Ecole de commerce : peut-on s’intégrer sans boire et faire la fête ?

 Ecole de commerce : peut-on s’intégrer sans boire et faire la fête ?

Alors que les WEI battent leur plein dans les différentes écoles, une question qui taraude beaucoup d’étudiants qui intègrent ces Business Schools : Est-ce possible de s’intégrer sans boire et faire la fête ? 

 

Les soirées étudiantes : un bon moyen de s’intégrer

Les étudiants en business schools sont souvent réputés pour aimer la fête, et l’apéro est presque devenu un rituel rigoureux à respecter tous les jeudis.

Les soirées étudiantes qui laissent presque place à la débauche est un cliché qui colle aux écoles, mais qui reste pourtant un argument de vente pour ces dernières. En effet, les établissements mettent en avant leurs soirées et la concurrence est forte entre les BDE (bureau des étudiants) de ces derniers pour organiser les meilleures d’entre elles. Cette réputation sulfureuse attire beaucoup les jeunes étudiants qui finissent par connaître par cœur le nom des bars à proximité de l’école seulement 1 semaine après la rentrée. Pour cause, en début d’année elle représente une manière de s’intégrer à l’ambiance de l’école et à se faire des amis. Elle représente un point de rencontre entre chaque promotion, et crée un sentiment d’appartenance à une communauté.

 

Des étudiants qui ne souhaitent et/ou ne veulent pas boire ?

Pourtant parmi les presque 200 000 étudiants en école, il existe forcément ceux qui ne boivent pas et/ou qui n’aiment pas les soirées. Même si pour certains sortir sans boire un verre ou aller en boîte n’est pas une “vraie” sortie, il existe aussi ceux pour qui l’inverse est impensable. Que ce soit une question d’habitude, de valeurs, d’engagement, de responsabilité ou tout simplement parce qu’on n’aime pas ça, l’alcool et la fête ne sont pas le “délire” de tous les étudiants.

Et oui, si tu détestes les soirées avec tes chaussures qui collent et une musique techno assourdissante, si tu ne bois pas (et même pas un petit verre) alors tu es au bon endroit. Voici un guide pour ceux qui préfères les Netflix and chill tout seul plutôt que les barathons mais qui veulent quand même s’intégrer :

 

Pas de panique ! 

Malgré cette image qui colle à la peau des étudiants en école de commerce, ce n’est pas la priorité de ce que tu verras à ton entrée. Personne ne débarque éméché en cours, et les élèves n’ont pas le mot soirée à la bouche tous les jours. Si tu es complètement réfractaire à cette ambiance tu ne la retrouveras pas forcément à l’intérieur de l’école. Certes c’est un aspect mis en avant en école mais il l’est et le sera partout que ce soit à la fac ou en milieu professionnel et pourtant tu ne le ressentiras pas la majeure partie du temps.

 

Une cohésion sans jugements en école de commerce, c’est possible ! 

L’avantage en école c’est que tu es souvent amené à collaborer en groupe. Et tu pourras découvrir des profils très différents. Tu pourras même t’entendre avec les plus fêtards comme avec les plus discrets et déjà créer une forme d’amitié dans l’enceinte de cette dernière. Pars du principe que tout le monde souhaite s’intégrer et les travaux collaboratifs permettent souvent une cohésion de groupe avec des étudiants de tous les horizons.

 

Et pourtant beaucoup d’étudiants sont dans cette situation

Parmi ton énorme promotion tu trouveras forcément des jeunes qui ne boivent pas, ou ne sortent pas. Tu remarqueras rapidement ceux qui ont un mode de vie plus proche du tien et ce sera l’occasion de proposer des sorties de groupes et de te lier d’amitié avec des gens qui partagent le même centre d’intérêt.

 

Les associations et évènements

N’hésite pas à t’engager dans l’école, il s’agit de l’un des meilleurs moyens pour socialiser autour d’un projet commun. ET NON IL N’Y A PAS QUE LE BDE, les écoles de commerce contrairement à d’autres établissements proposent une multitude de projets où tu peux être acteur. C’est le moment pour toi aussi de participer à des événements (sportifs, musicaux, entrepreneuriaux, artistiques …). Autour de ces défis, tu intégreras pleinement la vie de ton école.

En conclusion, cesse de penser que l’intégration en école est codifiée, il ne s’agit pas d’un must à maîtriser, parole d’étudiante. Tu n’as pas à te mettre une pression pour te forcer à participer à des activités qui ne te ressemblent pas. Justement, les écoles de commerce contrairement aux facultés ou autres sont certainement les établissements avec le plus d’alternatives pour vivre pleinement sa vie étudiante. C’est justement l’occasion pour toi en école de rencontrer des profils complètement différents et d’affirmer ta personnalité. Non seulement, tu t’intègres naturellement à travers les cours, puis tu seras amené à participer à la vie de l’école à diverses occasions tout en profitant de cette diversité.

Mais, surtout, parmi cette foule, tu trouveras certainement les perles rares amicales avec qui tu pourras partager un Netflix and chill …