GEM en débat, la tribune étudiante de Grenoble Ecole de Management

 GEM en débat, la tribune étudiante de Grenoble Ecole de Management

Rencontre avec Maxime, président de l’association GEM en débat, qui promeut le débat et l’échange à travers différents évènements

 

Bonjour Maxime, peux-tu te présenter ?

Bonjour Planète Grandes Ecoles, je m’appelle Maxime Frizon, je suis actuellement en deuxième année de PGE à Grenoble Ecole de Management et président de l’association GEM en Débat depuis mars 2020.

 

Décris-nous GEM en débat ?

GEM en Débat est la tribune étudiante de Grenoble Ecole de Management. Chaque année, nous avons pour objectifs de promouvoir le débat et l’échange d’opinions à travers différents événements et moyens d’expression. Nous organisons donc des conférences, des débats, un concours d’éloquence, un événement TEDx ainsi que la publication d’un journal étudiant.

 

Depuis le début de GEM en débat, quel a été le moment le plus fort pour toi ?

Cette saison 2020-2021 dans son intégralité a été un moment fort. La crise sanitaire nous a obligé à nous réinventer, à adapter nos événements à du distanciel. Nous avons su assurer une quarantaine d’événements et maintenir notre ligne directrice : promouvoir le débat.

 

Quelles sont les actions que vous réalisez tout au long de l’année ?

Cette année nous avons pu concrétiser nos événements annuels : TEDXGEM 2021 et notre concours d’éloquence destiné aux étudiants grenoblois, le concours Berriat.

Nous avons mis en place une quinzaine de conférences avec des invités variés comme Raphael Glucksmann ou Hubert Védrine. Notre équipe d’éloquence a également concouru au sein du tournoi national de la Fédération Française de Débat et d’Eloquence.

Nous avons également réitéré notre participation à des événements grenoblois comme le Festival de Géopolitique ou la Failcon Grenoble (conférences sur la valorisation de l’échec).

Nous avons enfin développé notre journal « la Quinzaine », qui traite de l’actualité de façon satirique ou à travers une analyse plus approfondie.

 

 Votre évènement majeur ?

Tous nos événements sont majeurs ! Ils apportent chacun un aspect du débat. C’est pour cela que nous avons lancé cette année la première édition de la « Semaine GEM en Débat ». Sur une semaine, nous proposons plusieurs de nos événements habituels (conférences, articles, match d’éloquence…) pour traiter d’une même thématique par différents moyens. Cette année, cette thématique était « Quelle(s) liberté(s) d’expression aujourd’hui ? ».

 

Qu’apprenez-vous au sein de votre association ?

Nous apprenons à respecter l’opinion de chacun lorsqu’elle est argumentée et à faire évoluer notre point de vue aux rythmes des échanges avec des spécialistes ou d’autres étudiants. Chaque membre apprend également à s’exprimer et à élever le débat à l’écrit comme à l’oral.

 

Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

La saison se termine. Une nouvelle équipe se met en place. Au vu de l’année à venir avec les élections, nous entrons dans un moment décisif pour la société et donc notre association.

Dès lors nous souhaitons organiser de nombreuses événements axées sur la campagne présidentielle afin de donner l’opportunité à notre public de pouvoir rencontrer des personnalités ainsi que de se faire une opinion sur les grandes thématiques actuelles.

 

Comment se déroulent les recrutements au sein de GEM en débat ?

Chaque année entre septembre et octobre, des AP2A, des premières années de PGE et des bachelors sont recrutés après un entretien individuel et affectés à un de nos pôles.

 

Faire une association comme GEM en débat, un réel atout pour le monde pro et ce secteur ?

Effectivement GEM en Débat est aussi une association professionnalisante puisque nous mettons en place des formations sur le démarchage, la prise de parole, l’écriture d’articles… Il ne fait aucun doute qu’en organisant nos nombreux événements nos membres prennent une certaine assurance en public mais développe aussi un certain leadership.

 

En tant que président d’association quelles sont tes principales missions, qu’en retires-tu ?

Je suis amené à m’occuper de la gestion globale de l’association sur des aspects stratégiques autant qu’opérationnels. Je m’occupe aussi des relations avec les parties prenantes.

Cette expérience enrichissante m’a notamment permis de côtoyer et d’apprendre auprès d’une équipe avec des personnalités différentes mais toutes animées par la volonté de faire vivre le débat dans notre école et ailleurs.

  

Est-ce difficile de gérer un tel poste en parallèle des études ?

Nous avons un parcours aménagé à GEM pour pouvoir travailler sur notre association.

C’est un poste qui demande du temps et qui est confronté à des difficultés diverses. Néanmoins, c’est le prix à payer pour un poste à responsabilités.

 

Le mot de la fin ?

La saison 2021-2022 à venir s’annonce riche en débats de société et en réflexions approfondies sur des enjeux nationaux et internationaux. Le rôle d’une tribune étudiante comme GEM en Débat s’annonce donc toujours aussi important dans notre école et ailleurs. Venez ainsi assister ou participer à nos nombreux événements !