fbpx

La Prépa ATS Économie-Gestion : une prépa aux Grandes Écoles pourtant méconnue

 La Prépa ATS Économie-Gestion : une prépa aux Grandes Écoles pourtant méconnue

Envie d’intégrer une grande école de commerce après avoir fait un BAC +2 : BTS, DUT ou une Licence 2 ou 3 ? Avec la Classe Préparatoire aux Grandes Écoles Adaptation Technicien Supérieur Économie-Gestion c’est possible d’intégrer une Grande École de Commerce ! La prépa ATS, n’est pas une classe préparatoire classique comme peuvent l’être la classe préparatoire ECG (ex-prépa ECE et ECS) ou la prépa ECT puisque c’est une prépa qui se déroule en 1an.

 

La prépa ATS : une prépa pas comme les autres ?

Alors que la prépa classique en 2 ans est considérée comme la voie par excellence pour suivre des longues études, la CPGE ATS s’inscrit dans une durée d’1 an et elle se fait en double cursus – comme cela peut être le cas pour la prépa ENS D1/D2.

L’emploi du temps est aménagé. En effet, les cours sont partagés entre la faculté et le lycée. Mais attention, cette classe prépa n’est pas comme les autres puisque pour être dedans, il faut avoir validé un diplôme de niveau Bac +2 minimum. L’intensité est tout de même bien présente et les élèves doivent faire preuve d’une réelle organisation et aptitude à travailler.

En CPGE ATS, vous allez faire connaissance avec les khôlles qui vont véritablement vous aider pour les oraux des écoles de commerces. En effet, celles-ci sont des interrogations orales portant sur un sujet donné. Elles seront très importantes pour vous cadrer et faire ressortir vos connaissances !

 

Les objectifs de la prépa ATS sont les suivants :

  • Réussir sa prépa
  • Obtenir sa licence 3 AES ou Économie-Gestion
  • Obtenir le meilleur score TAGE-MAGE possible (si école visée)
  • Obtenir le meilleur score IAE-Message (si IAE visée)
  • Obtenir le meilleur score TOEIC possible

 

Quelle licence en parallèle ?

Ce double cursus est un tremplin vers la poursuite d’étude puisque les CPGE ATS sont le plus souvent suivies en parallèle avec la Licence 3 Administration Économique et Sociale ou la Licence 3 Économie-Gestion. Cela dépendra de la prépa et de la faculté.

 

Quelles matières sont enseignées ?

En générale, les matières proposées sont l’économie, le marketing, la finance, les ressources humaines, le droit mais également des matières générales comme les mathématiques et le français pour bien préparer les questions du TAGE-MAGE.

La présence des langues est indispensable avec dans la majeure partie des cas, l’anglais en LV1 et une LV2 obligatoire. Les matières sont ajustées et réparties entre l’université et le lycée.

 

Quel sont les profils attendus en CPGE ATS ?

Pour réussir en Prépa ATS, les étudiants doivent posséder plusieurs qualités à l’instar de l’organisation, la résistance, la positivité et surtout la confiance en soi.

 

  • L’organisation :

Comme dans n’importe quel type d’études poussées, la clef de la réussite est l’organisation. Pour réussir en prépa ATS, il faut bien évidemment agir en étant organisé et avoir une certaine méthodologie de travail, afin de ne pas travailler dans le vide. La charge de travail est très présente, entre la prépa et l’université donc il faut faire preuve d’une bonne organisation pour tout réussir (les concours ainsi que la validation de son diplôme universitaire).

Au lycée, il y a une préparation aux différents concours (Score IAE Message, TAGE-MAGE et TOEIC), mais aussi aux épreuves orales avec les khôlles.

À l’université, l’élève doit valider sa Licence 3. Il est mélangé en cours magistral et en travaux dirigés avec les étudiants de la L3 classique.

 

  • Résister à une charge lourde de travail :

L’objectif n’est pas d’être le meilleur élève pour réussir mais un élève qui réussit à s’adapter à l’environnement dans lequel il se trouve. C’est-à-dire que l’élève doit être en capacité de peser le pour et le contre. Quand il est à la fac, il doit se comporter en étudiant et quand il est à la prépa il doit se comporter en préparationnaire.

 

  • Rester positif :

La notation de CPGE est plus dure que celle que vous avez connue jadis, donc ne soyez pas choqués d’avoir de mauvaises notes en début d’année, il faut rester positif et penser à ses objectifs et les notes vont suivre avec.

La période de Novembre est bien évidemment une période assez compliquée car différentes échéances arrivent. En effet, les partiels de la prépa et de la fac, qui détermineront votre futur, la première session de TAGE-MAGE qui est également très importante et pour ceux qui sont prêt, le TOEIC. Le but est de rester positif et concentré pour réussir les étapes qui vont emmèneront vers votre objectif.

 

  • Avoir confiance en soi :

Sortant de DUT, BTS ou de Licence 2, vous n’aurez pas connu le travail que demande ce double cursus. Entre les cours à la fac et les cours à la prépa, se faire confiance est important pour réussir les différentes épreuves auxquelles l’étudiants va être confrontées. Croire en soi est indispensable pour réussir ce double cursus très prenant en termes d’heures de travail.

 

Comment garder la motivation ?

Vous avez fait un choix en postulant en CPGE ATS, c’est parce que vous êtes sûrement une personne avec des objectifs de vie et c’est très bien de vouloir se surpasser ! Quand c’est dure, il faut absolument garder son projet en tête même dans les moments de doute car cette prépa dure qu’une seule année et vous en sortirez grandit quoiqu’il arrive. Celle-ci vous apportera de la confiance mais également des bases indispensables pour poursuivre vers un Bac +5 d’excellence.

Les CPGE ATS Économie-Gestion ont une très bonne réputation mais semblent encore méconnues par beaucoup d’étudiants. Faire une Prépa ATS vous permettra de développer des compétences différentes de celles apprises en BTS, DUT et Licence. En Prépa ATS, travailler vite et bien prend tout son sens et même si au début, vous n’êtes pas dans les clous, il sera tout à fait possible d’y arriver.

Le corps enseignant est très présent et joignable pour vous pousser à vous dépasser et de fait, à réussir votre année qui sera sans aucun doute, riche en émotion. Il ne faut surtout pas hésiter à les solliciter si besoin, car leurs conseils peuvent changer votre avenir.  Et surtout, n’oubliez pas ! Si votre dossier a été retenu, c’est que vous en valez la peine. Donc vous avez le potentiel et vos professeurs croient en vous, foncez.

Maxime Lescure

Rédacteur pour Planète Grandes Ecoles. Etudiant à BSB après une année de classe préparatoire ATS Economie-Gestion.