Elon Musk rachète Twitter ? Tout ce qu’il faut savoir !

Elon Musk rachète Twitter ? Tout ce qu’il faut savoir  !

Alors que le cours en bourse de Twitter est en baisse depuis plus d’un an, le 14 avril dernier, Elon Musk a annoncé vouloir racheter le réseau social. Découvre tout ce qu’il faut savoir à propos de ce rachat dans cet article !

 

Elon Musk a fait une offre pour Twitter, qu’il a dans le viseur depuis des mois

Le milliardaire, qui s’est déjà offert 9% du capital de Twitter au cours des dernières semaines, a annoncé vouloir racheter 100% des actions du réseau social pour la modique somme de 43 milliard de dollars, soit $54.20 l’action. Son but est de transformer de l’intérieur Twitter, pour en faire la plateforme de la liberté d’expression. Twitter n’est cependant pas à vendre, l’offre d’Elon Musk est donc un “hostile take over” c’est à dire un processus proche de l’offre publique d’achat (OPA). 

Suite à cette annonce Parag Agrawal, le CEO de Twitter, annonçait l’arrivée d’Elon Musk au conseil d’administration du réseau social. Mais une semaine plus tard, le milliardaire a indiqué qu’il renonçait à cette offre. 

 

Lire plus : Lucid: mieux que Tesla?

 

Pourquoi Elon Musk a-t-il décidé d’acheter le réseau social ? 

“Twitter à un énorme potentiel, et je vais le libérer” confit Elon Musk, qui souhaite que l’entreprise puisse mieux répondre à sa “mission sociétale”.

De plus, le milliardaire aux 80 millions d’abonnés est connu pour utiliser le réseau social de manière beaucoup plus importante que d’autres personnalités. Il a même reçu des amendes suites à certains tweets. 

Elon Musk est très investi sur le réseau, il a récemment demandé à ses abonnés ce qu’ils penseraient d’un bouton “modifier” sur Twitter. 

 

Lire plus : Qui sont les fondateurs de Netflix ?

 

Elon Musk veut abolir la censure sur Twitter

Le milliardaire a annoncé sa vision pour le futur du réseau social, sans finalement annoncer d’évolution marquante. 

Ce que défend Elon Musk c’est avant tout la liberté d’expression, ce pourquoi il a affirmé sa volonté de mettre fin à la censure sur Twitter. Il veut, pour le citer, “une arène inclusive pour la liberté d’expression”. 

Bien sûr Twitter doit respecter les lois de chaque pays où il opère. Il y a donc des limites à la liberté d’expression.”

Suite à cela Ellon Musk a été interrogé sur les questions de modération des contenus haineux et illégaux. Ce à quoi il a répondu qu’il “faudrait le laisser en ligne” et qu’en cas de message suscitant la controverse, il pourrait être pertinent de limiter sa diffusion. 

La question des algorithmes de recommandations est d’actualité également. À l’heure où tous les réseaux sociaux (Facebook, Instagram…)  usent d’algorithmes de plus en plus précis pour offrir un contenu adapté à leurs utilisateurs, Twitter bénéficie d’un affichage chronologique. Selon Elon Musk “Twitter devrait rendre son algorithme open source (accessible à tous), notamment pour que chacun puisse comprendre pourquoi la portée d’un tweet est accentuée ou diminuée et pour éviter toute manipulation secrète, qu’elle soit automatique ou manuelle.”

Elon Musk a également évoqué la fameuse question du bouton permettant de modifier un tweet déjà existant. La condition serait qu’il n’y ait pas de retweet et de favori sur le tweet à modifier. 

 

Lire plus : Comment TikTok et instagram sont-ils devenus les must have d’une bonne stratégie marketing ?

 

L’entrepreneur veut également lutter contre la prolifération des arnaques aux cryptomonnaies

Elon Musk a annoncé vouloir lutter contre la prolifération d’arnaques à la cryptomonnaie qui fourmillent en ce moment sur le réseau social. Mais empêcher une telle prolifération d’arnaques  paraît un engagement difficile à tenir dans l’optique où le fondateur de Space X veut débarrasser Twitter de la censure pour favoriser la liberté d’expression.

Rien n’est sûr pour le moment, le milliardaire s’est montré lucide en assurant qu’il y avait peu de chance que Twitter finisse entre ses mains.