JP Morgan à Paris, le début du renouveau post-Brexit ?

 JP Morgan à Paris, le début du renouveau post-Brexit ?

Dans le cadre de la stratégie post-Brexit, plus de 140 employés de la prestigieuse banque d’affaire JP Morgan vont être transférés au sein de la capitale française. Ainsi le Président de la République, Emmanuel Macron a visité le nouveau hub de JP Morgan, accompagné de Jamie Dimon, PDG de la structure depuis 2005. Cet immeuble racheté à BNP Paribas, est installé au cœur de Paris, à proximité du musée du Louvre.

 

Paris, la nouvelle City londonienne des banquiers ?

Selon EY, depuis le début du Brexit, plus de 7.500 emplois financiers et un milliard de livres d’actifs ont été transférés de Londres vers l’Union européenne. Après ces premiers mouvements, les sociétés financières se demandent maintenant s’il est toujours rentable de garder des activités des deux côtés de la Manche, où s’il ne serait pas nécessaire d’en délocaliser l’ensemble vers le continent ajoute Les Echos.

 

800 employés de JP Morgan à Paris d’ici 2022

Selon Ouest France, « l’immeuble de sept étages est en capacité d’accueillir jusqu’à 450 personnes. À la fin de l’année 2022, les différents bureaux de l’entreprise dans la capitale accueilleront un total de 800 personnes. À travers le monde, les effectifs avoisinent les 260 000 personnes. »

 

Macron comme facilitateur de la venue des banques prestigieuses à Paris ?

Emmanuel Macron « comprend que la finance est ce qui fait tourner l’économie », a commenté Jamie Dimon à l’issue de cette visite. Son élection a changé les choses « immédiatement », a-t-il souligné, le jugeant « exceptionnel » et se disant convaincu qu’il sera réélu. En effet, cet attrait pour le Président français n’est pas anodin puisqu’il est très réputé dans le milieu de la banque d’affaires du fait qu’il a travaillé durant quatre années au sein de Rothschild & Co.

Sur LinkedIn, le Président s’est aussi exprimé à ce sujet « La première banque du monde, J.P. Morgan, choisit la France pour implanter ses nouveaux bureaux ! Une excellente nouvelle qui conforte notre stratégie d’attractivité pour faire de Paris la 1ère place financière européenne. À la clé, ce sont 3 000 emplois directs qui seront créés en 2021 et plus de 4 000 emplois l’an prochain. »

 

Avec la venue de JP Morgan au cœur de Paris et les avantages en termes de régulation financière, d’autres consœurs anglo-saxonnes pourraient suivre le mouvement dans les mois à venir.