emlyon répond à Médiapart au sujet du « blackface » !

 emlyon répond à Médiapart au sujet du « blackface » !

Le 14 décembre, un article de Médiapart expliquait qu’emlyon business school lançait une enquête sur un « blackface » qui a eu lieu sur le campus de Saint-Etienne par le BDS du Global BBA en 2019.

 

emlyon revient sur les faits de l’affaire « blackface »

Cette activité, extérieure à l’école, a été organisée par les étudiants eux-mêmes. Aucun membre de la direction de l’école ou de sa faculté n’est jamais présent ou impliqué dans l’organisation, l’animation ou encore le financement de ce type d’événements. En l’occurrence, emlyon a découvert les faits mercredi 9 décembre 2020 à 18 heures, et a immédiatement lancé une enquête interne pour établir et, le cas échéant, comprendre le déroulement des faits. Ce que l’école a établi sont les éléments suivants :

  • Cet événement a été organisé le 10 octobre 2019 par le BDS Panthers via un prestataire externe
  • Il s’agit d’une course « Spartan Race » à base d’épreuves physiques et ludiques, type ‘Koh Lanta’ qui a mobilisé environ 80 à 90 participants
  • A l’arrivée sur le site, chaque équipe a été dotée d’une bombe de peinture corporelle afin d’identifier ses membres pendant les épreuves. La couleur de ces peintures variait donc selon les équipes : noir, violet, jaune, vert, rouge…
  • La liste Extrem qui était la liste candidate au prochain BDS (actuellement en place) a reçu la bombe de peinture noire et chaque membre l’a utilisée sur son corps et visage au même titre que les autres équipes ; la quantité d’utilisation de la couleur a été différente en fonction des participants, comme dans toutes les équipes.

« Si des faits de racisme ou de discrimination étaient attestés, nous les condamnerions sans la moindre ambiguïté et sans la moindre tolérance car ils seraient strictement contraires aux valeurs qui nous animent. » explique Isabelle Huault Directrice Générale d’emlyon. 

En effet, les directions d’emlyon, de chacun de ses campus et programmes, sont engagées dans la promotion de la diversité et de l’égalité, et dans la lutte contre toutes les discriminations que celles-ci trouvent leurs origines notamment dans l’âge, le sexe, l’origine, le handicap, les orientations sexuelles ou l’apparence physique.

 

Une enquête en interne est en cours !

L’enquête interne sur les faits survenus en octobre 2019 dans le cadre d‘une activité organisée par le BDS du campus du Global BBA de Saint-Etienne se poursuit. Une audition des membres du BDS ainsi qu’un entretien contradictoire avec l’étudiant concerné seront organisés avant la fin de la semaine. A la lumière des éléments apportés par ces échanges, la direction de l’école pourrait être amenée à réunir une commission disciplinaire début janvier, pour prendre les mesures adaptées.

Afin de prévenir tout comportement contraire aux valeurs emlyon, la direction de l’école a pris la décision d’organiser, dans les meilleurs délais et sur chacun de ses campus, de nouveaux ateliers de sensibilisation à la thématique « Racisme, discriminations et liberté d’expression » en collaboration avec la LICRA , Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme. En parallèle, une réflexion sera engagée, dès le mois de janvier 2021, sur les modalités de fonctionnement et les pratiques des associations étudiantes sur le site de Saint-Etienne.