Comment bien choisir la destination de son échange universitaire ?

 Comment bien choisir la destination de son échange universitaire ?

Partir à l’étranger dans une université partenaire est aujourd’hui dans de nombreuses grandes écoles un passage (quasi) obligatoire pour pouvoir valider son diplôme et son cursus.

Les durées de mobilité à l’étranger sont différentes selon les grandes écoles même si cela représente le plus souvent un semestre ou une année entière. Cette mobilité est l’occasion de faire de nouvelles rencontres, de découvrir une nouvelle culture et une autre façon de vivre etc...

Les perspectives sont réjouissantes, la liste des universités partenaires souvent riches aux 4 coins du monde mais au final, c’est vous qui choisissez votre université partenaire.

Ce choix qui est important dans votre parcours scolaire et professionnel doit être réfléchi et motivé surtout s’il s’agit d’une université prestigieuse, forcément très convoitée. Voyons ensemble les critères de choix pour la destination lors de son échange universitaire.

 

Faire son choix selon les pays et/ou les villes visés

Il existe forcément des pays et des villes qui nous font toutes et tous rêver. En effet, le séjour à l’étranger est aussi l’occasion de voyager et de vivre un dépaysement culturel inoubliable d’où le fait de penser aux futurs potentiels voyages ( si vos moyens le permettent ) à organiser sur place.

Donc il faut bien s’informer en amont sur la ville et le pays souhaité pour savoir si vous seriez en accord avec la culture, le climat et les traditions. Enfin il ne faut pas choisir son échange universitaire seulement en fonction d’un pays ou d’une ville.

 

Prendre en compte son budget dans son choix

Le coût du séjour est à prendre en compte car certaines destinations notamment lointaines ( Australie, Canada, États-Unis, Japon, Nouvelle-Zélande ) sont assez onéreuses en terme de coût de la vie et de billets d’avions contrairement à des pays où c’est plus abordables ( Inde, Turquie, Brésil, Espagne).

Cependant des aides comme la Bourse Erasmus en Europe ou la bourse d’aide à la mobilité de votre région sont accessibles ( environ 400 euros par mois en moyenne ).

 

Lire plus : Combien coûtent les universités à l’étranger ?

 

Regarder les classements la renommée des universités

Pour choisir la destination de son échange universitaire, les classements internationaux sont aussi une aide à la décision (classement de Shanghai, et du “Times Higher Education Supplement”).

Cependant, tout classement doit s’analyser avec des précautions car il y a de nombreuses limites au niveau méthodologique : ces classements se basent surtout sur le nombre d’articles publiés par les chercheurs des universités dans les revues scientifiques, ce qui n’est en rien significatif par rapport à la qualité des cours sur place.

Un échange universitaire dans une université partenaire renommée sera intéressante pour l’obtention de son stage en césure ou lors de son premier emploi en France ou à l’étranger.

 

Les critères déterminants : votre projet professionnel, vos compétences et vos niveaux scolaires et de langues

La choix doit aussi être fait par rapport aux compétences que vous souhaitez acquérir et développer grâce à votre séjour à l’étranger (apprentissage d’une langue étrangère, spécialités pointues, soft-skills… etc)

Vous devez aussi choisir votre université par rapport à ce qu’elle propose en terme de cours, d’accompagnement et d’options par rapport à votre profil et votre projet professionnel.

Même si c’est l’université partenaire qui a le dernier mot, l’école filtre les candidatures avec un jury qui se réunit pour examiner et classer les candidatures dans les universités partenaires selon des critères bien définis (lettre de motivation, CV, notes, tests de langues, assiduité, projet professionnel). Sachez que les meilleures universités prennent les meilleurs étudiants sur les critères énoncés ci-dessus.

 

Les échanges avec des anciens et son entourage sont une aide à la décision

Consulter son entourage, ses professeurs, son réseau, les étudiants étrangers de votre campus et des anciens étudiants par mail ou par téléphone ayant fait une mobilité à l’étranger peut vous aider à choisir votre destination.

Cela vous permettra d’obtenir leur avis, leurs recommandations, leurs axes de questionnements et leur témoignage s’ils sont allés dans le pays et/ou la ville souhaitée.

 

Le bonus : La méthode ultime pour faire son choix

Pour faire votre choix, faites un tableau où vous allez classer les pays par ordre de préférence. Ensuite pour ces pays, faites une liste des meilleures universités partenaires auxquelles vous pouvez prétendre et où vous souhaitez aller. L’étape d’après consiste à les classer par ordre de préférence que ce soit en terme de ville, d’environnement et d’ambiance. La dernière étape consiste à candidater tout simplement.

 

Le choix de pays et d’université doit se faire de manière cohérente par rapport aux études réalisées et à ses aspirations que ce soit en terme de pays, d’universités et de classements. Le budget tout comme les échanges avec différentes personnes sont aussi à prendre en compte.

De manière générale, quelque soit votre choix, vous serez généralement bien accueilli dans votre université partenaire et intégré rapidement (pot de bienvenue, visite de la ville, soirée d’intégration, aide pour la recherche de logement et les papiers administratifs).

Retenez une chose : Même si vous n’avez pas votre premier choix, rien n’est perdu, la vie est faite de belles surprises…

 

Lire plus : NEOMA : Mon retour après un mois d’échange à Singapour