COBFI Bourse – Finance : l’association de Finance de KEDGE BS

 COBFI Bourse – Finance : l’association de Finance de KEDGE BS

Bonjour, peux-tu te présenter ? 

Bonjour ! Je m’appelle Nicolas Dany, j’ai 21 ans et je suis étudiant à Kedge Business School sur le campus de Marseille, en M1 International Business and Geopolitics. 

 

COBFI, c’est quoi ? 

COBFI Bourse – Finance est l’association de finance de notre école et a été créée en 1989. Avec notre équipe composée d’une quinzaine de membres provenant de programmes différents (PGE, BBA, IBBA et MSc), nous avons pour ambition d’accompagner autant les étudiants que les professionnels à travers nos prestations et nos événements. 

En effet, nous mettons en œuvre de nombreux projets pour créer un véritable lien entre le monde de la finance et l’univers universitaire, mais également pour satisfaire les professionnels avec lesquels nous travaillons. COBFI est composé de 5 pôles : Investissement, Micromed, Macromed, Salon de la Finance Responsable, Communication et Partenariats. 

 

Quels sont les actions que vous réalisez tout au long de l’année ? 

Le pôle Investissement est le volet finance de marché de l’association. Nous permettons aux étudiants de l’école de se former à l’investissement en bourse en créant un club d’investissement de 5 personnes que nous accompagnons dans son aventure financière. Nous proposons également des formations en finance de marché sur le logiciel Thomson Reuters et gérons notre propre portefeuille d’investissement en valeurs mobilières. Enfin, nous organisons la Trading Cup, concours de trading inter écoles. 

MicroMed est le programme d’accompagnement et de développement d’entreprises naissantes. Ainsi, nous soutenons l’emploi et l’innovation dans la région Sud en étant au plus proche de l’entrepreneuriat et en trouvant les solutions pour que toutes les ambitions se concrétisent ! 

Notre nouveau pôle Macromed, créé il y a un an et demi, vient étoffer et compléter le pôle Micromed. Ce pôle accompagne les entreprises dans la réalisation de leurs projets, il s’agit de conseils. 

Notre pôle Partenariats s’occupe de trouver des partenaires pour l’association et se charge donc de toute la partie démarchage. Il organise également les conférences que nous donnons 2 fois par mois au sein de l’école sous forme de Webinaire, COVID-19 oblige ! 

Nous organisons également le Salon de la Finance Responsable, mais je vous en parlerai plus en détail dans la suite de cette interview. 

 

Concrètement, qu’apprenez-vous à travers COBFI ? 

Tout d’abord, nous apprenons à comprendre et à assimiler le monde de la finance dans ses différents aspects (finance de marché, finance d’entreprise, …). Nous apprenons beaucoup sur le travail en équipe, qui constitue l’atout majeur de l’association. L’essence même de notre association et son bon fonctionnement reposent sur notre capacité à nous coordonner et à tirer le meilleur de nous-mêmes. COBFI permet à ses membres de se professionnaliser et de se préparer à la vie active tout en partageant des moments forts de la vie en école de commerce. 

 

Quel est votre évènement majeur ? 

Notre évènement majeur est le Salon de la Finance Responsable que nous organisons depuis 6 ans maintenant. Le Salon de la Finance Responsable est le premier évènement étudiant de France regroupant tous les acteurs financiers qui ont un impact direct et indirect sur l’environnement par le biais de leurs activités. Cet événement est constitué d’ateliers, de stands, de conférences d’experts… 

En quelques chiffres-clés, le salon 2020, c’est 800 participants, 15 stands, 10 débats-ateliers et une conférence avec le PDG de Mirova et la députée Bénédicte Peyrol. 

La sixième édition de notre salon a lieu très prochainement ! 

Effectivement, elle se tiendra le 11 février prochain dans un format inédit pour nous : en 100% digital ! 

Nous avons su nous adapter et innover durant cette année particulière afin de maintenir le Salon de la Finance Responsable et avons dû travailler davantage afin de proposer une édition toujours plus qualitative. De nombreux acteurs de la finance responsable seront présents afin d’animer le salon tout au long de la journée. Au programme : de nombreux stands virtuels, une dizaine de workshops ludiques et interactifs abordant différents sujets tels que l’engagement actionnarial, l’épargne durables, les enjeux sociaux ainsi que l’ISR et la performance. Durant l’évènement, une table ronde* composée d’experts de la finance responsable aura lieu afin de débattre et d’échanger autour d’une question : Pourquoi et comment la finance peut-elle soutenir le développement durable ?

Si vous cherchez à en savoir plus sur le monde la finance, et plus particulièrement la finance responsable, n’hésitez pas à assister à notre évènement le 11 février prochain à partir de 13h ! 

 

*5 conférenciers : 

Nicolas Mottis : Membre de la commission climat et finance durable de l’AMF

Lucie Pinson: Fondatrice de l’ONG Reclaim Finance

Mehdi Coly : Co-fondateur de Time for the Planet

Cédric Merle : Expert en finance verte et durable à Natixis CIB Green and Sustainable Hub.

Alix Faure : Directrice Investissement Responsable de l’AFG. 

 

Comment se déroulent les recrutements dans votre association ? 

Les recrutements se déroulent assez simplement. Les personnes souhaitant postuler dans notre association s’inscrivent à un entretien durant la période des recrutements (septembre-octobre). 

Nous divisons l’entretien en 2 parties : une partie professionnelle durant laquelle nous testons les connaissances de l’étudiant et sa motivation. Durant cette partie, il nous est primordial d’analyser son sérieux et sa rigueur afin de voir si la personne correspond aux exigences de notre association. La deuxième partie de cet entretien est plus décontractée. Nous posons aux candidats des questions afin de connaître sa personnalité, ses goûts et ses passions. Cette partie dites « fun » nous permet de voir si nous pourrions potentiellement travailler et nous entendre avec cette personne. 

A la suite des entretiens, nous sélectionnons une top-list des candidats. Ces derniers sont conviés à un repas afin d’apprendre à réellement échanger avec ces personnes dans un endroit convivial, chaleureux et moins formel que l’entretien. Nos choix sont ensuite discutés entre membres de l’association et, démocratiquement, en fonction des besoins dans les différents pôles et des profils des candidats. 

 

Faire une association de finance en école, est-ce un réel atout pour faire carrière dans la finance ? 

C’est un grand plus ! L’association de finance vous permet de mettre un pied dans le monde de la finance dès le début de votre cursus en école, que vous soyez en programme post-bac ou grande école. L’expérience vous amènera à rencontrer et à collaborer avec de nombreux acteurs de la finance et à créer des relations avec des professionnels qui vous servirons si vous souhaitez faire carrière. Le rôle que vous avez exercé dans une association de finance sera toujours susceptible d’intéresser un recruteur dans le domaine… et raconter cette expérience vous permettra peut-être de gagner du temps lors d’un entretien difficile ! 

 

Quels sont vos projets pour les mois à venir ? 

Notre principale mission pour les mois à venir sera de maintenir opérationnels tous les pôles de l’association malgré le contexte sanitaire. Nous nous concentrerons sur le digital afin de proposer aux étudiants et à nos clients des services de qualité. 

Si je devais parler d’un projet en particulier que nous allons développer très prochainement, il s’agirait de la Trading Cup. 

En effet, nous organisons chaque année une Trading Cup en octobre. C’est une compétition de trading fictif d’une durée de 3 semaines qui regroupe chaque année plus d’une dizaine d’association de finance de toute origine (école d’ingénieur, école de commerce, université) et plus de 600 participants à travers la France. Nous souhaitons désormais organiser 2 éditions par an et allons travailler un nouveau format par équipe pour la deuxième édition. 

 

En tant que Président d’association, quelles ont été tes principales missions, qu’en retires-tu ? 

Ma principale mission est de veiller à la bonne coordination de chacun des pôles : afin de bien coordonner et déléguer les tâches, je m’appuie sur chacun des responsables de pôles qui gèrent leurs équipes. Cette mission nécessite une implication et une disponibilité assez fastidieuse. 

Il est également de mon devoir de suivre de très près la réalisation des objectifs à atteindre : il découle de mon rôle de président de surveiller, accompagner et aider chacun des membres de l’association et de sans cesse proposer de nouvelles idées. 

Être président d’une association de finance nécessite une grande polyvalence afin de s’adapter à toutes les éventuelles situations : on est amené à être en contact permanent avec des partenaires, à gérer des conflits, organiser les recrutements de l’association et assurer l’image de l’association au quotidien dans la vie de l’école. 

La partie la plus importante de rôle de président reste toutefois le management : gérer une équipe de 20 personnes demande du temps, de l’organisation et beaucoup de rigueur ! 

Toutefois, ce que je retire le plus de cette expérience est la fierté, à savoir la fierté de mon équipe qui fournit un travail extraordinaire en parallèle des cours et dans un contexte extrêmement difficile, notamment pour nous les étudiants. 

En termes d’apprentissage, l’expérience managériale est très intéressante puisque l’on apprend à communiquer différemment, à s’adapter à son interlocuteur, à créer un environnement de travail épanouissant pour ses membres, à coordonner et déléguer. 

Dorian ZERROUDI

Directeur de Mister Prépa et Co-fondateur de Planète Grandes Écoles j'ai à coeur de transmettre et oeuvre pour l'égalité des chances.