ENQUÊTE : les aspirations des jeunes diplômés

 ENQUÊTE : les aspirations des jeunes diplômés

Confrontés à des problèmes d’attraction, de fidélisation et d’engagement, les entreprises doivent s’adapter à de nouveaux profils de jeunes diplômés. Cette étude, menée par l’EDHEC NewGen Talent Centre souhaite aider à la compréhension de ces nouvelles générations, parfois caricaturées en militants écologiques ou en carriéristes ambitieuses et sans scrupules.

 

Les différents profils de diplômés

Les personnes sondées s’identifient à 3 profils particuliers : compétiteur, engagé et entrepreneur. Intéressons-nous en détail à chacun de ces 3 profils.

Lire plus : Freelance, un statut qui séduit de plus en plus les jeunes diplômés 

 

  • Profil compétiteur

Représentant 31 % des personnes interrogées, le compétiteur veut rapidement monter en grade dans l’entreprise. Il est attiré par un poste à responsabilité et une rémunération attractive.

Pour lui l’entreprise est un monde passionnant, et trouve l’intégration des technologies dans le mode de fonctionnement de l’entreprise important. Enfin, il a un attrait fort pour la finance, le monde de l’audit et le luxe.

 

  • Profil engagé

Il représente 23 % des sondés et il est motivé par son utilité sociale. Pleinement conscient des enjeux comme la transition écologique et sociale, il met un point d’honneur à ce que son poste en entreprise ai une dimension sociale. Il est également motivé par l’intérêt général, la culture et fait attention aux valeurs véhiculées par les entreprises.

Pour lui la démarche RSE est importante dans son choix professionnel, et il a un plus fort attrait pour le secteur des médias, de l’environnement et des ONG entre autres.

 

  • Profil entrepreneur

Ce profil pèse pour 17 % des personnes sondées et il prête attention à la vision de l’entreprise. Il aime garder une certaine autonomie dans ses missions et la possibilité d’innover.

Il cherche à se développer personnellement et voit sa carrière comme une succession de projets plutôt qu’une progression hiérarchique. Généralement il s’épanouit en entreprise et est attiré par des secteurs comme l’e-commerce, les technologies de l’information et le sport.

 

Lire plus : Les entreprises préférées des étudiants et jeunes diplômés

 

En marge de ces trois profils, deux autres, aux contours moins distincts sont évoqués par l’étude : le collaboratif et l’épicurien. Le collaboratif est attaché à l’ambition collective et l’épicurien est centré sur son équilibre de vie.

S’engager, avoir des responsabilités et entreprendre représente les trois principales aspirations des nouvelles générations. L’entreprise évolue parfois avec des valeurs obsolètes, pourtant elles doit s’adapter à des perspectives différentes de la part de ses futurs salariés.

Rédacteur en chef adjoint pour Planète Grandes Ecoles et Mister Prépa. J'aime écrire et si vous me lisez c'est que vous êtes au bon endroit :)