Ce qu’il faut retenir des Oscars 2022

 Ce qu’il faut retenir des Oscars 2022

La cérémonie des Oscars 2022 s’est tenue le 27 mars 2022 au Dolby Theatre, à Los Angeles. Si chaque année, de nombreuses stars du cinéma sont récompensées, cette édition a été particulièrement marquée par le succès d’acteurs nouveaux, les plateformes de streaming.

 

Si le cinéma ou l’art en général vous intéresse, chaque école dispose d’un Bureau des Arts, comme le BDA emlyon par exemple, que vous pouvez rejoindre.

 

Liste des lauréats:

Catégorie

Gagnant

Meilleur film

CODA

Meilleure réalisatrice

Jane Campion – The Power of the Dog

Meilleure actrice

Jessica Chastain – Dans les yeux de Tammy Faye

Meilleur acteur

Will Smith – La méthode Williams

Meilleur film d’animation

Encanto

Meilleur documentaire

Summer of Soul

Meilleur film international

Drive my car (JAPONAIS)

Meilleur scénario original

Belfast

Meilleur second role masculin

Troy Kotsur – CODA

Meilleur second role féminin

Ariana DeBose – West Side Story

Meilleur scénario adapté

CODA

 

Liste complète des lauréats

 

Netflix, Apple TV+… les géants de la tech s’incrustent à Hollywood:

  • The Power of the Dog, sorti en Décembre en 2021 sur Netflix, a reçu 12 nominations aux Oscars 2022, un record pour un film Netflix.

Le film, adapté du roman de Thomas Savage du même nom, relate le récit d’un cowboy, Phil Burbank, qui décide de ruiner le mariage de son frère. 

Le western a pour but, selon sa réalisatrice Jane Campion, de mettre en exergue la masculinité exacerbée des personnages. Elle traite également des sujets jamais abordés en westerns, l’homosexualité.

Si le film a été déclaré comme favori avant la cérémonie, il n’a réussi à remporter qu’1 Oscar, celui de meilleure réalisatrice.

  • CODA (Child of Deaf Adults), sorti en Août 2021, est une comédie dramatique inspirée du film français La Famille Bélier.

Ce petit film indépendant a réussi à pénétrer la cour des grands en remportant 3 statuettes ce dimanche 27 mars 2022, dont le plus prestigieux, meilleur long métrage.

Si la production n’est pas d’Apple TV+, ces derniers ont quand même leur part du gateau à réclamer. En effet, les droits d’adaptation américaine du film ont été achetés par Apple TV+, qui ont remporté l’enchère face à Amazon.

  • Summer of Soul, documentaire qui retrace l’histoire du Harlem Cultural Festival, a remporté lui aussi un prix, celui du meilleur documentaire. Cette production de Disney+ montre aussi que même les industries les plus anciennes (Walt Disney) s’adaptent au numérique et ne se contentent pas du 7e art.

 

Lire plus: L’intelligence artificielle au service de l’art

 

En résumé:

Ce qu’on peut retenir de cette cérémonie des Oscars (autre que la gifle de Will Smith à Chris Rock), c’est que les plateformes de streaming ont aujourd’hui bien leur place dans le monde du cinéma. Si l’Académie a tenté d’interdire ces géants de la tech d’être nominés autrefois, elle les accueille aujourd’hui à bras ouverts et leur offre même des récompenses grandioses.