Kudo, l’application qui aide gratuitement les étudiants dans leur organisation

 Kudo, l’application qui aide gratuitement les étudiants dans leur organisation

Nous avons rencontré Maud, fondatrice de l’application Kudo qui a pour vocation d’accompagner les étudiants dans leur organisation et leur révision. 

 

Bonjour Maud, peux-tu nous présenter ton parcours académique et professionnel ? 

Bonjour à vous, après un Bac S, je me suis orientée vers une prépa ECS pour finir en école de commerce. 

Mon parcours professionnel est relativement court, j’ai été diplômé il y a deux ans. Ma première expérience professionnelle a eu lieu à Paris dans une start up du monde digital, je suis restée à peine 1an et demi avant de me lancer sur Kudo. L’envie de commencer mes propres projets se faisait ressentir. Je pense que j’ai besoin de me fixer moi même mes objectifs et travailler sur des projets qui me passionnent, l’entrepreuneuriat me permet aussi de toucher à tout et gérer mon temps, c’est ce que je recherchais.

 

 

Tu as fait une prépa ECS, comment s’est elle déroulée ? 

Pas vraiment comme je l’imaginais… J’ai vécu un drame familial quelques mois plus tôt. Émotionnellement c’était très compliqué, et honnêtement, la prépa demande une certaine stabilité. Je me remettais beaucoup en question, disons que ce n’était pas le bon timing pour moi.  Il y a des moments où c’est plus compliqué d’être performant, et ce n’est pas grave, on peut se rattraper plus tard !

 

Tu as ensuite intégré une Grande École, qu’en retires-tu ? 

Beaucoup plus de sérénité. Des stages passionnants, mes premières expériences en association étudiante, un échange d’un an plus qu’enrichissant au Chili, une expérience associative à Dakar où j’ai donné des cours d’entrepreneuriat, un parcours à la carte sur les thèmes de l’entrepreneuriat et du financement en Afrique qui me passionnaient.. Et puis surtout de belles rencontres et ce fameux réseau auquel je ne croyais pourtant pas. 

 

Tu as développé Kudo, comment le projet a t-il débuté ? 

Lors du premier confinement, j’étais au chômage partiel, je ne travaillais plus qu’à 30%. C’était l’occasion de lancer un projet, et cette idée d’application d’aide à l’apprentissage me trottait dans la tête. J’ai contacté des freelances développeurs et une fois les premiers euros investis, la machine était lancée. Je pensais que ce serait un “side project” mais plus j’avançais, plus je voulais lui donner une chance, donc j’ai quitté mon entreprise pour m’y consacrer. C’était un projet qui faisait sens pour moi, l’éducation et les neurosciences de la mémoire me passionnent, je voulais construire un projet qui aiderait des étudiants dans leur apprentissage. Le monde évolue très vite dans beaucoup de domaines grâce aux nouvelles technologies, je pense qu’il est temps de développer des outils qui permettront à l’éducation d’évoluer aussi et d’être plus inclusive: les projets d’adaptive learning, les applications d’aide à l’apprentissage, etc… 

Imagé tirée de l'application Kudo

En quoi Kudo peut être utile pour les étudiants ? 

Kudo ne fera pas le travail à votre place, mais aidera à optimiser votre apprentissage grâce aux méthodes d’apprentissage par répétitions espacées. Pour résumer, notre cerveau est surchargé d’informations et chaque nuit il fait le tri. Plus on revoit une information, plus on fait comprendre à notre cerveau qu’elle est importante. Le scientifique et psychologue Ebbinghaus avait établi qu’on retenait mieux une information vu 38 fois à différents intervalles de temps, que vu 64 fois sur un seul intervalle. 

Pour la petite histoire, en classe préparatoire j’utilisais un logiciel qui n’existe plus: Provoc. J’entrais mon vocabulaire d’anglais et d’espagnol et le logiciel me faisait réviser les mots grâce à son algorithme. J’apprenais avec plus de plaisir et je retenais beaucoup plus de mots. 

Kudo reprend les mêmes principes, avec une meilleure ergonomie et un système de classe qui permet de partager ses fiches de révisions avec d’autres étudiants.

Mais ce n’est qu’une première étape. L’idée est aussi de créer rapidement une base de données pour que les étudiants puissent gagner du temps sur la création des cartes mémoires, puis d’autres fonctionnalités devraient voir le jour! L’application est déjà en ligne, ainsi qu’un site internet. Je commence seulement à communiquer dessus, et tous les retours sont bons à prendre, que ce soit sur mon LinkedIn personnel ou sur la page facebook de Kudo, j’espère qu’on hésitera pas à me faire des retours, quels qu’ils soient. 

 

Quels conseils donnerais-tu aux préparationnaires qui préparent le concours en cette période si particulière ? 

La classe préparatoire n’est pas toujours une période facile et je n’ose imaginer dans les circonstances actuelles.. Je leur dirais que si parfois ils doutent de leur capacité, si parfois ils ne se sentent pas à la hauteur, il faut se rappeler qu’ils font partie du très petit pourcentage de la population qui choisit de se lancer dans ses études très demandeuses. S’ils sont là, c’est qu’ils sont prêts à travailler et se challenger, et c’est probablement leur plus belle qualité. 

 

👉🏼 Téléchargez gratuitement Kudo !

Dorian ZERROUDI

Directeur de Mister Prépa et Co-fondateur de Planète Grandes Écoles j'ai à coeur de transmettre et oeuvre pour l'égalité des chances.