Chamonix

La rentrée HEC Paris 2022 : Le séminaire de Chamonix

Depuis maintenant quelques promotions, le coup d’envoi du programme grande école d’HEC est lancé depuis Chamonix, station de villégiature au pied du Mont-Blanc. Pourquoi Chamonix ? Quelles sont les activités mais aussi les rencontres faites par les étudiants dans ce cadre montagnard ? Quel sens donner à cette première expérience étudiante ?

Lire plus : Une étudiante à HEC Paris devient championne olympique

En quoi consiste cette « learning expedition » à Chamonix ?

Loin d’être un week-end d’intégration, le séminaire réalise d’une certaine manière la transition entre le monde de la prépa et celui des Grandes Ecoles. Pourquoi ? Les étudiants partent de l’expérience terrain pour enrichir leurs réflexions théoriques. Ainsi, le constat de la fonte des glaciers entraîne une réflexion plus poussée et donne un sens concret aux chiffres et cours de prépa. Ce séminaire donne l’occasion d’observer et sentir certains grands enjeux du développement durable mais aussi l’inclusion sociale grâce aux témoignages variés de personnalités engagées.

séminaire hec paris

Une expérience personnelle et collective forte

Ce séminaire a été très apprécié par les étudiants pour plusieurs raisons. D’une part, il a été l’occasion de découvrir la promotion en dehors des bancs de l’école, dans un cadre à la fois riche et inconnu. L’organisation des trois jours par « cordées » de quinze offre l’opportunité de faire connaissance dans un cadre bienveillant et par des activités et des moments forts.

Parmi ces derniers, on compte une bonne randonnée (800 mètres de dénivelé) pour reprendre de la masse musculaire après deux années d’exercices principalement cérébraux, suivie d’une nuit en refuge en haute montagne. Pour beaucoup, ce passage à Chamonix a également été l’occasion de découvrir la mer de glace et les glaciers, et de s’initier à l’escalade en montagne. Chaque groupe a également réalisé une course d’orientation et un exercice de secourisme (sauver un parapentiste coincé dans un arbre…) dans un environnement de montagne à couper le souffle.

D’autre part, les parallèles réalisables entre le monde de la montagne et la vie de chacun, personnelle comme professionnelle, abondent et offrent à chaque étudiant l’opportunité unique de se questionner, bousculer des idées préconçues et ouvrir son champ de connaissances et d’intérêts à d’autres problématiques. Ces trois jours sont nourris de témoignages de personnalités aux profils variés, de personnes en reconversion professionnelle, de sportifs, de directeurs de grandes entreprises etc.

Un exemple, parmi d’autres tout aussi remarquables, est l’intervention d’un ancien secouriste en montagne racontant le quotidien de ces hommes et ces femmes du PGHM (Pelotons de Gendarmerie de Haute Montagne) qui risquent leur vie dans des missions de sauvetage, soulignant l’absolue nécessité d’une parfaite cohésion et d’une réactivité hors pair en tant qu’équipe pour se protéger et secourir les victimes. Cela donne matière à réfléchir !

La poursuite du programme Purpose and Sustainability sur le campus

Le séminaire de rentrée à Chamonix est la première étape du parcours Purpose & Sustainability, qui s’étend tout le long du cursus. Il est le point de départ d’un sujet de mémoire à réaliser en groupe de quatre et est complété par des conférences d’experts comme Gilles Bœuf, Philippe Bihouix et François Gemenne et des cours intitulés « Enjeux planétaires ».

Lire plus : Retour sur la rentrée 2021 à HEC Paris

 

Par Nelya Mokhtari, étudiante en 1ère année du PGE à HEC Paris.

Rédactrice en chef de Planète Grandes Ecoles et étudiante à TBS, j'ai à coeur d'aider les étudiants à mettre toutes les chances de leur côté pour réussir !