Entretien: qu’est ce que le screening?

 Entretien: qu’est ce que le screening?

Quand un employeur sélectionne les candidats à un stage, un CDD ou un CDI, il emploie différentes méthodes, selon ce qui lui convient le mieux. 

Pour certains cabinets d’audit par exemple, tels que KPMG, un test de personnalité est une des méthodes utilisées pour la sélection des candidats.

Cependant, certaines méthodes sont prohibées par la loi. Par exemple, les questions de discrimination sont illégales.

 

Lire plus: Le processus de recrutement chez WAVESTONE

 

Les étapes de recrutement:

  • Envoi du CV et de la lettre de motivation: Vous avez trouvé l’offre parfaite sur votre Jobteaser ou sur Linkedin. Vous envoyez votre CV et  votre meilleure lettre de motivation en espérant être sélectionné pour un premier entretien
  • Screening des CV: Ce n’est pas votre lettre de motivation qui va vous permettre de passer cette étape car il vous faut avoir le mot gagnant dans votre CV. Ce sont des algorithmes qui vous jugent pour l’instant.
  • Entretien « fit »: Si vous avez eu de la chance de passer la sélection de l’ordinateur, vous méritez de rencontrer un humain, et pas n’importe lequel, votre potentiel futur recruteur. Durant l’entretien, des questions sur votre expérience, votre personnalité… permettront au recruteur, mais aussi à vous, de savoir si vous êtes un bon ajout à l’entreprise. D’où le terme « fit » de cette partie du recrutement
  • Entretien « étude de cas »: Si cette étape est un classique des cabinets de conseil et de finance, de plus en plus d’entreprises l’intègrent à leur processus de recrutement. Le candidat est mis face à une situation pratique à laquelle il doit trouver une solution. Cette étape permet au recruteur de tester les aptitudes réactionnels du candidats et sa capacité à appliquer la théorie à la pratique.

 

Lire plus: CV, lettre de motivation, entretien…: les conseils d’un expert en RH

 

Zoom sur le « screening »:

Le recruteur reçoit des centaines, voire des milliers de candidatures, id est CV + Lettres de motivation. 

Toutes ces informations collectées sont stockées dans une base de données.

Le tri manuel de ces informations serait une tâche très énergivore et chronophage pour le département RH. Au lieu de cela, de plus en plus d’entreprises font appel à des logiciels dits de « screening ». Ce sont des logiciels qui pré-sélectionnent les CV en y recherchant un certain nombre de mots-clés (noms d’écoles, expérience…).

En effet, cette technique, qui utilise l’intelligence artificielle, pénalise certaines écoles pour certains postes. Les candidats issus des écoles non répertoriées dans ce logiciel de screening n’auront jamais d’entretien. Ils ne pourront pas montrer leur motivation de vive voix.

 

Découvrez la nouvelle plateforme de préparation aux entretiens de finance, totalement gratuite.

 

Contourner le screening:

S’il y a quelques années, la méthode consistant à écrire en blanc sur blanc les écoles cibles pour tromper l’algorithme marchaient, ce n’est plus le cas. Il faut donc trouver d’autres méthodes plus professionnelles… 

  • Linkedin: Il faut oser envoyer des messages et ne pas avoir peur de recevoir un non catégorique. 

Lire plus: Le networking, créer et développer son réseau

  • Le réseau: Les alumni de votre école ont sûrement réussi leur vie professionnelle et rien ne leur ferait plus plaisir que d’aider un prochain. Vous trouverez leurs coordonnées sur l’annuaire de votre école et il suffit de leur envoyer un petit mail pour prendre contact (et demander un petit coup de pouce).