Hermès ouvre un nouveau magasin à Macao

 Hermès ouvre un nouveau magasin à Macao

Le 15 avril 2021, Hermès ouvre les portes d’un nouveau magasin au Galaxy Macau. Ce quatrième magasin à Macao témoigne des liens qui unissent Hermès à cette ville dynamique au paysage architectural singulier, entre tradition et modernité. Dans ce nouvel espace convivial, les seize métiers de la maison réveillent l’imaginaire.

 

Lire plus : Hermès ouvre au cœur de Londres, un magasin dédié à l’univers féminin

Dès le premier regard, le magasin, dessiné par l’agence d’architecture parisienne RDAI, affirme son identité avec le vert brillant de sa façade intérieure, couleur de jade, pierre locale qui symbolise la protection et l’amitié. Il reflète également l’histoire culturelle de la ville et ses influences portugaises. En s’approchant, le visiteur découvre des carreaux en céramique vernissée fabriqués à la main et habilement posés en chevrons dans un dégradé allant du vert émeraude au blanc pur, la teinte du jade le plus précieux. Les larges vitrines mettent en scène les nouvelles collections et les accessoires.

L’entrée ouvre sur un vaste volume dédié à la maroquinerie, autour duquel rayonnent les espaces consacrés à l’univers coloré de la soie, aux métiers du parfum et de la beauté, au prêt-à-porter féminin, à l’horlogerie et à la bijouterie, au prêt-à-porter masculin, aux collections pour la maison et à l’équitation. L’aménagement intérieur invite à une circulation naturelle dans une atmosphère douce et chaleureuse. Le regard est attiré par les structures géométriques en merisier qui présentent une large sélection de carrés de soie. Le fond du magasin est mis en valeur par un lambris en lames de bambou laqué, oxydées à la main suivant la méthode japonaise du bokashi, qui témoigne d’une décoration placée sous le signe de l’artisanat.

L’espace conjugue l’originalité de la culture locale et les codes architecturaux d’Hermès, tels que l’ex-libris emblématique, le tapis de mosaïque inspiré du magasin du faubourg Saint-Honoré et les luminaires Grecques, qui délimitent les volumes. La palette de couleurs rend hommage aux maisons traditionnelles du quartier de Taipa, peintes dans des tons verts – délavés par la lumière éclatante – et des roses « coucher de soleil ». On retrouve ces tonalités sur des tapis tissés à la main et des fauteuils en cuir. Les cabochons vert et jade, rappel de la céramique traditionnelle au Portugal, animent le graphisme noir et blanc de la mosaïque qui varie dans les différents espaces du magasin.

Le nouveau magasin Hermès de Macao offre à sa clientèle fidèle comme aux nouveaux visiteurs une expérience inédite dans un décor à l’identité forte. Dans un dialogue enchanteur, il mêle l’héritage culturel et l’exubérance contemporaine de la ville à la créativité et aux savoir-faire d’exception de la maison parisienne. 

Lire plus : Luxe : Hermès poursuit son odyssée au Japon

Emmie Triboulet